Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Innovation : une barre d’effarouchement pour protéger le petit gibier du fauchage
Innovation : une barre d'effarouchement pour protéger le petit gibier du fauchage
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
10 septembre 2014
Auteur de l'article
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Groupe BLE Lorraine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
101
nombre de commentaires
130
nombre de votes
170

Innovation : une barre d’effarouchement pour protéger le petit gibier du fauchage

Innovation : une barre d'effarouchement pour protéger le petit gibier du fauchage

Dans la cadre d’un partenariat avec la Fédération des chasseurs de la Moselle, les élèves de 1ère année de CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) en serrurerie-métallerie du Lycée Professionnel interentreprises de Boulay-Moselle ont mis au point une barre d’effarouchement des faisans et autres petits gibiers, afin de les protéger du fauchage.

Placée à l’avant de la cabine des tracteurs, cette dernière permet de prévenir les animaux du danger. Effleurés, ils ont le temps de s’enfuir avant le passage des lames.

A la fenaison, le fauchage n’épargnait pas les couvaisons de gibier à plumes, ni même râles des genêts, faons ou lièvres reposant à terre. De nombreux animaux disparaissaient après le passage des engins agricoles, malgré des techniques de fauchage tardif accompagné de lâcher de chiens. L’idée est à présent de faire adopter cette nouvelle solution de protection de la faune aux agriculteurs et de l’étendre à l’ensemble de la Lorraine.

A noter enfin que la préservation du faisan passe également par le repeuplement des secteurs ravagés. C’est dans cette optique que le premier groupement d’intérêt cynégétique faisan a été mis en place l’an dernier dans un périmètre de 100 000 hectares entre Laquenexy, Morhange et Château-Salins. La zone est gérée par 35 associations de chasse. Celles-ci ont procédé au lâcher de 9 000 bêtes de souche sauvage.


Groupe BLE Lorraine - La passion de la Lorraine. La puissance d'un groupe.

SOURCES

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Les Actus
Mots-clés :
Santé Animaux