Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sida : vers une épidémie chez les séniors ?
Sida : vers une épidémie chez les séniors ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 mars 2009
Auteur de l'article
brunetisa, 73 articles (Auteur Web)

brunetisa

Auteur Web
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
73
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Sida : vers une épidémie chez les séniors ?

Sida : vers une épidémie chez les séniors ?

Selon le Bulletin de l’Organisation mondiale de la Santé de mars 2009 , il apparaît que depuis quelques années, le VIH connaît une recrudescence chez les personnes âgées de plus de 50 ans.

JPEG - 50 ko
Sida : vers une épidémie chez les séniors ?

Aux Etats-Unis, les cas sont passés de 20 à 25 % de la population atteinte de VIH-positif. En Europe, il semblerait également qu’il y ait de plus en plus de seniors dotées d’un VIH-positif. C’est un phénomène suffisamment inquiétant pour que l’OMS tire la sonnette d’alarme.

Les explications avancées sont assez logiques, en fait.

Tout d’abord, il semblerait qu’avec les traitements contre les troubles de l’érection, l’activité sexuelle des personnes âgées est plus importante, ce qui augmente d’autant les risques de contracter le VIH.
L’augmentation de l’activité sexuelle à un âge avancé ne serait pas grave si les seniors prenaient l’habitude de se protéger. Or, bien souvent, ils ne pensent pas à mettre un préservatif et pensent même que cela constituerait une contrainte trop importante. En fait, les seniors se sentent moins concernés par les campagnes de sensibilisation de lutte contre le Sida.

Peut-on leur en vouloir d’ailleurs ? Ces campagnes ne ciblent-elles pas essentiellement les jeunes ? Ces derniers sont, certes, semble-t-il, plus concernés par le Sida. Mais, avec la nouvelle étude menée par l’OMS, on se rend compte que le fait de ne viser que les jeunes, les associations de lutte contre le Sida et l’Etat ont commis une grave erreur, qui se paie aujourd’hui.

Et ceci est d’autant plus grave que les risques de contracter le Sida après un VIH-positif sont plus grands après 60 ans. L’espérance de vie passe à 4 ans au lieu de 13 ans ! Ce serait dû à la baisse de l’immunité au fil des années.
D’ailleurs, bien souvent, ces personnes âgées ne sont pas traitées suffisamment tôt pour leur VIH-positif. Le Sida se déclare avant même qu’ils aient pris un traitement. Cela est dû au fait que le corps médical ne propose pas systématiquement des tests de VIH à leurs patients âgés. Il pense bien souvent que ces derniers sont à l’abri et qu’il n’y a que les jeunes qui sont concernés.

Alors que faut-il faire maintenant que le constat est fait ?
Il faut informer les personnes du troisième et quatrième âge et leur dire qu’elles ne sont pas à l’abri de contracter le Sida. Il faut les inciter, comme les jeunes, à se protéger.
C’est en faisant de l’information que l’on parviendra à endiguer cette montée du Sida chez les seniors.
Et il faut faire vite car les chiffres de l’OMS sont alarmants, d’autant plus que les études scientifiques ne sont pas encore assez nombreuses sur le sujet. On peut encore s’attendre à des données plus inquiétantes encore.

Alors, seniors, prenez-vous en mains et soyez responsables. C’est indispensable pour votre propre santé mais aussi pour celle des personnes que vous risquez de contaminer en ne vous protégeant pas !
Le Sida est vraiment l’affaire de tous et nul, malheureusement, n’est à l’abri de le contracter.

Brunet Isabelle http://www.katisa-editions.com Ebooks et articles gratuits sur le développement personnel, le business et la santé au naturel
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Mots-clés :
Sida Seniors