Accueil du site
> Dossiers > Pas malade cet hiver !
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le chien face au froid de l’hiver
Le chien face au froid de l'hiver
note des lecteurs
date et réactions
30 novembre 2009 | 2 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Le chien face au froid de l’hiver

Le chien face au froid de l'hiver

Comme nous, les chiens sont sensibles au froid et à la chaleur, et nos compagnons à quatre pattes réagissent de différente manière lorsque le thermomètre se met à chuter. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chien, avez-vous pensé aux désagréments que l’hiver peut engendrer pour votre compagnon à quatre pattes ? Les solutions existent pour le mettre à l’abri. Il suffit de respecter quelques règles simples.

Certaines races de chien tels que le Malamute d’Alaska, le Samoyède, le Montagne des Pyrénées, le Saint Bernard, le Husky sibérien ou encore le Terre Neuve sont taillées pour le froid grâce à leur poil épais et abondant, mais même ces chiens, à l’exemple des autres, se montrent sensibles à la température. De même, les jeunes chiens adultes se montrent bien plus résistants que les chiens très jeunes ou très âgés. Le fossé observé est davantage à trouver ici  : les chiens domestiques sont plus vulnérables au froid que les chiens vivant à l’état sauvage. En effet, un chien étant habitué au confort d’une maison ou même d’un appartement éprouvera davantage de difficultés face aux rudesses hivernales. Parmi les chiens citadins, une seconde distinction peut d’ailleurs être faite entre ceux vivant toute l’année à l’intérieur, très sensibles aux variations de température, et ceux passant une grande partie de leur temps à l’extérieur, plus habitués aux fluctuations du baromètre.

Un chien vivant principalement à l’intérieur d’une maison et ne se risquant au dehors que pour ses promenades quotidiennes peut se contenter d’une alimentation constante en toutes saisons. En revanche, un canidé évoluant principalement à l’air libre et/ou participant à des jeux nécessite une alimentation plus fournie durant l’hiver, de 15 à 20% plus importante en volume que durant le reste de l’année, ceci pour faire face aux dépenses en énergie plus conséquentes. Dans les deux cas il convient de lui faire faire des exercices afin qu’il se réchauffe. L’intérieur d’un habitat sera toujours préférable pour le chien, mais s’il est dehors il faut alors s’assurer qu’il dispose d’une niche ou d’un abri bien isolé. Concernant son pelage, il est préférable que le chien ait une fourrure abondante durant les mois d’hiver et que celle-ci soit brossée régulièrement afin de lui permettre une meilleure isolation. Dans le cas ou le compagnon à quatre pattes est fragile ou tondu, on peut lui mettre un manteau. Cette dernière opération peut s’avérer amusante, à la fois pour lui et pour son maître.

S’il convient de moins laver le chien durant les mois d’hiver afin de laisser ses glandes sébacées sécréter le sébum, un liquide gras assurant une protection face au froid, il faut en revanche nettoyer ses pattes s’il marche dans la neige, la glace ou le sel de déneigement afin de lui épargner des engelures et des irritations. Les vétérinaires peuvent d’ailleurs fournir un produit à base de cire (le Pawax) que l’on applique sur les coussinets avant toute promenade, dans un but de protection. Si un vent froid souffle, la déperdition de chaleur s’accélère, et il convient donc d’écourter la sortie. Durant celle-ci, il faut aussi s’assurer à ce que le canidé ne se risque pas à manger de l’antigel, le goût sucré de cette substance plaisant à son palais. Son ingestion peut en effet entraîner sa mort. Moins graves certes, le rhume et parfois la grippe, récurrents par temps de froid, sont des menaces dont le chien n’est pas préservé. Tout bien considéré, le chien est comme l’Homme face au froid. Il convient donc de le protéger comme tout être cher.

Sources : E-sante.fr, Alertes-meteo.com, Wamiz

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hiver Animaux Chien Froid
Commentaires
0 vote
par brigqj (IP:xxx.xx2.42.10) le 2 février 2010 a 14H32
brigqj (Visiteur)

bonjour je pars au sport d hiver avec mon border collie de 9 mois faut il lui mettre du pawax aux pattes y a t il quelque chose pour ses yeux car il sont bleu et marron est il plus sensible faut lui mettre un manteau en vous remerciant

0 vote
par paprika1 (IP:xxx.xx2.230.24) le 4 décembre 2012 a 16H21
paprika1 (Visiteur)

Oui vous avez raison de penser à ses yeux : des lunettes spéciales existent pour les chiens, de plus il faut éviter de le sortir aux moments où il serait face au soleil et surtout lui éviter la eéverbération intense que produit la neige. Bonnes vacances à tous les deux.