Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Focus sur un rongeur étonnant : le cochon d’Inde !
Focus sur un rongeur étonnant : le cochon d'Inde !
note des lecteurs
date et réactions
15 septembre 2015
Auteur de l'article
Sophie Marais, 3 articles (Rédacteur)

Sophie Marais

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Focus sur un rongeur étonnant : le cochon d’Inde !

Focus sur un rongeur étonnant : le cochon d'Inde !

Le cochon d’Inde est un rongeur très ancien, on a retrouvé de fossiles de ces petits rongeurs pendant le Miocène, c’est-à-dire 5 ou 20 millions d’années avant notre ère. Les soldats espagnols ont découvert cette espèce en 1530 en Amérique du Sud chez les Incas qui les mangeaient. Les cochons d’inde étaient très appréciés et respectés de ces populations sud-américaines : ils servaient de payement pour les dots, la vie courante et d’offrande pour les sacrifices.
C’est finalement à bord des bateaux hollandais que les cochons d’Inde ont mis les pattes pour la première en Europe 18ème siècle. Ils ont été conservés et élevés comme animaux de compagnie depuis.
Ces animaux sont, à présent, assez répandus chez les particuliers. C’est un rongeur étonnant et très attachant, ainsi, revenons sur cette animal de compagnie plein de surprises.

 

Connaître le mode de vie du cochon d’Inde

Les cochons d’Inde ne sont pas des animaux à confier aux jeunes enfants, mais plutôt à des personnes responsables qui disposent d’un budget suffisant pour que celui-ci s’épanouisse. Ils demandent un certain nombre de responsabilités à ne surtout pas oublier.
C’est un animal grégaire. Dans la nature, ils vivent en petites troupes qui se composent d’un mâle dominant, de ses compagnes et de leur progéniture. Ainsi, un cochon d’Inde seul en cage et souvent livré à lui-même par son maître, va très vite dépérir. Un cochon d’Inde heureux vivra entre 5 et 7 ans voire plus.
Ils sont strictement herbivores. Vous devez absolument recréé les conditions de vie du cochon d’Inde sauvage : des légumes frais (entre 50 et 100g par jour), du foin (de 50 à 100g par jour) et un minimum de 30g de granulés par jour pour un rongeur d’un kilo environ. Les cochons d’Inde ont besoin de compléments alimentaires pour éviter les carences en vitamine C, ce qui peut leur être fatal.
Si vous voulez accueillir un cochon d’Inde chez vous, sachez qu’il vous faudra en adopter au minimum deux et leurs prévoir un maximum d’espace, au moins 1m2 par animal. C’est une race de rongeur fragile et sensible, qui a besoin de contact avec son maître néanmoins, ces rongeurs se dressent très bien et sont très communicatifs.

Le drôle de langage du cochon d’Inde

Les cochons d’Inde sont des animaux très sociables et communicatifs dans de nombreuses circonstances. Nous décodons avec vous le langage du cochon d’Inde.

L’apaisement. Lorsque le cochon d’Inde se sent en sécurité et détendu, il roucoule d’un certaine manière : entendre le roucoulement du cochon d’Inde.

La faim. Pour indiquer à son maître qu’il a faim, le cochon d’Inde pousse de petits sifflements très aigus. Ce cri est spécialement adressé aux humains : entendre les sifflements du cochon d’Inde.

L’agacement. Lorsque votre cochon d’Inde claque des dents, il exprime certainement son agacement :entendre le claquement du cochon d’Inde.

La peur. Lorsque le cochon d’Inde se sent en danger, il pousse des petits cris aigus et répétitifs pour alerter :entendre les sifflements de peur du cochon d’Inde.

Le chant du cochon d’Inde. Les propriétaires de cochons d’Inde sont rarement présents lorsque « chante » le cochon d’Inde. Ce chant peut être facilement confondu avec le chant d’un oiseau : entendre le chant du cochon d’Inde.
Le cochon d’Inde est un animal qui communique beaucoup et qui aime les contacts privilégiés avec son maître. Il se dresse assez facilement une fois la confiance acquise.

Un contact privilégié avec son animal

Les cochons d’Inde sont des rongeurs diurnes, contrairement aux hamsters et aux autres rongeurs, et même s’ils passent une partie de la journée à se reposer, ils sont très actifs et peuvent être des compagnons de jeux très dynamiques. Nous allons voir avec vous comment apprivoiser et dresser son cochon d’Inde.

Apprivoiser son cochon d’Inde demande surtout de la patience et beaucoup de douceur. En effet, c’est un animal, non seulement sensible et fragile mais très cardiaque. Il faut le ménager et lui faire comprendre en que vous êtes son ami. Pour cela, évitez d’avoir des gestes brusques, de le prendre de force alors qu’il est dans son abri, parler fort à côté de lui, … Instaurez chaque jour (à heures fixes pour que votre compagnon attendent ce moment impatiemment) des instants de câlin entre vous deux ce qui renforcera grandement vos liens.
Les cochons d’Inde tissent des liens très forts avec leur maître une fois que la confiance et la complicité est établie. Celui-ci vous suivra partout et sera friand de vos caresses et de vis câlins.
Vous pourrez ensuite dresser votre cochon d’Inde à effectuer des tours de votre création : quels tours peut-on apprendre à un cochon d’Inde ?

Les cochons d’Inde ont une santé fragile et si l’on n’est pas entouré d’un vétérinaire spécialiste des rongeurs, certaines petites infections peuvent lui être fatales. Les soins de ces petits rongeurs peuvent souvent être onéreux, vous pouvez donc souscrire à une assurance animaux, ce qui vous permettra de soigner votre cochon d’Inde sans être stressé.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les assurances animaux, vous pouvez faire appel à notre service de comparateur d’assurance animaux en ligne. Celui-ci vous donnera tous les assurances proposées sur le marché en quelques minutes, gratuitement et sans obligation d’achat.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
En savoir plus sur...
Mots-clés :