Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Allergies aux pollens : précoces, fortes et nombreuses
Allergies aux pollens : précoces, fortes et nombreuses
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
9 mars 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Allergies aux pollens : précoces, fortes et nombreuses

Allergies aux pollens : précoces, fortes et nombreuses

Le printemps n’est plus très loin, mais les éternuements à répétition, les irritations au nez et la larme à l’œil se font déjà sentir chez les personnes allergiques, souvent en raison d’une concentration de pollen dans l’air. Les allergies aux graminées et aux herbacées ne sont certes pas encore observées, mais d’autres manifestations d’allergies sont nettement perceptibles. L’alerte est lancée : D’année en année, les crises d’allergie se montrent de plus en plus précoces et violentes.

Dans son dernier bulletin, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) fait état d’ « un risque allergique très élevé ». Cette alerte concerne évidemment les pollens de cyprès qui abondent dans les régions méditerranéennes comme en Provence-Alpes-Côte-d’Azur ou en Languedoc Roussillon, mais elle vaut cette fois également pour l’Ile de France, le Centre et les Pays de Loire. Car les sources d’allergies peuvent être multiples. On observe ainsi les pollens d’aulne, présents dans toute la France.

Les allergologues parisiens ont été témoins de crises d’allergies « dès que sont apparus les premiers rayons de soleil de l’année ». Le Docteur Madeleine Epstein est ainsi surprise de devoir s’occuper d’allergies dès janvier-février, « alors que les rhumes des foins surviennent habituellement en mai ». Sa collègue, le Docteur Sophie Silcret-Grieu, remarque de son côté que le nombre de personnes atteintes d’allergies respiratoires a explosé, passant de 3,8% de la population en 1968 à 30% aujourd’hui.

Les allergies se croiseraient bien plus souvent qu’auparavant, conséquence du changement climatique, de la pollution, et des modifications entraînées dans les modes de vie et l’environnement. Les allergies peuvent déclencher crises d’asthme, œdème, urticaire, conjonctivites, rhinites et infections respiratoires. Les médecins recommandent ainsi aux personnes exposées, une fois rentrées à leur domicile, de prendre une douche ou au moins se brosser les cheveux et se passer de l’eau sur le visage. Ceci pour éviter un dépôt de pollen sur l’oreiller, la nuit.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Les Actus
Mots-clés :
Allergie Pollen