Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le chien descendrait d’un loup ayant pris goût aux féculents
Le chien descendrait d'un loup ayant pris goût aux féculents
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
24 janvier 2013 | 5 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le chien descendrait d’un loup ayant pris goût aux féculents

Le chien descendrait d'un loup ayant pris goût aux féculents

Pour les biologistes, il était déjà acquis que chiens et loup présentent des similarités génétiques très fortes. Une étude, publiée le 23 janvier dernier dans la revue Nature, nous révèle que les chiens actuels, nos fidèles compagnons à quatre pattes, sont en fait des descendants directs du loup. Des loups se seraient en effet progressivement transformés en chiens en devenant végétariens et en apprenant à digérer l’amidon.

Les loups et les chiens développeraient leurs sens, en moyenne, aux mêmes stades de la vie : le sens de l’odorat à l’âge de deux semaines, de l’ouïe à quatre semaines et celui de la vision à six semaines. Et leur période de socialisation avec les êtres vivants qui les entourent ne diffère pas radicalement. Ces observations scientifiques, dévoilées dans la revue Ethology, s’accompagnent de travaux réalisés par le chercheur Erik Axelsson et son équipe de l’Université d’Uppsala, en Suède, et publiés dans la revue britannique Nature le 23 janvier dernier. C’est un fait : le chien descendrait bel et bien du loup. La domestication du chien a commencé il y a de 10 000 à 15 000 ans en Europe, au Moyen-Orient et en Asie du sud-est (des fragments de crânes et de dents datant de 14 000 ans ont été retrouvés en Suisse), et il est vrai qu’on a longtemps soupçonné une lente transformation génétique affectant des loup antiques pour les rendre chiens.
 
C’est cette évolution qui aurait rendue possible une cohabitation avec l’homme. Les choses sont désormais plus claires : L’espèce canine serait née à partir de loups qui, pour se nourrir et survivre, auraient développé la capacité de digérer les déchets alimentaires des premiers agriculteurs (du néolithique et sans doute avant). Le loup aurait plus exactement commencé à consommer des aliments riches en amidon, délaissant en partie son alimentation carnivore. Ces conclusions sont étayées chronologiquement : les premières traces de cultures de blé et d’orge, dont on a découvert les traces en Israël, datent d’au moins 23 000 ans. Et on a découvert un fossile de canidé semblable au chien vieux de 33 000 ans.
 
Commençant à évoluer près des premières habitations, ce loup en évolution se serait rapproché de l’homme. Pour arriver à ces constatations, Erik Axelsson a comparé les génomes de 12 loups et de 60 chiens issus de 14 espèces, tous représentatifs de leur population à travers le globe. Au total, 36 régions du génome auraient été modifiées lors du processus d’évolution du chien. Et les auteurs sont formels : « Nous apportons la preuve que ce processus s’est accompagné de la sélection de trois gènes (AMY2B, MGAM et SLGT1) qui jouent un rôle clé dans la digestion de l'amidon ». En France, Jean-Denis Vigne, archéozoologue au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, ajoute pour sa part une évidence : « Le régime alimentaire n’est pas le seul trait qui différencie le loup du chien. La domestication de ce dernier l’a rendu moins agressif, et la morphologie de son crâne, de son cerveau et de ses dents s’en est trouvée modifiée ».
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
3 votes
(IP:xxx.xx4.93.80) le 25 janvier 2013 a 19H21
 (Visiteur)

"La domestication de ce dernier l’a rendu moins agressif"

Alors là faites moi pas rire, le chien est l’animal le plus agressif du règne animal justement à cause de sa domestication, un chien n’hésite pas à vous menacez hors de son territoire (aboiement, morsure, défiguration et mort dans certain cas) s’en aucune motivation d’ordre alimentaire, le chien peut tuer seulement pour tuer et mordre sans aucun motif, un loup lui tue pour se nourrir, quand à moi je préfère croiser un loup qui vient de déjeuner qu’un chien bien nourrit.

Sans compter les morsures non rapportées on estime selon les vétérinaires entre 250000 et 500000 par an les morsures de chiens pour la france.

Un chien et une arme à la différence qu’une arme ne peut s’acquérir sans permis spécial.

A quand un registre national canin obligatoire ?

1 vote
par Pascal (IP:xxx.xx6.200.131) le 25 janvier 2013 a 19H56
Pascal (Visiteur)

Je suis d’accord avec vous : le loup n’est pas un animal agressif !

Cependant votre jugement sur le chien tient plus de l’émotionnel que du rationnel : un chien ne naît pas méchant, il le devient, par les conditions qu’il rencontre au cours des phases de son développement comportemental. Ce qu’il faut pointer, c’est l’accumulation des conditions suivantes : manque d’espace, d’activité physique, maîtrise brutale du chien, vaccination, insecticide (genre pipette), pollution électromagnétique ou alimentation non adaptée contenant trop de...céréales, voire du gluten ajouté. Il est démontré (chez l’être humain, voir Bruno Donatini médecin à Reims) que l’état déplorable de la flore intestinale (induit par un nutrition non adaptée), abouti à la perméabilité de l’épithélium intestinal et de la barrière hémato-encéphalique concourant aux troubles du comportement (irritabilité, dépressions, maladies neuro-dégératives, douleurs, cancers etc...).

0 vote
par Cécilia (IP:xxx.xx5.151.130) le 28 janvier 2013 a 02H37
Cécilia (Visiteur)

à IP:xxx.xx4.93.80 : Pitoyable... à l’évidence vous n’aimez pas les chiens, ce qui expliquerait pourquoi vous les connaissez si peu...

2 votes
par Pascal (IP:xxx.xx6.200.131) le 25 janvier 2013 a 20H14
Pascal (Visiteur)

Oui, le chien a pris goût aux féculents.... mais ce n’est pas une raison pour en faire un céréalivore qu’il n’est pas à l’origine. A l’heure actuelle, l’alimentation type BARF "http://www.b-a-r-f.com/" ou croquettes sans céréales font de plus en plus d’adeptes (allez voir l’offre pléthorique sur le net) et j’aimerai bien savoir si les auteurs de l’étude n’ont pas trop de liens avec les fabricants de croquettes.

Mettre du blé dans les croquettes revient nettement moins cher que la viande, les marges sont fabuleuses. Quand le cours du blé augmente, le prix des croquettes augmentent, quand le blé reprend un cours digne des années 50, les prix ne baissent pas et la future augmentation des cours justifiera l’augmentation prochaine des croquettes ainsi la marge bénéficiaire augmente etc...

Si cela n’avait pas d’influence sur la santé des chiens, ce ne serait pas très grave (certain consommateur sont prêt à mettre le prix pour leur animal), mais voilà dans mon post au-dessus j’évoque une source très importante des troubles du comportement et de santé pour les chiens.

A chacun de faire son expérience en comparant : votre chien est sur-agité ou trop peureux malgré vos efforts, passez au mode sans céréale plus d’une mois et vérifiez le résultat.

5 votes
(IP:xxx.xx2.179.202) le 25 janvier 2013 a 21H43
 (Visiteur)

ce genre de commentaires est totalement débile ! Les soucis des morsures sont de NOTRE fait, c’est du à l’INCAPACITE de maîtres INCOMPETENTS, d’éleveurs IMPROVISES qui ne savent ni ce qu’est un chien, ni comment communiquer avec ! Si les gens se renseignaient un minimum avant de prendre un chien et le considéraient en tant que tel et non pas comme une peluche il y aurait bien moins de problème. Les jugements hâtifs à la con ça va bien 2 minutes, quand on y connaît rien et qu’on a pas retourné la question dans tous les sens, ON S’ABSTIENT !

Sais-tu ce qu’est un signal d’apaisement ? sais-tu quels sont-ils ? dans quelles situations ils sont utilisées par le chien ? comment y répondre ? Quels sont les signaux d’agression ? les causes d’agression du chien ? Quels sont les troubles du comportement du chien le rendant agressif et SURTOUT SES CAUSES qui ne sont que le fait de l’humain !

Désolée mais là c’est trop dire d’une espèce qu’elle est agressive alors que tous ses problèmes sont de notre responsabilité c’est quand même gros et gonflé ! J’espère que tu as tiré ses conclusions de part la désinformation, mais renseignes toi et tu verras ce qu’est un chien et tu comprendras que le chien devient ce que l’on en fait ! (tout comme les gosses qui de nos jours se tuent à coup de couteaux pour un regard dans la rue, quelle est l’espèce la plus agressive ?)