Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Crise de la quarantaine chez les singes
Crise de la quarantaine chez les singes
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 novembre 2012
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Crise de la quarantaine chez les singes

Crise de la quarantaine chez les singes

La crise de la quarantaine ne concernerait pas seulement les hommes : Les singes, et plus particulièrement les chimpanzés et les orangs-outangs, en souffriraient eux aussi ! Une équipe de chercheurs de l’Université d’Edimbourg, en Ecosse, s’est en effet penchée sur la vie des primates et a fait ces constatations. Les travaux ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

La crise de la quarantaine ne serait pas le triste privilège d’une partie des homo sapiens. Les chimpanzés et les orangs-outans seraient eux aussi victimes de ce passage à vide au cours de leur existence. C’est une équipe écossaise de scientifiques de l’Université d’Edimbourg, dirigée par le psychologue Alexander Weiss, qui a découvert le phénomène en étudiant le comportement de 508 grands singes en captivité dans trois zones géographiques différentes. Verdict : Les primates n’ont plus la banane entre 28 et 35 ans en moyenne, ce qui correspond à la crise de la quarantaine chez les hommes.

Les chercheurs ont en effet observé, en scrutant l’humeur et l’interaction des singes au travers de tests, un mouvement d’insatisfaction, de malheur, de manque de sociabilité voire de franche déprime, à cette étape de leur vie. Bref, le bien-être des singes suivrait également une courbe en U, qui témoigne d’une passe difficile dans l’existence. Selon les auteurs de l’étude, des facteurs biologiques et physiologiques pourraient être impliqués dans ce "démon de midi", qui ne serait donc pas uniquement du à des facteurs culturels et sociaux. Encore que ceci reste à prouver.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Animaux Singe