Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
347 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués en 2009
347 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués en 2009
note des lecteurs
date et réactions
15 octobre 2009
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

347 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués en 2009

347 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués en 2009

Les projections de l’Institut de veille sanitaire (InVS) estiment que près de 347 000 cancers seraient diagnostiqués en 2009 seulement en France. Les chiffres ne sont pas bons et très peu rassurants. C’est la première fois que l’InVS rend publique des projections d’incidence et de mortalité par cancer pour l’année en cours.

347 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués en 2009Ces résultats ont été obtenus grâce à une modélisation statistique des données observée sur la période allant de 2004 à 2006.
Cette année, le cancer devrait donc touchés de la façon suivante :
  • 197 000 hommes
  • 149 000 femmes
Parmi tous ces diagnostics, nous devrions pouvoir estimer 147 000 décès occasionnés par le cancer décomposé ainsi :
  • plus de 85 000 chez les hommes
  • près de 62 000 chez les femmes
Cette étude révèle les chiffres cancer par cancer et selon trois scénarios différents :
  • un risque en hausse
  • un risque similaire en 2009 par rapport à 2005
  • une tendance identique entre 1980 et 2004
 
Pour le cancer du poumon, l’InVS estime :
  • 25 000 hommes diagnostiqués
  • 8 000 femmes diagnostiquées
 
Le cancer du sein devrait toucher entre 51 700 et 55 900 personnes.
Le cancer colorectal toucherait environ :
  • 21 000 hommes
  • 18 000 femmes
 
La baisse de la mortalité par cancer dépend des cadences différentes d’une région à l’autre. C’est dès les années 1980 que la diminution a été observée dans l’est de la France. Mais, malheureusement, elle n’a pas concerné les régions du centre du pays jusqu’à la fin des années 1990. L’InVS démontre que le risque de décès tend à s’améliorer beaucoup moins rapidement sur le pourtour méditerranéen que dans les autres régions françaises.
 
Cette étude présente donc « des recompositions sanitaires plus globales à l’image des principales mutations socio-économiques et culturelles du territoire national ». En fait, la progression du cancer en France et son impact sur le taux de mortalité général ont des évolutions différentes selon les actions mises en place. De ce fait, cette étude permet de poser des pistes de recherches dans la lutte contre le cancer et dans les champs de l’analyse des inégalités de santé. Heureusement, pour lutter contre les inégalités, ce point a été mis en priorité dans le nouveau plan cancer 2009-13.
 
Roseline Buarotti

SOURCES

  • Sources : Le point : Cancer : près de 347.000 diagnostics en 2009 en France.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Cancer Statistiques