Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cancer de la bouche : les dentistes vont être mieux formés pour le depistage
Cancer de la bouche : les dentistes vont être mieux formés pour le depistage
note des lecteurs
date et réactions
1er décembre 2008 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

Cancer de la bouche : les dentistes vont être mieux formés pour le depistage

Cancer de la bouche : les dentistes vont être mieux formés pour le depistage

Le diagnostique des cancers de la bouche serait trop tardif en France. Des formations vont donc être mises en place pour que les chirurgiens-dentistes soient plus efficaces dans le dépistage précoce des cancers de la bouche.

JPEG - 52 ko
Le diagnostique des cancers de la bouche serait trop tardif en France.

Nous parlons donc des cancers qui se situent dans la cavité buccale, la partie mobile de la langue et les lèvres. En effet, les statistiques prouvent que le diagnostique des cancers de la bouche est trop tardif en France.

Jeudi dernier, les autorités de santé ainsi que les représentants de la chirurgie dentaire ont annoncé ce nouvel objectif français.

Didier Houssin, le directeur général de la Santé, a précisé que « les cancers de bouche sont graves, fréquents, avec des conséquences importantes sur la qualité de la vie ». On dénombre 6 600 nouveaux cas chaque année uniquement en France.

Nous sommes, malheureusement, « un des pays d’Europe les plus touchés ». Les chiffres nous informent que 70% des cas diagnostiqués sont déjà à des stades avancés, ce qui engendre des séquelles importantes. Cela se traduit par le fait que 60% des personnes atteintes d’un cancer de la bouche en meurent dans les 5 ans.

En l’honneur du congrès de l’Association dentaire française, l’Institut national du Cancer (InCa) a dévoilé un outil de formation multimédia développé « avec et pour les chirurgiens-dentistes » pour correspondre à un plan gouvernemental de prévention bucco-dentaire.

La France compte environ 40 000 chirurgiens-dentistes qui oscultent tous les jours plus de 500 000 patients.

Cet examen a « un rôle déterminant », entre autre, pour la prévention et le dépistage de ce cancer qui coûterait 1 500 vies par an d’après le Professeur Houssin. Mais, il déclare également qu’un réel examen de la bouche est rarement pratiqué par les médecins.

Il informe que « les trois-quarts des cas de cancer de la bouche sont liés à une consommation excessive de tabac et d’alcool ». En fait, ces deux facteurs agissent en association et touchent particulièrement des hommes de plus de 45 ans.

Il est, également, intéressant de voir que certaines régions sont davantage touchées comme la Bretagne, la Champagne-Ardenne, la Haute-Normandie, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie.

Le Professeur Houssin attire l’attention sur le fait que « les populations les plus touchées sont issues majoritairement de milieux défavorisés » qui ont des difficultés à obtenir un accès aux soins.

L’InCa et l’Union française pour la santé bucco-dentaire ont prévu de démarrer, début 2009, une expérimentation de détection précoce auprès de 5 000 personnes qui se rendent dans les centres de l’Association nationale de la prévention en alcoologie et addictologie (dépendance physiologique et psychologique à une substance ou à un comportement).

En attendant, l’outil de formation se disponible sur le site de l’InCa. Et, chaque chirurgien-dentiste recevra un CD-ROM grâce à l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes avec ce fameux outil d’aide au dépistage et à la prévention.

Espérons que ce CD-ROM aidera à sauver de nombreuses vies ! Et, n’oubliez pas de prendre rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste pour faire un contrôle !

Sources : AFP : Les dentistes vont être mieux formés à la détection des cancers de la bouche , 29/11/2008

Roseline Buarotti
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Dents Cancer Prévention
Commentaires
0 vote
par Roseline (IP:xxx.xx5.74.5) le 8 décembre 2008 a 09H20
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

De rien ! Le but, c’est de rendre service par l’information. Merci à toi de me dire que ce que je fais sert au moins à une personne ! C’est l’essentiel. Bonne semaine

0 vote
par zergui zakaria (IP:xxx.xx1.163.6) le 27 décembre 2008 a 23H44
zergui zakaria (Visiteur)

salut, dans le but de la diffusion de la formation dentaire dans notre association scientifique,permettais moi de diffuser votre article publié au dessus.

merci ; cordialement. zergui zakaria [webmaster]

0 vote
par Roseline (IP:xxx.xx5.81.88) le 9 janvier 2009 a 10H48
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Bonjour,

Biensûr, vous pouvez publier mon article.

Par contre, faites moi signe quand vous l’avez mis en ligne !

Bonne journée et mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

Cordialement,

Roseline