Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
"Docteur, mon chien est raciste !"
"Docteur, mon chien est raciste !"
note des lecteurs
date et réactions
12 février 2013 | 5 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Norman , 22 articles (Vétérinaire)

Patrick Norman

Vétérinaire
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
22
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

"Docteur, mon chien est raciste !"

"Docteur, mon chien est raciste !"

A la lecture de ce titre « docteur, mon chien est raciste », je suis sûr que certains lecteurs vont se demander les raisons d’une telle publication.

En fait, je vais vous décrire la fin d’une consultation qui s’est passée il y a quelques jours et qui vous donnera une idée des questions un peu insolites, que peuvent rencontrer les vétérinaires.

C’était un mercredi, jour où je m’occupe des consultations libres, c’est-à-dire sans rendez-vous. Je terminais cette journée par une consultation vaccinale avec un propriétaire d’un fox-terrier sympathique mais un peu « cabochard ».

La consultation s’était bien passée dans l’ensemble, mais il a fallu une contention relativement ferme de la part du propriétaire pour pouvoir faire l’injection en toute sécurité : raison pour laquelle c’est le Monsieur qui est venu et non madame;-)

Ceci est un indice qui a son importance pour la suite de l’article.

Alors que j’étais occupé à remplir le compte-rendu de la consultation sur la fiche informatique du chien, M. X m’interrompit : « Docteur, puis-je vous poser une question un peu particulière ? »

Intrigué, je le fixe du regard et lui répondis : « bien sûr M. X, je suis à votre écoute »

« Et bien voilà, je crois que mon chien est raciste. Dès qu’il voit une personne de couleur, il se met à aboyer et à devenir agressif. J’ai ,depuis peu de temps, un collègue de travail d’origine africaine et à chaque fois qu’il vient à la maison c’est un véritable « cirque »…. (Ses propres paroles). Aboiements, grognements et si je ne l’empêche pas en l’enfermant dans une autre pièce, je suis sûr qu’il le mordrait.

J’avais déjà remarqué auparavant ce type de comportement avec des gens « d’origine étrangère », mais là, je le trouve amplifié. Alors, est-ce possible que mon chien soit raciste et si oui, comment y remédier ? »

Il était près de 19h 00, j’avais eu une journée assez chargée et me voilà devant un propriétaire avec une question insidieuse. La tentation de bâcler ma réponse me traversa, je vous l’avoue, mais en même temps, j’avais été confronté quelque jours auparavant, lors d’une réunion entre amis, au même sujet et, je m’étais gardé de participer à ce débat.

 Il y a des jours où parfois il vaut mieux s’abstenir, surtout sur des sujets « épineux » comme le racisme.

Là, je ne pouvais pas me soustraire une deuxième fois, aussi je lui répondis :

« Écoutez M. X, c’est une excellente question et c’est moi qui vous remercie de l’avoir posée (voilà que je deviens politicien maintenant,…n’importe quoi !) :roll: . »

« Cependant, je tiens tout de suite à vous faire remarquer que le terme raciste n’est pas tout à fait indiqué pour le monde animal.  »

« En effet, je ne pense pas qu’un chien soit capable de faire la distinction entre les différents groupes d’ethnie et encore moins d’avoir une volonté d’humiliation ou de discrimination envers un groupe bien précis. »

 « Le racisme est un comportement propre à l’homme dont il ne peut être fier d’ailleurs, laissant entre autres des souvenirs douloureux comme le nazisme ou l’apartheid. Malheureusement, cette doctrine n’est pas prête de disparaître ! »

« Alors vous me direz quel terme peut-on utiliser pour le monde animal ? …. Et bien je serai tenté d’utiliser le mot « xénophobie » (c’est-à-dire avoir une certaine hostilité envers les étrangers, au sens large du terme). »

Je fis une pose, regarda mon interlocuteur …. Scrutant une réaction de sa part … mais rien ! … si ce n’est un faciès interrogateur ! :-?

Je poursuivis : « ok, c’est vrai … je ne vous ai toujours pas répondu à votre question concernant votre chien ». Et bien, je verrai (5) cinq causes possibles qui peuvent être responsables du comportement « xénophobe » de votre chien .Les voici :

1) Expérience malheureuse avec une personne de couleur

Un chien ayant subi un événement traumatisant, douloureux (maltraitance, abandon, coups, jet de pierre, etc…) impliquant un être humain de couleur peut en garder un mauvais souvenir et avoir un comportement de méfiance envers toute personne ressemblante. Cette méfiance, cette peur peut aboutir à une certaine forme d’agressivité. Le chien risque de ne faire aucun distinguo et assimilera toutes personnes identiques (même couleur de peau) comme étant un potentiel « agresseur ».

2) Manque de socialisation dans le premier âge du chien vis-à-vis des gens de couleur

La socialisation est une période importante dans le développement relationnel du chiot et cette période se situe entre la quatrième semaine jusqu’à la 18 ème semaine de vie.

C’est durant cette période que le chiot doit être soumis à un maximum d’éléments environnementaux afin qu’il s’y habitue et puisse avoir une vie sociale équilibrée par la suite.

 Parmi ces éléments environnementaux, il y a les êtres humains et il est possible que durant cette période, le chien n’a pas été mis en contact suffisamment avec des personnes de couleur, ce qui peut engendrer ce comportement « agressif » envers ceux-ci.

Le chien, devant cet « inconnu », le considère comme un potentiel « danger,menace » », et peut avoir ce type de comportement. La période de socialisation est une période critique, très importante dans l’équilibre relationnel du chien.

3) Vision médiocre du chien

 La vision de certains chiens pour les couleurs sombres est assez limitée, aussi lorsqu’il perçoit un être humain à la peau noire, il ne le distingue pas toujours bien et peut le décoder comme un potentiel danger. Ceci peut expliquer le comportement « agressif » de certains chiens vis-à-vis de ces groupes d’êtres humains.

4) Mimétisme du chien par rapport à son maître

 Il est bien connu que le chien copie un leader, et ce leader peut être le maître, le propriétaire. C’est ce qu’on appelle l’éducation par mimétisme.

Or dans ce cas, si le maître a un comportement raciste, il est possible que le chien développe également un même type de comportement « xénophobe » à l’encontre du même groupe d’individus. Le chien sera méfiant et risque d’avoir des comportements agressifs envers ces personnes. Le leader (le propriétaire) doit faire attention à certains comportements qui peuvent paraître anodins ou peu significatifs, mais qui peuvent être interprétés d’une tout autre manière par le chien.

En clair, un propriétaire raciste peut « éduquer », sans le vouloir nécessairement, un chien « xénophobe ». 

5) Chien éduqué, entrainé pour l’attaque envers les hommes de couleur.

Face au regard étonné du propriétaire, je poursuivis :

«  oui, Monsieur X , malheureusement il existe des individus ( ou des groupes ) qui éduquent ou ont éduqué des chiens pour attaquer, voire tuer des hommes de couleur, notamment aux Etat-Unis lors des émeutes raciales après l’assassinat du pasteur Martin Luther King. »

Note ( que je n’ai pas dite lors de cette consultation ) :

À ce sujet, je vous recommande l’excellent livre « chien blanc » de Romain Gary écrit à la fin des années 60. C’est l’histoire d’un couple qui recueille accidentellement un chien, Batka, qui s’avère être un chien éduqué, notamment par la police, pour attaquer spécifiquement les noirs (pratique courante dans les états du Sud des États-Unis à la fin des années 60).

chien_blanc

Ce livre est un véritable plaidoyer de la bêtise humaine et est intéressant aussi par la description de la rééducation du chien par un noir justement (technique du contre –conditionnement).

Livre à lire absolument !

« Alors voilà M. X, en ce qui concerne votre chien, je pense que l’on peut écarter les deux dernières causes, n’est-ce pas ? »

Et avant qu’il ne me réponde, je surenchéris en souriant : « Surtout, ne me dites pas que vous n’êtes pas raciste parce que vous avez un ami noir » …

Ne faites pas l’erreur comme certaines personnes publiques qui affirment par exemple : « Me faire passer pour quelqu’un qui serait raciste, alors que j’ai des amis qui sont justement arabes, et dont ma meilleure amie qui est tchadienne, donc plus noire qu’une arabe….. je trouve ça choquant ! » L’avez vous reconnue cette personne publique ?

Cela ne s’invente pas …..Le pire, c’est qu’elle avait l’air persuadée de ses dires …. Enfin Bref ! :roll:

« Alors Monsieur X, à votre avis, quel serait la cause du comportement xénophobe de votre chien ? »

Je vais quand même le laisser parler un peu …. (je vous l’ai déjà dit, je suis un grand bavard !)

Timidement, il murmura : « Je pense qu’il doit avoir un problème d’éducation, un problème de socialisation comme vous dites ! » 

« Et bien je suis d’accord avec vous, M.X … je le crois aussi. Et pour preuve, regardez comme on a dû utiliser nombre d’artifices pour pouvoir le consulter et injecter son vaccin !  »

Alors je suppose que vous allez me demander :

« Quel est la solution pour traiter « mon chien qui est raciste ? »

« Et bien il va falloir rééduquer votre chien en utilisant les techniques du contre-conditionnement et de la désensibilisation. »

Alors là, il s’est installé un silence que j’ai fait durer un peu volontairement (je commençais à avoir faim, et je deviens désagréable dans ces cas là …. Je plaisante ! :-D ) :

« Rassurez-vous Monsieur X , ce sont des termes techniques, mais qui sont en fait des pratiques d’éducation relativement simples à mettre en place .

Mais, je vous conseille vivement, dès le début, de contacter un éducateur canin pour qu’il (ou elle ) vous montre les gestes, les paroles à appliquer pour garantir l’efficacité de ce traitement comportemental. Quelques séances en sa compagnie seront d’une grande utilité. »

Le contre -conditionnement dans le cas de votre chien, c’est de lui faire accepter la présence d’une personne de couleur en tout milieu et en toutes circonstances et ce, grâce à des techniques de renforcement positif : récompenses par des friandises, des câlins,… lorsque le chien a bien réagi à une situation, un ordre ou à un geste.

Si vous arrivez à trouver un renforcement positif (récompense) motivant pour votre chien, et bien les résultats et les progrès seront plus rapides …ainsi vous pourrez inviter votre ami africain à l’apéro chez vous sans crainte.

A ce sujet, Monsieur X, je pense que nous avons mérité notre apéro pour ce soir, aussi je vous propose de mettre un terme à cette consultation et de nous rendre respectivement dans nos chaumières pour conclure ce deal !

Nous nous sommes quittés en convenant qu’il me tienne au courant de l’évolution de ce cas « Docteur, mon chien est raciste ».

Dr Vétérinaire Patrick N.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par lulupipistrelle (IP:xxx.xx3.243.222) le 12 février 2013 a 15H37
lulupipistrelle (Visiteur)

Il n’ y a pas que la couleur... l’odeur est en cause.

Je vais faire simple : je consomme de l’ail, mon entourage consomme de l’ail... et cela a une répercution sur mon odeur...mon chien reconnait comme un des siens quiconque consomme de l’ail. A l’inverse : toute population qui se distingue par la consommation d’un produit odorant que vous même ne consommez pas, est inquiétante pour votre chien. Je ne donne pas d’exemple pour éviter les dérapages.

0 vote
(IP:xxx.xx8.234.6) le 12 février 2013 a 17H52
 (Visiteur)

@lulupipistrelle :

si l’amélioration des troubles comportementaux étaient aussi simple, cela se saurait. Je ne dit pas que vous avez tort (parce que cela doit arriver), mais limiter le comportement des chiens aux conditionnements olfactifs est très réducteur.

Ensuite, l’important est de trouver les solutions adéquates : le contre-conditionnement en est une, associable aux autres.

1 vote
par sam (IP:xxx.xx3.50.176) le 13 février 2013 a 06H06
sam (Visiteur)

Bonjour J ai eu un fox terrier et il avait le meme comportement avec les gens de couleur. Mon chien n as pas eu de maltraitance , ni autre traumatisme.

0 vote
par lulupipistrelle (IP:xxx.xx3.243.222) le 13 février 2013 a 11H53
lulupipistrelle (Visiteur)

Oh, mais mon chien n’a pas de troubles de comportement avec les humains...c’est un excellent toutou et un bon gardien qui avertit dès qu’un individu suspect s’approche.

0 vote
(IP:xxx.xx5.31.13) le 25 février 2013 a 13H49
 (Visiteur)

Dans la même lignée que le livre, je vous conseille également le film "dressé pour tuer"...