Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le Japon envisage la culture d’organes humains sur des animaux
Le Japon envisage la culture d'organes humains sur des animaux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
20 juin 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Le Japon envisage la culture d’organes humains sur des animaux

Le Japon envisage la culture d'organes humains sur des animaux

Dans le cadre de « cultiver » éventuellement des organes humains dans le corps d’un animal, des experts japonais, et notamment des scientifiques, des journalistes et des juristes, ont étudié récemment les règles d’encadrement de recherches utiles à cette pratique.

La transplantation d’une cellule souche humaine dans un embryon animal pourrait au fur et à mesure de la croissance de l'animal, développer cette cellule souche en un organe humain fonctionnel, comme par exemple un rein ou un foie. Ensuite, l'organe pourrait être prélevé et utilisé pour une transplantation dans le corps d'une personne en attente de greffe.

Face à cette avancée scientifique, réalisable dans un futur proche, les experts « vont étudier les tenants et aboutissants de telles recherches », en particulier au regard des questions d'éthique et de dignité humaine.

En effet, les japonais sont plutôt ouverts aux travaux sur les embryons. De plus, les médias nationaux soutiennent les avancées médicales de ce type d'expérimentations, sans beaucoup s'étendre sur les problèmes éthiques et idéologiques.

On notera qu’au Japon, les scientifiques ont déjà la possibilité de développer des embryons chimériques pendant deux semaines dans des éprouvettes, mais la réglementation actuelle leur interdit d'implanter ces embryons dans l'utérus d'un animal.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté