Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Arrêter de fumer : une question de volonté ?
Arrêter de fumer : une question de volonté ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 septembre 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Docteur Parissa Zandi , 13 articles (Phlébologue)

Docteur Parissa Zandi

Phlébologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
13
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Arrêter de fumer : une question de volonté ?

Arrêter de fumer : une question de volonté ?

Ceux qui fument savent aussi bien que ceux qui ne fument pas : la cigarette tue. C’est écrit sur tous les paquets de cigarettes mais ceux qui les achètent voient mais ne regardent pas. Pourquoi ? Tout simplement car ils sont sous influence.

JPEG - 14.7 ko
Arrêter de fumer : une question de volonté ?

L’histoire de la cigarette avec un individu est en faite une fausse histoire d’Amour.
Un moment de donné de fragilité - la Cigarette rentre dans votre vie par une faille caractéristique de la fragilité du moment. Une fois la cigarette rentrée dans votre vie, elle devient votre partenaire privilégiée et lance insidieusement sa procédure d’action - identique à toute procédure de manipulation mentale avec une particularité tout de même épatante : elle vous commande de vous manipuler vous-même de façon à vous persuader très rapidement que :

-  Cigarette est indispensable à votre existence. Vous vous assurez d’en avoir toujours sur vous oubien avoir toujours sous la main quelqu’un que vous pourrez taxer,

- Cigarette c’esssssssssst bon ..... vous aimez cela - quel bon goût / quelle bonne odeur !

- Vous vous persuadez que c’est une chose conviviale qui fait "chic" / quelle élégance !

- Cigarette vous procure du calme et diminue votre stress, vous aide à résoudre vos soucis - et que sans elle vous ne saurez vous concentrer à réfléchir pour trouver des solutions aux soucis quotidiens .... alors que l’Univers entier est au courant qu’aucune cigarette n’a jamais aidé personne .... sinon elle serait reconnue Miraculine avec un prix Nobel dédiée à la Sieta !

Un jour, à force d’entendre les bons samaritains qui vous aiment, vous demandent d’arrêter de fumer pour votre santé - quand bien même vous savez qu’ils ont raison : vous avez du mal à vous faire à l’idée d’une vie sans Cigarette
- vous pensez que sans elle vous serez en manque

- vous pensez que sans elle plus vous serez déprimé, anxieux

- vous pensez que sans elle vous allez être irritable, colérique, de mauvaise humeur permanente

- vous pensez que sans elle vous n’allez pas pouvoir vous "réveiller" correctement pour être efficace dans la journée - il vous manquerait votre starter

- vous pensez que sans elle, vous n’allez pas pouvoir vous concentrer

- vous pensez que sans elle, vous allez vous consoler avec du grignotage et prendre du poids
.... bref vous allez vous-même vous persuader d’un certain nombre de choses - des rumeurs courant chez tous les fumeurs et vous allez y croire que vous ne pouvez concevoir votre vie sans Cigarette.
Ce n’est ni plus ni moins de la manipulation mentale par vous même de façon inconsciente. Alors que Cigarette comme tout manipulateur n’a dit mot ! Vous êtes devenu Esclave de Cigarette que vous avez vous même placé en Maître.
FUMER EST UNE SERVITUDE - et c’est une fois "déchainé" que vous allez réellement vous en rendre compte.
Si vous voulez rompre les chaines de cette servitude c’est comme dans la série PRISON BREACK :
il faut tout d’abord LA VOLONTE de le faire et cela ne s’injecte pas - c’est une démarche personnelle.
Rebellez-vous contre les Cartels à l’échelle planétaire qui commercialisent ces cochonneries et les états du monde entier qui pour des raisons évidentes les laissent vendre et empochent eux même les taxes sur ces produits toxiques - quelle honte ! Sortez du système et dites vous que ces systèmes criminels ne passeront plus par vous :

Pour cela - il faut se désamorcer soi-même tout le scénario ci dessus que vous vous êtes vous même ancré dans votre tête : La vérité est qu’arrêter c’est facile / très facile - si vous le voulez vraiment.
Prenez la décision et le jour choisi stoppez du jour au lendemain de fréquenter Cigarette et promettez vous de ne plus jamais y toucher.

Sachez que les plus dures sont les quelques 2/ 3 premiers jours - la difficulté est surtout d’ordre psychologique car désamorcer les idées reçues et longtemps crues - reste toujours éprouvant émotionnellement. C’est comme à la phase initiale de rupture avec un amant qui vous a manipulé depuis des décennies et qui n’avait d’autre intention que de vous assassiner par votre propre intermédiaire. Au début vous avez du mal à supporter cette séparation et du mal à accepter que tout ce à quoi vous avez cru toutes ces années était faux .... 
Machez du chewing gum sans sucre à chaque fois que vous pensez à cet amant - vous ne prendrez pas de poids.


Surtout laissez tomber cet amant - il ne vous aimait absolument pas ce traitre puisqu’il n’en voulait qu’à votre argent et que c’est à une mort odieuse qu’il vous conduisait !

Pour moi :

- les substituts nicotiniques (patch, gum à macher, comprimer à sucer) sont également des servitudes car vous ne pourrez pas vous en passer comme cela non plus car le processus de manipulation mentale est entretenue.

- les médicaments intervenant directement sur le cerveaux proposés dans les sevrages tabagiques sont dangereux - avec des effets secondaires pour la plupart dangereux parfois mortels.

Ces produits présentés comme moyens pour arrêter de fumer - sont à mon avis - de la poudre aux yeux - qui enrichissent les laboratoires pharmaceutiques qui les commercialisent.
Lisez ceci :  http://www.nouvelordremondial.cc/cat/tabac/

Si on veut arrêter de fumer - on STOPPE c’est tout.
On se sentira très vite libre de ne pas courir au tabac ouvert à l’autre bout de la ville.
On se rendra compte que toutes ces idées reçues étaient fausses :
On verra qu’on est plus zen et bien plus concentré à faire son travail qu’à attendre le moment où on peut courrir à l’extérieur tirer une taff.
On verra qu’on dort mieux - qu’on fait de meilleurs rêves et qu’on se réveille en forme.
On a retrouvé des goûts et des saveurs et surtout l’envie d’activité physique.
On retrouve assez rapidement un meilleur souffle.
Et on ne supporte plus la fumée des autres évidement.

Finalement - on se dit que ... ce n’était pas si difficile !

Pour un paquet en moyenne 5 euro voire plus :
l’économie par mois pour celui qui fumait 1 paquet/jour est de 5 x 30 = 150 euro d’un plaisir sain à se payer en substitution et s’il vous plait ni en patch ni en pastilles nicotinées ... ni en psychotrope.

Si vraiment vous pensez que seul vous n’êtes pas certain d’y arriver - consultez un tabacologue ou un médecin qui pratique de l’hypnose. Ils pourront vous servir de béquillles temporaires si vous êtes vraiment motivé.

à suivre


Si vous n’avez toujours pas réglé la faille initiale (par laquelle Cigarette a fait sa rentrée dans votre vie),
Si vous avez peur de n’arrêter de fumer qu’au prix de combler la manque du compagnon Cigarette en vous remplissant de nourriture ....
c’est que .... c’est un manager pour vous guider à gérer vos failles qu’il vous faut d’abord ....

Ne vous forcez pas dans une période de fragilité avec beaucoup de choses à régler en même temps dans votre vie.
Vous y parviendrez une fois une certaine sérénité retrouvée.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Cigarette Tabac Addiction
Commentaires
0 vote
par vinvin (IP:xxx.xx5.130.1) le 24 septembre 2009 a 02H24
vinvin (Visiteur)

Bien moi ma volonté de m’ arrêter de fumer m’ a obligé de me fixer une date butoir pour stopper la cigarette.

J’ ai décidé de m’ arrêter de fumer le 31 février prochain !

Cordialement.

VINVIN.