Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Opération d’un animal de compagnie : quelques conseils
Opération d'un animal de compagnie : quelques conseils
note des lecteurs
date et réactions
12 janvier 2012
Auteur de l'article
Dr Aissi, 1 article (Rédacteur)

Dr Aissi

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Opération d’un animal de compagnie : quelques conseils

Opération d'un animal de compagnie : quelques conseils

Voici des comportements qu’il est souhaitable d’adopter avant et après la chirurgie d’un animal de compagnie.

Conseils de base

Il se peut que votre animal domestique doive un jour se faire opérer s’il tombe malade ou s’il subit un traumatisme. Bien que cela soit toujours stressant (pour vous comme pour lui), vous pouvez suivre quelques lignes directrices de base pour réduire au minimum le risque de complications et aider à remettre votre compagnon sur pattes rapidement.
Votre vétérinaire vous indiquera à quel moment votre animal pourra reprendre ses activités normales selon la gravité de l’intervention qu’il aura subie.

Avant une opération

• Le vétérinaire examinera votre chat avant l’opération afin de déterminer s’il présente un problème de santé qui risque de nuire à la réussite de l’intervention chirurgicale.
• Assurez-vous que les vaccins de votre animal sont à jour.
• Votre vétérinaire peut suggérer de faire un test sanguin pour dépister des maladies qui ne seraient pas décelables à l’examen physique.
• Si votre chat doit subir une opération importante, vous pourriez devoir lui administrer des antibiotiques pendant quelques jours avant l’intervention pour renforcer sa capacité à combattre l’infection.
• Interrogez votre vétérinaire pour connaître les restrictions sur la nourriture et l'eau.

Après une opération

Après une opération, votre chat sera probablement faible ou abattu. Ne le laissez pas s’exciter outre mesure.
• Pour sortir de la clinique, tenez votre animal en laisse ou transportez-le dans une cage afin d’éviter qu’il ne se blesse.
• Donnez-lui de la nourriture ou de l’eau en petites quantités jusqu’à ce qu’il se soit adapté de nouveau à la maison et qu’il ait récupéré. Une trop grande quantité de nourriture ou d’eau peut déranger son estomac ou le faire vomir.
• Si votre chat doit suivre une diète spéciale après son opération, respectez les directives à la lettre.
• Limitez l’exercice que prend votre animal. Il risque de rompre ses points de suture ou d’avoir des nausées s’il monte des marches, s’il saute ou s’il court.
• Veillez à ce que l’endroit où il dort soit propre, chaud et à l’abri des courants d’air.
• Il est possible que votre vétérinaire prescrive des médicaments que vous devrez administrer à votre animal pendant sa convalescence. Suivez à la lettre toutes les directives se trouvant sur les étiquettes.
• Les points de suture sont habituellement enlevés environ 10 jours après l’opération. Examinez tous les jours la région entourant l’incision afin de déceler une rougeur, une enflure ou un écoulement. Si vous découvrez la moindre irritation, communiquez immédiatement avec votre vétérinaire.
• Empêchez votre animal de lécher ou de mordiller sa plaie. Si vous avez de la difficulté, nous vous suggérons d’employer un obstacle qui l’empêchera de toucher sa plaie, comme un « collier élisabéthain » placé autour de sa tête.

Dr Aissi
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté