Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un label pour préserver le monde animal
Un label pour préserver le monde animal
note des lecteurs
date et réactions
12 octobre 2012
Auteur de l'article
Françoise Bayle, 12 articles (Medecine Douce)

Françoise Bayle

Medecine Douce
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
12
nombre de commentaires
7
nombre de votes
3

Un label pour préserver le monde animal

Un label pour préserver le monde animal

Les animaux paient un lourd tribut à la folie des hommes : l’élevage intensif, qui les réduit à l’état de marchandises, les expérimentations en laboratoire, qui ne sont ni plus ni moins que de la barbarie autorisée, les systèmes industriels de pêche, les soi-disant "coutumes" tels que la corrida, les massacres organisés de baleines, phoques ou autres, le braconnage, la déforestation, les abandons d’animaux domestiques, la liste des exactions commises sur les animaux est longue.

Rien ne peut justifier de telles pratiques

Ni l'excuse de la nourriture, ni celle de la culture, ni celle des essais pour de nouveaux médicaments, ou cosmétiques, non rien ne peut défendre l'ignominie de ce que subissent beaucoup d'animaux, prisonniers et victimes de la violence humaine. Le monde animal fait partie du grand Tout, de l'organisation du vivant, et à ce titre, nous lui devons respect et protection.

On pourrait débattre longtemps sur la violence inhérente aux hommes (aux femmes aussi parfois) qui s'exprime souvent de manière brutale et dévastatrice : l'énergie si puissante qui nous anime est bien difficile à canaliser, et les animaux, comme les êtres humains aussi, en font trop souvent les frais. Mais il est grand temps de dépasser ces comportements d'un autre âge : nous devons, à tout prix, apprendre à vivre les uns avec les autres, dans le respect et le partage.

Aujourd'hui nous savons...

Pendant longtemps, nous avons plus ou moins ignoré ce qui se passait dans certains lieux : élevages, laboratoires, abattoirs... Aujourd'hui l'information circule, l'envers de nombreuses pratiques sont découvertes, et dénoncées.

De nombreuses associations ont choisi la cause animale : certaines personnes estiment qu'il vaudrait mieux s'occuper des êtres humains en difficulté. Je ne suis pas d'accord. Nous sommes tous les habitants de cette planète, et tous les êtres vivants méritent d'être défendus et protégés. C'est une nécessité vitale, de nombreux animaux étant en voie d'extinction.

Le label "One Voice"

De l'information, naissent certaines prises de conscience, puis des actes. Des consommateurs, mais aussi des chefs d'entreprises, font le choix de cautionner des produits issus de pratiques respectueuses du vivant.

Le label, qui est aujourd'hui décerné à plus d'un millier de produits, combat de manière non-violente les souffrances infligées aux animaux et garantit une certaine éthique dans les processus de fabrication de produits alimentaires, d'entretien ou cosmétiques.

Ainsi, les produits labellisés One Voice ne sont pas testés sur les animaux.

  • vivants, en devenir (fœtus, œuf…) ou résultant d’un prélèvement (sang, cornée…)
  • ne comportent pas d’ingrédient d’origine animale (hormis le miel et la cire, cf. encadré) et sont issus de l’agriculture biologique.

D'autre part, l'association favorise l'émergence et l'utilisation de pratiques substitutives. Elle affiche haut et fort ses valeurs :

  • Non-violence
  • Préservation de la vie animale, humaine et de la planète
  • Préservation du lien qui unit le Tout
  • Refus de la cruauté
  • Intérêt pour la communauté des espèces
  • Bénéfices partagés par tous

Par le choix de ce label, chacun de nous peut concrètement se positionner et consommer en conscience.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Environnement Animaux