Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Norvège : L’ours blanc meurtrier avait mal aux dents
Norvège : L'ours blanc meurtrier avait mal aux dents
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 août 2011
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Norvège : L’ours blanc meurtrier avait mal aux dents

Norvège : L'ours blanc meurtrier avait mal aux dents

L’institut vétérinaire norvégien (veterinærinstituttet- NVI) a fait savoir que l’ours blanc qui a chargé des touristes britanniques sur l’archipel de Svalbard à l’extrême nord du pays, le 5 août dernier, était victime d’un mal de dents. Et c’est cette douleur intense dont souffrait l’ours qui serait, au moins en partie, responsable de l’attaque au cours de laquelle un jeune de 17 ans est mort.

Ce mal de dents n’a non seulement pu être soigné, mais il a eu un dénouement tragique : Le 5 août dernier, un ours polaire a attaqué un groupe de 14 campeurs britanniques en visite sur un glacier de l’archipel norvégien de Svalbard, dans l’Arctique, dans le cadre d’une délégation scientifique. Un jeune de 17 ans du nom d’Horatio Chapple a ainsi été tué, et quatre autres personnes, âgées de 16 à 29 ans, ont été blessés. Ces derniers ont été transportés par hélicoptère vers l’hôpital le plus proche. Les témoins de la scène, qui disposaient d’un fusil mis à disposition du camp, n’ont eu d’autre choix que d’abattre l’animal. A L’issue d’un examen de l’ours, un mâle de 250 kg, l’institut vétérinaire a découvert que sa dentition était très animée.

Selon Bjørnar Ytrehus, chercheur et vétérinaire à Oslo rattaché au NVI, et spécialiste des maladies des animaux sauvages en Norvège, « sur deux des canines et plusieurs incisives, les nerfs étaient à vif. Cela a du provoquer d’importantes douleurs et modifier le comportement de l’ours. C’est sans doute pour cela qu’il s’est précipité sur le campement, sans rester sur ses gardes ». Ce dernier ajoute que « l’ours était probablement âgé, et que l’usure de ses dents suggère qu’il souffrait d’une maladie ou d’une blessure qui l’a conduit à se nourrir de végétaux plutôt que de se rassasier de ses proies habituelles, généralement des phoques. C’est cet état des fait qui aurait eu pour conséquence la détérioration de sa dentition ».

Il s’agit de la cinquième attaque mortelle d’un ours blanc au Svalbard, situé à un millier de kilomètres environ du pôle nord, depuis 1973, date à laquelle sont entrées en vigueur les premières mesures de protection en faveur de l’animal. On apprenait dans le même temps qu’un ours brun de Sibérie s’est attaqué à deux personnes dans la presqu’île du Kamchatka. Les deux victimes, une femme et un homme en vacances avec un groupe d’amis, sont mortes sur le coup. Selon les experts, les agressions d’ours en Russie, en constante augmentation, seraient dues à la pénurie de nourriture, de plus en plus difficile d’accès pour cet animal.
 

La rédaction CareVox
Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Dents Animaux Ours Norvège