Accueil du site
> Dossiers > Sauvons les éléphants !
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les éléphantes Baby et Népal sous le soleil à Monaco
Les éléphantes Baby et Népal sous le soleil à Monaco
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 juillet 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les éléphantes Baby et Népal sous le soleil à Monaco

Les éléphantes Baby et Népal sous le soleil à Monaco

Baby et Népal, les deux éléphantes du zoo de Lyon soupçonnées d’être porteuses de la tuberculose, sont arrivées, le 12 juillet dernier sur la propriété des Grimaldi à Roc Agel, dans les Alpes Maritimes. Ayant échappé de peu à l’euthanasie, en raison de la mobilisation des défenseurs des animaux, les deux pachydermes vivront désormais sous l’oeil attentif de la princesse Stéphanie de Monaco, et aux dires du Docteur Alain Frère « dans un parc de 3 500 m2 avec un énorme abri en bois et une piscine pour se rafraîchir ».

Il n’y a pas si longtemps, le sort de Baby et Népal avaient ému l’ensemble du pays. Potentiellement tuberculeuses, les deux éléphantes se voyaient promises à la mort pour éviter toute contagion. Mais une pétition s’opposant à leur euthanasie avait rassemblé plus de 11 000 signatures sur Internet. L’arrêté d’abattage avait finalement été annulé en mai dernier par le tribunal administratif de Lyon. C’est le 12 juillet, à 3 heures du matin, que les deux éléphantes, âgées de 42 et 43 ans, sont arrivées au domaine de Fonbomme, attenant à Roc Agel, dans la plus grande discrétion.
 
Elle étaient parties la veille, en fin de journée, pour réaliser ce voyage par camion dans deux grands containers spécialisés. Le tout sous la supervision d’une société néerlandaise spécialisée dans le transport d’animaux exotiques. Ce convoi exceptionnel, auxquels ont pris part la princesse de Monaco, deux vétérinaires et deux dresseurs, s’est déroulé selon les prévisions. Le Docteur Florence Ollivet-Courtois, l’une des vétérinaires, a précisé qu’« il y avait plusieurs contrôles en route, et les bêtes répondaient bien aux sollicitations. Une fois arrivées, Baby et Népal se sont aspergées de poussière en poussant de petits grognements, ce qui est une manifestation de bien-être. Ensuite, elles ont mangé des carottes et ont exploré leur nouveau domaine ».
 
Le nouvel espace de Baby et Népal, plus vaste que celui du zoo de Lyon, sera doté de tous les moyens pour mener à bien les futurs tests et analyses afin de savoir ce qu’il en est exactement de la santé des éléphantes. Le Docteur Frère indique à cet effet que « des tests pour détecter si elles sont bel et bien contaminées devraient avoir lieu dans le courant du mois. Mais je n’ai pas l’impression que ces animaux soient malades ! ». Et pour conclure ce conte de fée, Brigitte Bardot, par le biais de sa fondation, a promis la livraison de 10 tonnes de fourrage à la rentrée.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté