Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le stress et l’anxiété chez votre animal
Le stress et l'anxiété chez votre animal
note des lecteurs
date et réactions
30 décembre 2015
Auteur de l'article
Pleine santé naturelle, 21 articles (Rédacteur)

Pleine santé naturelle

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le stress et l’anxiété chez votre animal

Le stress et l'anxiété chez votre animal

Votre animal de compagnie fait partie de la famille, vous l’aimez et en prenez soin mais vous seriez sûrement étonné(e) de réaliser qu’il peut être concerné par le stress. Les humains le sont bien alors pourquoi pas lui ?
Le système nerveux de votre animal est aussi sensible aux facteurs de stress environnementaux ou relationnels que le vôtre.
Pour lui aussi, l’exposition répétée à ces facteurs peut engendrer des troubles de la santé.
Ainsi, comment repérer le stress chez votre animal ? De quelle manière pouvez-vous gérer son comportement afin de lui faire retrouver bien-être et sérénité ? Et quels sont les remèdes naturels vers lesquels vous pouvez vous tourner ?

 

Comment reconnaître le stress chez votre animal ?

Il faut tout d’abord savoir que les animaux n’ont pas tout à fait les mêmes capacités d’adaptation au stress que les nôtres. Ceci étant dit, tentons de répondre à une question essentielle : votre animal est-il stressé ?
Votre animal de compagnie présente des signes qui indique qu’il subit un épisode de stress mais le problème est qu’il y a un risque d’interpréter ceux-ci comme un mauvais comportement ou un moment d’excitation. Les indicateurs les plus courants sont : des tremblements, de l’halètement, il se lèche les babines de manière incessante, sa salivation est excessive, il a les yeux vitreux ou encore des mouvements brusques et désordonnés. Il peut également présenter des changements de comportement alimentaire (refus de sa nourriture habituelle par exemple).

 

Comment le stress affecte-t-il sa santé ?

Le stress affecte peu ou prou la santé de votre animal de la même manière qu’il affecte la nôtre. Il est question d’une baisse de la vitalité du système immunitaire ce qui le rend moins apte à résister à de multiples troubles de la santé. Il est également question d’hypertension artérielle, de maladies coronariennes, de maladies auto-immunes, de diabète, d’ulcères, de problèmes digestifs, de perte de mémoire, de tension musculaire, de fatigue ou encore de problèmes de peau et de pelage.

 

Quelles sont les causes du stress chez votre animal ?

Là encore, les causes sont quasiment identiques à celles intervenant chez les humains. Les causes les plus courantes de l’anxiété sont des événements climatiques de forte intensité (orages), des bruits forts (feux d’artifice), une visite chez le vétérinaire, une absence prolongée de votre part, une nouvelle personne à la maison ou un nouveau lieu de vie où il n’a pas ses repères (suite à un déménagement par exemple). A noter que certaines races sont plus sensibles au stress que d’autres.

 

Que faire pour soulager son stress ?

Vous pouvez prendre l’habitude d’observer son comportement afin de repérer des signaux de stress. Lorsque des facteurs causant du stress surviennent, éliminez ou atténuez-les dans la mesure du possible (en fermant les volets lorsque survient un orage par exemple). Mais le plus simple reste encore d’éviter, tant que faire se peut, les facteurs déclencheurs. Une autre méthode consiste à désensibiliser votre animal.

Les facteurs déclencheurs

Il suffit simplement d’identifier le problème et de faire en sorte de déterminer les moyens permettant de l’éviter. A vous de jouer !

La désensibilisation

Il s’agit là d’une option si les mesures présentées précédemment s’avéraient être insuffisantes. Le principe consiste à exposer votre animal de manière progressive, tant en terme d’intensité que de durée, aux facteurs déclencheurs de stress. Au sujet des orages, par exemple, vous pouvez diffuser le son d’un orage via votre chaîne Hi-fi. Commencez avec un volume faible pour une durée courte et vous augmenterez les deux progressivement au cours de plusieurs semaines. N’hésitez pas, dans ces moments là, à lui témoigner des marques d’affection afin qu’il prenne conscience qu’il peut trouver du réconfort auprès de vous lors de situation stressantes.

Les solutions de phytothérapie

De nombreuses plantes ont fait leurs preuves dans le traitement de l’anxiété chez les humains. Elles contiennent des principes actifs ayant pour propriété d’apaiser le système nerveux et donc de réduire l’anxiété. Chez les animaux, on considère la Passiflore, l’Aubépine ou la Valériane comme appropriées.

POST-SCRIPTUM

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :