Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Alcool : une campagne pour dire non
Alcool : une campagne pour dire non
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 novembre 2013
Auteur de l'article
INPES, 32 articles (Rédacteur)

INPES

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
32
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Alcool : une campagne pour dire non

Alcool : une campagne pour dire non

Synonyme de convivialité, l’alcool se boit entre amis, en famille, à l’occasion d’un repas, d’un apéritif, d’une fête... et refuser un verre n’est pas toujours facile. C’est pourquoi la nouvelle campagne de communication en promotion de la santé lancée le 18 novembre par l’Inpes ne pointe pas les dangers liés à la consommation d’alcool mais valorise les moyens d’agir au quotidien pour refuser le verre de trop.

Rabat-joie, moi ?

Doit-on se sentir obligé de boire de l’alcool pour profiter d’un moment convivial avec ses proches ? La campagne lancée par l’Inpes le 18 novembre entend débanaliser la consommation d’alcool, mais surtout valoriser ceux qui refusent de prendre un verre de plus (ou de trop) : ils ne gâcheront pas la fête et ne feront pas figure de rabat-joie. Il ne s’agit pas d’alerter ou d’informer mais de renforcer les compétences personnelles et sociales (appelées « psycho-sociales » selon l’OMS) de la population. Celles-ci permettent à chacun de répondre avec efficacité aux défis de la vie quotidienne et d’adopter un comportement approprié et positif dans leurs relations avec les autres.

Face à l'alcool, oui on peut dire non

Réduire sa consommation d'alcool, c'est réduire les risques pour sa santé. Pour trouvez de l'aide, de l'information et des réponses à vos questions sur votre consommation d'alcool et celle de votre entourage, rendez-vous sur www.alcoolinfoservice.fr ou appelez le 0 980 980 930.

INPES
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Alcool Alcoolisme