Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Patrick, chien miraculé sauvé des poubelles
Patrick, chien miraculé sauvé des poubelles
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
5 mai 2011 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Patrick, chien miraculé sauvé des poubelles

Patrick, chien miraculé sauvé des poubelles

Affamé par sa maîtresse, l’animal avait été enfermé dans un sac poubelle et jeté du 22ème étage dans un vide-ordure. L’animal, proche de la mort, n’avait alors que la peau sur les os. Pull-overs, doudous, caresses et boulettes de viande ont redonné au rescapé le goût à la vie.

La 16 mars dernier, un éboueur de Newark, localité du New Jersey, s’apprête à vider une poubelle dans la benne et son broyeur. Mais il suspend son geste au dernier moment, intrigué par un sac poubelle qui vient de bouger tout seul. En l’ouvrant, c’est la stupeur : Un chien, squelettique et presque mort, gît à l’intérieur. Ses yeux sont suppliants et tout près de s’éteindre. Le sauveur est bouleversé, mais peut-on encore faire quelque chose pour lui ? Les services municipaux chargés des questions animalières se rendent sur place. Arthur Skinner, l’un des employés, regagne les locaux municipaux avec le chien. Des premiers soins lui sont apportés : Le mourant est réchauffé et placé sous perfusion. Il est ensuite emmené en urgence dans une clinique vétérinaire.

Le personnel du centre n’avait jamais vu un animal dans un état aussi horrible. Katharine Palmer, qui traite les cas les plus critiques, l’affirme sans détour : « C’est le pire cas de malnutrition et de maltraitance que j’aie jamais vu ». La pauvre bête, que l’on estime être un pitbull croisé d’un autre chien de type terrier, reçoit le nom de Patrick. On lui administre des bains, une transfusion sanguine, des antibiotiques et des médicaments contre la douleurs ainsi que des boulettes de viande à intervalles réguliers. La clinique toute entière s'efforce de garder en vie ce pauvre chien à qui les spécialistes ne donnaient au plus que quelques heures au moment de sa découverte. Et force est de constater que le malheureux remonte à la surface. Patrick fait des petits mouvements de la queue en signe de reconnaissance.

Il porte des tricots pour garder la chaleur et faciliter sa guérison. Il arrive bientôt à relever la tête et à se redresser pour tenir sur l’arrière-train, même si ses jambes sont encore flageolantes. Mais comment en est il arrivé là ? L’affaire fait du bruit, et une association de défense des animaux alerte la police. Une enquête remonte vite à la coupable, Kisha Curtis. Il s’agit d’une femme de 28 ans apparemment ordinaire, qui aurait mis le chien dans un sac et l’aurait jeté dans le vide ordure du haut du 22ème étage de son immeuble. Elle déclare aujourd’hui qu’elle ne pouvait plus s’occuper du chien, mais nie l’avoir jeté. Accusée d’abandon et de "manquement à fournir la subsistance appropriée à un animal", elle n’encourt que six mois de prison et une amende de l’ordre de 1000 dollars. On peut toujours se consoler en voyant Patrick reprendre du poil de la bête. Des pages Facebook lui sont dédiées, en anglais et en français, « ThePatrickMiracle ».
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
12 votes
par Mourad (IP:xxx.xx9.24.208) le 16 mai 2011 a 12H21
Mourad (Visiteur)

Le 11 Mai j’ai ramassé un pauvre chat a qui il ne devait rester que 12 minutes de vie,il n’a plus que la peau sur les os ne tiens pas longtemps sur ses pattes bouge la tête de manière déchirante a toute être normalement constitué il n’a plus que les canines a des difficulté a mangé vomi tout le temps est très atteint par une diarrhée tenace sans parler du coryza qui le fait couler de tout ses orifice faciaux ,bref une pauvre bête que l’amour des hommes a comblé ,une brave femme lui donnait un peu de nourriture sur le trottoir quand je l’ai vu,elle ne pouvait l’accueillir car elle avait 4 petit chiens,elle me dit que cela faisait 1 semaine quelle le voyait ainsi !!!après s’être renseignée au vétérinaire du coin(100 mètres pas plus)ont lui a dit que les vétos c’était pas l’armée du salut,et que 1 chat qui n’a pas de maître avec du bon argent, est un chat mort.Moi qui suis au RSA je n’ai pas hésiter 3secondes,j’en suis déjà a 80 euros de soin pour cette épave de chat...mais que faire ?parait il que l’ont juge une société selon le traitement que celle ci reserve a la gente animal,ont est donc dans une société de MERDE

5 votes
par TZ (IP:xxx.xx2.200.23) le 16 mai 2011 a 19H19
TZ (Visiteur)

Bravo pour ce geste. Quant à votre remarque : la société est ce que nous en faisons.

Tant qu’il n’y aura pas de changement dans les têtes, comment croire que la société changera ?

2 votes
par alice (IP:xxx.xx7.67.138) le 17 mai 2011 a 00H08
alice (Visiteur)

allez vois des associations comme chat libre, chat sans toit, s’ils peuvent vous aider ^pour les soins, en échange vous pouvez leur proposer une aide bénévole, ^^pour leur association, 30 millions d’amis, aussi leur écrire.....