Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un premier requin a été marqué à la Réunion
Un premier requin a été marqué à la Réunion
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 décembre 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Un premier requin a été marqué à la Réunion

Un premier requin a été marqué à la Réunion

Le 18 décembre dernier, une équipe de plongeurs emmenée par un moniteur hors pair de l’école réunionnaise d’apnée, Guy Gazzo, est parvenue à marquer un requin bouledogue en apnée face à la plage des Roches Noires. Il s’agit d’une première sur l’île de la Réunion, où la Fédération de Plongée envisage de poser un total de dix balises.

Pour réaliser cet exploit, les plongeurs apnéistes avaient recueilli des informations auprès de Fred Buyle et William Winram, champions d’apnée qui avaient tenté, en vain, de marquer des requins. Un premier bouledogue, une femelle de 2,20 mètres pesant approximativement 150 kilos, a ainsi été marqué par 23 mètres de fond et à 400 mètres au large de la plage des Roches Noires. Attiré par des appâts, le requin a été atteint d’une flèche au niveau de son aileron dorsal, fixant ainsi la balise. Cette action s’inscrit dans une opération privée de marquage de requin, entamée le 21 novembre dernier, elle-même réalisée dans la foulée de l’opération CHARC (Connaissance de l’Habitat des requins côtiers de la Réunion). Les informations émanant de la balise fixée au requin seront transmises à des balises plus puissantes qui apporteront à leur tour des informations plus détaillées.

C’est suite à des attaques plus nombreuses de requins au large des côtes, observées ces dernières années, que CHARC a été mis sur pied, avec une aide financière de l’Etat et de la région. L’objectif est de déterminer une corrélation entre la présence et le comportement des requins et les facteurs du milieu, avec une attention particulière portée sur la pollution et la raréfaction de la nourriture. Ceci afin de prévenir des attaques futures. Pour expliquer la présence de nombreux requins à proximité de la plage des Roches Noires, Guy Gazzo évoque pour sa part la « tranquillité » du lieu, de même que « les carcasses de poissons jetées à la mer par les pêcheurs amateurs et professionnels » qui attireraient les requins à cet endroit.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Animaux Requin