Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le parage des girafes, un soin nécessaire dans les parcs animaliers
Le parage des girafes, un soin nécessaire dans les parcs animaliers
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
27 novembre 2013
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Le parage des girafes, un soin nécessaire dans les parcs animaliers

Le parage des girafes, un soin nécessaire dans les parcs animaliers

Cette année, deux parages de girafe ont eu un certain écho. Une girafe du zoo de La Boissière-du-Doré, dans la Loire Atlantique, s’est fait parer les sabots. L’opération était d’autant plus délicate que la taille des sabots était liée à une anomalie génétique : les sabots de la girafe poussaient vers le haut. L’opération était encadrée par plusieurs vétérinaires. Au zoo de la Palmyre, situé dans le sud-ouest de la Charente-Maritime, c’est une girafe sur le point d’être convoyée vers le zoo de Friguia en Tunisie qui a du subir une taille des sabots. Dans ce deuxième cas, la girafe présentait une forte déformation des onglons, ce qui peut détériorer ses aplombs si rien n’est entrepris. Dans les deux cas, l’intervention a duré deux heures.

Alexis Lécu, vétérinaire au zoo de Vincennes, fait partie de ces personnels soignants animaliers qui se déplacent aux quatre coins de l’hexagone pour soigner les animaux exotiques. En l’occurrence, les girafes il connaît ! Pour parer une girafe, il faut tout d’abord procéder à son anesthésie. Cette opération peut être risquée dans le cas des grands mammifères, car l’animal peut se blesser en s’endormant ou en se réveillant. Et la girafe ne doit pas rester trop longtemps en position allongée pour ne pas subir de pression sur ses poumons, et ne pas entraver la circulation ni l’oxygénation. Une fois l’animal anesthésié, les vétérinaires peuvent lui fixer des sangles et l’intuber. Une radio des sabots est alors effectuée, et un membre de l’équipe vétérinaire peut limer les sabots à l’aide d’une meuleuse. Les girafes des zoos de La Boissière-du-Doré et de la Palmyre se sont réveillées sans problème à l’issue des interventions.
 


Parage girafe par zoo_palmyre

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Animaux Girafe