Accueil du site
> Dossiers > Menace sur les abeilles
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mortalité des abeilles : L’Europe prend la mesure du danger
Mortalité des abeilles : L'Europe prend la mesure du danger
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 novembre 2011 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Mortalité des abeilles : L’Europe prend la mesure du danger

Mortalité des abeilles : L'Europe prend la mesure du danger

La hausse récente de la mortalité des abeilles en Europe pourrait avoir de grandes répercussions sur la production alimentaire de l’ensemble du continent et la stabilité de l’environnement. Cette perspective a conduit les députés européens à adopter une résolution pour protéger la vie de ces insectes. Et il y a urgence, car de l’aveu même du parlement européen, « l’abeille est en passe de devenir une espèce menacée ».

Le parlement européen a adopté à une large majorité, par 534 voix contre 16 et 92 abstentions, une résolution suggérant à l’Union européenne de consentir à un effort supplémentaire dans la recherche de nouveaux médicaments afin d’enrayer la mortalité des abeilles. Issu des rangs des parlementaires les plus volontaristes, le socialiste hongrois Csaba Sándor Tabajdi, auteur de la résolution, ne cache pas son souhait d’aboutir : « Une action commune européenne est la seule voie possible pour préserver la pollinisation, un bien public à destination de toute l’agriculture européenne ». Et l’enjeu a son importance, dans la mesure où 84% des espèces végétales et 76% de la production alimentaire en Europe dépendent de la pollinisation des abeilles.

Les députés préconisent de mettre en place des systèmes nationaux de surveillance et de développer des normes harmonisées à l’échelle du continent afin de collecter des informations actualisées et plus précises sur les problèmes de santé des abeilles. Selon le plan, les pays de l’UE devraient ainsi partager leurs recherches sur la prévention des maladies et leurs efforts de contrôle. Le parlement européen vise aussi une plus grande flexibilité des règles entourant l’autorisation et la mise à disposition de produits vétérinaires pour les abeilles, et encourage les firmes pharmaceutiques à mettre au point de nouveaux médicaments pour venir à bout de maladies à l’exemple de l’acarien Varroa.

Par ailleurs, et afin de remédier à la présence d’agents toxiques dans l’environnement, la résolution vise à mettre à disposition des agriculteurs des programmes de formation pour la prévention des maladies, en les encourageant notamment à utiliser des produits phytopharmaceutiques respectueux des abeilles. Enfin, la Commission européenne devrait suivre de près la santé des abeilles dans les pays tiers, et renforcer les normes en matière de santé animale dans toutes les opérations ayant trait à l’importation de produits dans l’espace européen. L’élue écologiste française Michèle Rivasi a néanmoins regretté que la résolution comporte d’ «  importantes lacunes concernant l’effet des pesticides et les effets sanitaires et économiques des OGM sur les abeilles et l’activité des apiculteurs ».
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par Bil (IP:xxx.xx2.207.87) le 16 novembre 2011 a 18H22
Bil (Visiteur)

C’est de la poudre aux yeux !

0 vote
(IP:xxx.xx3.92.83) le 17 novembre 2011 a 08H59
 (Visiteur)

quel pessimisme !

c’est déjà pas si mal de prendre la mesure du danger...

aller :)

1 vote
par jpsapis (IP:xxx.xx8.140.108) le 18 novembre 2011 a 23H16
jpsapis (Visiteur)

Bonjour,

le problème ce sont les insecticides, et autres ....cides. Il suffit de les interdire et le problème de nos abeilles sera résolu. Je suis d’accord avec Bil, de la poudre aux yeux. On recherche de nouveaux médicaments pour encore nous faire croire que c’est la faute des apiculteurs si nos abeilles sont malade. L’industrie pharmaceutique gagnera sur les 2 tableaux, elle intoxique les abeilles avec les insecticides, ce qui les rends plus vulnérables aux maladies, et ensuite nous vendra des médicaments pour les sauver. MDR du n’importe quoi. Que nos politiques aient le courage de mettre fin à tous ces produits de merde qui nous entourent.