Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
96% des cas de cancer des testicules guéris
96% des cas de cancer des testicules guéris
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
6 août 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

96% des cas de cancer des testicules guéris

96% des cas de cancer des testicules guéris

Selon l’Institut national de recherche sur le cancer de Grande-Bretagne, actuellement 96% des hommes atteints du cancer des testicules sont considérés comme guéris dix ans après le diagnostic.

En France, chaque année environ 1 500 cancers du testicule sont détectés chez les hommes qui sont en général âgés de moins de 40 ans.

Ce taux de guérison ne fut pas toujours aussi élevé. Dans les années 70, seulement 70% des malades soignés pour ce cancer, qui est par ailleurs le plus répandu chez les hommes de 15 à 49 ans, étaient considérés comme guéris.

Pour le directeur de l’Institut, cette victoire sur le cancer des testicules est essentiellement due au cisplatine, la molécule utilisée pour la chimiothérapie dans certains cancers comme les sarcomes, les carcinomes et les lymphomes.

On rappellera que pour le détecter, il faut prendre les bourses en main pour ressentir une sensation douloureuse ou inconfortable et constater une grosseur ou une inflammation. Les symptômes sont notamment une petite grosseur non douloureuse près d’un testicule, une sensation de lourdeur dans le scrotum, une douleur sourde dans le bas de l’abdomen ou l’aine et un soudain afflux de sang ou de liquide dans le scrotum.

Parfois, une augmentation du volume des seins peut être constatée. En règle générale, toute grosseur doit amener à consulter rapidement chez un spécialiste (l’urologue).

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :
Cancer