Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Dépassements d’honoraires consultables sur Internet
Dépassements d'honoraires consultables sur Internet
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
2 juillet 2008 | 11 commentaires
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

Dépassements d’honoraires consultables sur Internet

Dépassements d'honoraires consultables sur Internet

A partir de « fin juillet ou début Août », la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) propose de vous indiquer le tarif moyen à payer chez les dentistes et les médecins qui pratiquent les dépassements d’honoraires.

Vous aurez simplement à vous rendre sur le site de la CPAM, soit : www.ameli.fr

Cette décision a été prise dans le but de limiter les dépassements abusifs.

Cela permettra d’aider les patients les moins aisés à avoir accès aux soins qu’ils méritent tout autant que n’importe qui.

Par exemple, vous trouverez donc en ligne, les informations concernant les tarifs choisis par chaque dentiste pour la pose d’une couronne, et par chaque médecin du secteur 2 (c’est-à-dire qui sont autorisés à dépasser les tarifs fixés par la Sécurité Sociale et à fixer librement leurs honoraires).

Ces dépassements arrivent au montant de 2 milliards d’euros sur 19 milliards d’honoraires perçus en 2005.

Ce transfert d’informations qui permet aux assurés de se défendre contre les extrêmes n’est donc pas négligeable.

La Cnam et les CPAM iront même plus loin. Elles prévoient pour la fin de l’année de mettre en ligne, à disposition des assurés, les tarifs des principaux actes médicaux (une opération de la cataracte, par exemple).

Pour une société où l’accès aux soins devient de plus en plus difficile, les assurés pourront enfin limiter leurs dépenses. Cette banque d’informations sera mise en place pour une plus grande transparence et soit disant pour ne « pas contrôler les médecins ».

Cette déclaration faite par l’assurance maladie découle d’une dénonciation de l’Union Nationale des Associations Familiales et les Associations de Patients, regroupés au sein du Collectif inter-associatif sur la santé (Ciss) qui luttent contre la croissance exponentielle des dépassements d’honoraires.

Espérons que la mise en place de ce système d’information en ligne permettra une baisse favorable à l’assuré et à l’assurance maladie bien entendu !

__________________________________

Sources  :

Que Choisir n° 461 – Juillet-Août 2008 : Médecins, Honoraires sur Internet, www.lefigaro.fr : Les tarifs des médecins et des dentistes sur internet

Roseline Buarotti
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :
Commentaires
2 votes
par ZEN (IP:xxx.xx7.56.162) le 2 juillet 2008 a 15H46
ZEN (Visiteur)

Trés bien, mais il faudrait dénoncer les abus de se système qui tend à se généraliser et à augmenter . Que font les autorités de tutelle ? La médecine à deux vitesses est bien en route . Voir le site : Pharmacritique et ceci : http://www.mutualite.fr/actualites/...

2 votes
par ZEN (IP:xxx.xx7.56.162) le 2 juillet 2008 a 15H47
5 votes
par Roseline (IP:xxx.xx9.197.44) le 2 juillet 2008 a 16H08
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

En effet Zen, cela fait des mois que je dénonce ces pratiques peu respectueuses du patient.

Seulement, même si certains médecins jouent aux marchants de tapis en négociant leurs dépassements d’honoraires, d’autres, moins scrupuleux, imposent leurs tarifs.

Cette base d’informations qui va se mettre en place, va permettre justement de limiter ces abus.

Quand les médecins avec piscine payée par leurs patients n’auront plus personne dans leur salle d’attente luxueuse, il faudra bien qu’ils révisent leurs tarifs.

De ce fait, l’importance de communiquer sur ce sujet est également une priorité.

Mais, merci pour les liens qui aideront surement certains à prendre conscience de l’ampleur du phénomène.

Cordialement,

1 vote
(IP:xxx.xx1.121.11) le 2 juillet 2008 a 18H04
 (Visiteur)

C’est tellement la fete (comme dans le batiment), va t il falloir demander des devis a 3 medecins en particulier pour les specialistes ?

Question subsidiaire : la base de données va t elle indiquer les specialistes qui ont signé l’accord pour les soins coordonnés ? certains specialistes ne le signent pas personne ne vous previent et vous n’etes quasi plus remboursés.

Merci les lois concoctées pour detruire la secu et gaver un peu plus les medecins.

Quelqu’un est il encore capable de dire ce que vous allez payer et ce que vous allez etre remboursé ?

1 vote
(IP:xxx.xx9.197.44) le 2 juillet 2008 a 18H27
 (Visiteur)

Bonjour,

En effet, la situation devient risible.

Par contre, je conseille toujours de voir plusieurs psécialistes (au moins 2) avant de faire un acte.

Pas seulement pour une question de prix, mais pour éviter les erreurs médicales et prendre conscience des différentes possibilités qui nous sont offertes.

Personnellement, j’ai vu un seul spécialiste pour un acte de chirurgie et j’en suis devenue handicapée.

Pourtant, il prenait que 75 euros de dépassement d’honoraires.

En ce qui concerne les devis, il suffit de savoir le montant des dépassements qui est couvert par votre mutuelle.

Le médecin vous dira ce que rembourse la sécurité sociale sur le tarif qu’il vous indique.

Après à vous de faire le calcul, vous saurez ce qu’il restera à votre charge.

N’hésitez pas à demander s’il ne peut pas baisser son prix !

Certains font leurs tarifs en fonction du patient.

Bon courage,

2 votes
(IP:xxx.xx5.171.94) le 3 juillet 2008 a 21H50
 (Visiteur)

le fric coule à flots dans les professions de santé depuis 2002 par exemple ce dermato de longwy qui facure 285 000 € rien qu’en dépassement d’honoraires c’est 24 années de smicard

allez dans les ports de plaisance il est là le déficit de la sécu

0 vote
par letest (IP:xxx.xx6.16.182) le 5 juillet 2008 a 09H45
letest (Visiteur)

Il est clair que les pauvres ont besoin du bouclier fiscal, 200 euros pour enlever un Grain de beauté pour 1/4 d’heure passé dans le cabinet (teste cette semaine), peut etre 30 euros de fourniture , c’est dur comme metier !

0 vote
par toubib (IP:xxx.xx7.129.66) le 8 juillet 2008 a 17H04
toubib (Visiteur)

il existe encore de nombreux médecins qui aiment leur métier, informent leurs patients, ne comptent pas leurs heures. Tous ne gagnent pas énormément par ailleurs(exemple en hôpital : 4500/mois euros pour 60 heures/semaine). Pour que cela existe encore, merci de continuez à vous battre contre les abus.

0 vote
par Roseline (IP:xxx.xx5.79.25) le 8 juillet 2008 a 18H52
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Bonjour Toubib,

Heureusement qu’il existe encore des médecins tels que vous les décrivez, merci pour vos encouragements...

Et, c’est justement ces nouveaux changements qui nous permettront peut-être d’avoir la chance d’en rencontrer plus.

A voir,

Il faut toujours du recul avant de pouvoir dire si une mesure a été conluante ou non.

Bonne fin de journée,

0 vote
(IP:xxx.xx9.206.177) le 12 août 2008 a 23H37
 (Visiteur)

Consulter plusieurs spécialistes ? si on a le temps, le choix et les moyens... avec la pénurie de chirurgiens, cardiologues,etc... ceux-ci vont dans le secteur privé qui leur assure une plus grande liberté et un meilleur salaire... certes il y a encore des médecins par vocation mais ils ne sont pas assez nombreux pour faire face aux demandes...

0 vote
par johana (IP:xxx.xx3.135.176) le 13 mars 2009 a 11H52
johana (Visiteur)

Mon père va se faire prochainement opéré d’une hernie inguinale. Le généraliste l’a envoyé vers un chirugien de secteur 2 parce que c’était urgent. Mon père n’a pas les moyens et il lui a dit. Pourtant celui ci demande la somme exorbitante de 700 euros de dépassements d’honoraires !! c’est écoeurant et j’aimerai savoir si on peut se défendre ; ou dénoncer cet abus à quelqu’un. Merci d’avance