Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mieux comprendre les varices
Mieux comprendre les varices
note des lecteurs
date et réactions
23 avril 2008 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Docteur Parissa Zandi , 13 articles (Phlébologue)

Docteur Parissa Zandi

Phlébologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
13
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Mieux comprendre les varices

Mieux comprendre les varices
  • Les veines et l’oxygène 

Il faut considérer les vaisseaux de notre organisme comme plomberie de notre édifice. A l’intérieur de ces tuyaux circulent :

- le sang oxygéné : véhiculé par les artères,

- le sang désoxygéné : véhiculé par les veines.

Les veines se rendent aux poumons pour chercher l’oxygène.
Une veine variqueuse = veine MALADE  : elle est dilatée et devient avec le temps de plus en plus tortueuse. Le terme Varice s’applique aux VEINES SAPHENES qui sont des veines superficielles. 
Nous avons 4 veines saphènes :
  • Grande Saphène (interne) : à la face interne de chaque membre, de la cheville à l’aine. 
  • Petite Saphène (externe) : du talon au creux du genou.
  • Comment savoir si on a des varices ?

Les varicosités sont des petites veines bleutées et / ou des chevelus en araignées ou étoilées rouges violacées. Il peut y en avoir sur les jambes, sur le buste, sur le dos, sur ventre, sur le visage en particulier sur les ailes du nez.

 
Les varices peuvent être visibles :
- Vous pouvez constater des varicosités.
- Les veines saphènes ou leurs ramifications deviennent des varices apparentes avec le temps.
 
Parfois, rien ne se voit. Soyez attentif à votre corps. Si vous avez la sensation au niveau des jambes de lourdeur, gonflement, crampes, inconfort, généralement amplifiée : en position debout ou assise prolongée, par temps chaud, suite à un voyage en avion, suite à certaines activités physiques. Ces sensations peuvent faire penser à un début de varice. Ces sensations ne sont pas proportionnelles à la taille des varices : il y a des personnes avec des grosses varices saillantes qui n’en souffrent absolument pas et d’autres qui n’ont que des varicosités et qui en souffrent…
 
Pour en avoir le cœur net – consultez au moindre doute de préférence un Médecin Vasculaire (Phlébologue Angiologue) qui examinera vos jambes.
  •  Quelles sont les implications ?
- Les varicosités ne sont pas dangereuses. Elles peuvent occasionner des gênes.
- Les varices, invisibles au départ, deviennent saillantes si vous ne les soignez pas. Plus vous attendrez, plus elles se dilatent et se tortillent.
 
 Des complications possibles sont :
1 – Saignements suite à un traumatisme pouvant être spectaculaire.
2 – Eczéma. Cet eczéma guérit si la varice responsable est soignée.
3 – Coloration brunâtre de la peau débutant au dessus des chevilles. Cette tâche met un temps considérable à disparaître après le traitement de la varice responsable.
4 - Ulcère de jambe. C’est une conséquence extrême si vous ne traitez pas.
5 – Phlébite (caillot dans une veine) : c’est LA complication nécessitant une consultation Urgente : cordon rouge bleuté, chaud, qui fait mal, entouré le plus souvent d’un halo rosâtre au niveau d’une de vos veines variqueuses. Au moindre doute, consultez sans tarder de préférence un médecin Vasculaire (Angiologue Phlébologue). Il est indispensable de s’assurer que le caillot ne s’est pas étendu dans une veine profonde. Le risque d’une phlébite si elle s’étend à une veine profonde est l’Embolie Pulmonaire. Un traitement et des précautions sont à prendre EN URGENCE. Il est donc important de traiter les varies suffisamment tôt afin d’éviter ce genre de complications. 
  
  • Les facteurs favorisants

Il n’y a pas d’âge, pas de sexe pour développer des varices.

Un certain nombre de facteurs sont reconnus responsables de l’apparition de varices :
  • Si vos parents ont eu des varices, vous risquez d’en développer vous aussi. Vos enfants ne seront PAS FORCEMENT atteints. Le plus souvent lorsque les enfants sont atteints de cette maladie, les premiers signes apparaissent à la puberté. Il est recommandé de consulter en cas d’antécédents familiaux afin de déceler une maladie variqueuse dès le jeune âge afin de mettre en route tous les moyens pour éviter les facteurs aggravants.
  • La diminution de la consommation en fibres alimentaires, une alimentation trop riche en graisses ou en sucres rapides, semblent jouer un rôle.
  • Le surpoids favorise également la survenue de varices.
  • Les métiers qui exigent une station debout prolongée à piétiner, ou une station assise prolongée – en particulier si la température du lieux de travail est chaude en permanence / Les métiers qui exigent de soulever ou de déplacer des charges lourdes … sont à risque de développer des varices. 
  • La façon de vous vêtir : les pantalons jeans et cuirs serrés, le port de gaines, des chaussures à hauts talons ou trop plates, les bottes serrées au mollets favorisent l’apparition de varices. 
  • Les hormones jouent sur la paroi veineuse (pilules contraceptives, grossesse, ménopause, traitement hormonal).
 
  • Que faire ? 
  • Reconsidérer votre façon de vivre :

Vos vêtements, vos chaussures, votre alimentation, les sports que vous pratiquez. Si vous avez un métier à risque, évitez les positions debout prolongées.

  •   Eviter :

- L’application de toute source de chaleur sur les membres inférieurs : (exemple : chauffage aux sol, cire chaude, boue chaude, …) .

- La pratique de certains sports : squash, tennis, jogging sur terrain dur, volley ball, musculation, football, rugby, ski alpin, haltérophilie, etc.

- La pratique de certaines danses : claquettes, flamenco.


  • Sports recommandés :

marche, marche dans l’eau, aquagym, natation, cyclisme …

 
 
  • Consultez à chaque étape de votre vie de femme (prise de contraception, grossesse, ménopause, prescription de traitement hormonal substitutif ….) pour faire état de la circulation de vos jambes.

 
  • Est ce que cela se soigne ? 
OUI. En prenant en charge votre maladie variqueuse vous vous soulagerez des inconforts qu’elles entraînent dans la vie de tous les jours, vous préviendrez des complications éventuelles qui sont susceptibles de survenir si vous attendez.

Crédit photo : www.plantavie.com
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Santé & Maladies
Mots-clés :
Commentaires
3 votes
par JCV (IP:xxx.xx6.62.166) le 30 mai 2008 a 17H26
JCV (Visiteur)

daccord pour faire du sport pour eviter ces problemes mais a qui la cause de ces probleme ( le boulot sous certaine conditions ) le stress , les personnes sont epuisées et sont fatigué de geré une multitude de choses dans cette société ils n’ont pas le temps de ce detendre et de faire ce qu ils ont envie. un jour viendra ou l on retournera a la terre ou tout le monde cultivera pour lui meme , le strict necessaire pour vivre. regarder chez vous et dites vous est ce que j ai reelement besoin de ca pour vivre ?