Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Torture de volailles chez un fournisseur de McDonald’s
Torture de volailles chez un fournisseur de McDonald's
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
23 novembre 2011 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Torture de volailles chez un fournisseur de McDonald’s

Torture de volailles chez un fournisseur de McDonald's

« Poulets torturés : irez-vous toujours chez McDonald’s ? ». Cette question, posée sur un blog du Nouvel Observateur et qui a fait le tour du monde, a enfoncé le clou chez le géant américain de la restauration rapide : L’enseigne a annoncé qu’elle coupait tout ses liens avec un fournisseur d’œufs. A la source de la polémique se trouve un reportage choc relayé le 19 novembre dernier par l’association de défense des animaux Mercy for Animals : Une vidéo montre des employés de la société en question commettre divers actes de cruauté envers les volailles.

Des poules sont entassées dans des cages grillagées, les becs de jeunes poussins aucunement endormis ou anesthésiés sont brûlés, des coqs sont étouffés dans des sacs en plastique, des cadavres de volatiles sont abandonnés pendant des jours dans les cages avec les volailles vivantes qui ne sont pas soignées, occasionnant des infections aux yeux ou à la peau de ces dernières qui se grattent jusqu’au sang. Des employés font tournoyer une volaille vivante au bout d’une corde ou essayent de faire rentrer un poulet dans une poche de combinaison… Voilà le genre d’abus que l’on peut voir sur la vidéo filmée par l’association de défense des animaux Mercy for Animals (Pitié pour les Animaux) qui s’est infiltrée dans un élevage de volailles de la société Sparboe Egg Farms, dans le Minnesota.

Et c’est incognito, au milieu des employés, que les images ont pu être filmées. Sparboe n’est pas un éleveur quelconque. Comme son site l’indique, il s’agit de l’« un des plus grands producteurs d’œufs frais aux Etats-Unis »… qui approvisionne Cargill, qui à son tour est un fournisseur de McDonald’s. Ces images ont été diffusées le 19 novembre dernier, et la mise en ligne de la vidéo a été accompagnée d’une pétition. La chaîne de fast-food a répliqué, mettant fin à toute relation commerciale avec Sparboe.

Le géant des hamburgers a annoncé aux médias d’outre-Atlantique, par la voix de son porte-parole aux questions de développement durable Bob Langert, que « les faits exposés sur la vidéo sont inquiétant et totalement inacceptables. Nous exigeons un traitement sans cruauté des animaux par nos fournisseurs ». Nathan Runkle, directeur de Mercy for Animals, a alors riposté en déclarant que cette prise de position de McDonald’s « venait un peu tard ». Le défenseur des animaux déplore que « malheureusement, la plupart des abus que nous avons recensés sont non seulement fréquents, mais tout à fait légaux ». Aux dires de l’organisation de protection animale, il n’y a actuellement aucune loi fédérale pour réglementer les traitements auxquels sont soumis les volailles dans les élevages américains. Par ailleurs, la plupart des Etats feraient preuve d’une grande souplesse envers les exploitations.

La FDA (Food and Drug Administration) a tout de même réagi en faisant part d’un avertissement à Sparboe, citant 13 violations qui pourraient conduire à des contaminations par salmonelles (l’avis stipule que les oeufs produits par les installations de l’éleveur sont préparés, emballés et entreposés dans des conditions insalubres, pouvant entraîner leur contamination et donc engendrer un danger sanitaire). Quant à l’élevage incriminé, celui-ci a fait savoir qu’une enquête interne a été ouverte et que quatre licenciements ont été décidés. Sparboe a également indiqué vouloir se conformer aux exigences de la FDA en ajoutant que les employés de ses poulaillers « seront désormais sensibilisés en matière de soins aux animaux ».

On vous prévient, la vidéo pourrait bien choquer les âmes sensibles.

 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
(IP:xxx.xx7.209.120) le 24 novembre 2011 a 19H19
 (Visiteur)

Bah oui, mais tout pendant que des idiots iront chez McDo, KFC, Aldi, LIDL, Leader Price, et tous les représentants de la malbouffe, de l’exploitation des hommes, du mépris de la nature et de la faune, ce genre de pratique existera. Vous avez pas beaucoup d’argent ? Utilisez le peu que vous avez pour faire bouger les choses en choisissant ce que vous consommez. Vous êtes smicards ? Moi aussi, et j’y arrive en faisant gaffe à mes dépenses.

3 votes
par TripleZ (IP:xxx.xx1.120.250) le 24 novembre 2011 a 20H06
TripleZ (Visiteur)

Les animaux étant les premières victimes, et les plus impuissantes, de la dictature libérale, je suis quant à moi devenu végétarien il y a maintenant plus de deux ans. Finis la mauvaise conscience et les hormones pourries. Je ne m’en porte que mieux.