Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un français sur deux pense qu’il va avoir un cancer
Un français sur deux pense qu'il va avoir un cancer
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
21 juillet 2008
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

Un français sur deux pense qu’il va avoir un cancer

Un français sur deux pense qu'il va avoir un cancer

L’Inpes a fait une étude «  baromètre santé environnement » qui révèle qu’un Français sur deux pense qu’il court un risque « plutôt élevé » d’être atteint d’un cancer pour une raison environnementale.

Lundi 7 juillet 2008, la parution de cette étude « baromètre santé environnement » révèle que les français estime être généralement bien informés sur les questions d’environnement ce qui peut paraître affolant lorsque nous savons ce que les français pensent.

En fait, cette étude faite par l’Institut Nationale de Prévention et d’Education de la Santé, met en évidence pour la première fois ce « baromètre santé environnement ».

Elle cherche à mettre en évidence les croyances et les connaissances du peuple français face aux risques environnementaux, dans le cadre du Plan national santé environnement mis en place en 2004.

Ce dernier nommé également PNSE tente de répondre aux questions des français sur les conséquences sanitaires à court et moyen terme de l’exposition à certaines pollutions de leur environnement.

Vous pouvez trouver toutes les informations concernant le PNSE sur le site suivant : http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/pnse/sommaire.htm

Donc, si nous revenons à cette étude plus particulièrement les résultats sont les suivants :

-72,1 % des français (70,5 % des hommes et 73,6 % des femmes) ressentent qu’ils sont particulièrement sensibles aux problèmes environnement.

-Une croissance de cette sensibilité évolue en fonction de l’âge : 62,1 % des 18-25 ans et 75,4 % pour la tranche des 65-75 ans.

-L’étude démontre que les français estiment que le risque le plus élevé concerne l’amiante, mais je vais vous faire un point sur tous les chiffres.

Les facteurs environnementaux reconnus par les français qui ont des effets sur la santé sont :

-La qualité de l’eau du robinet (71,3 %)

-La pollution de l’air extérieur (69,5 %)

-Le bruit (66,1 %)

-Le monoxyde de carbone (65,1 %)

-L’utilisation des téléphones portables (60,7 %)

-La légionellose (57,5 %)

-Les peintures au plomb (54,7 %)

Sinon, comme je le disais plus tôt, le premier facteur de risques considéré comme le plus élevé, est l’amiante d’après 67,7 %les personnes interrogées,

Les suivants sont :

-Le monoxyde de carbone (48,5 %)

-Les peintures au plomb (43,1 %)

-L’exposition au soleil (42,8 %)

Concernant la téléphonie qui est le sujet du moment, 51,5 % des personnes interrogées pensent que les risques sont très (14 %) ou plutôt (37,5 %) élevés.

L’étude aborde ensuite le sujet des maladies que les français craignent le plus. Les résultats sont les suivants :

-Le cancer (43,6 %)

-Les troubles de l’anxiété et du sommeil, le stress (34,9 %)

-L’asthme, les allergies respiratoires (31,4 %)

L’Inpes a également mis en évidence, en fonction des catégories professionnelles, que les ouvriers (50,3 %) pensent qu’ils ont davantage de risques d’être atteints par une maladie liée à l’environnement comme le cancer.

Roseline Buarotti
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Les Actus
Santé & Maladies
Mots-clés :