Accueil du site
> Santé Des Animaux > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Chiens, chats : attention à l’intoxication à la nicotine
Chiens, chats: attention à l'intoxication à la nicotine
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 mai 2014 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Norman , 22 articles (Vétérinaire)

Patrick Norman

Vétérinaire
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
22
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Chiens, chats : attention à l’intoxication à la nicotine

Chiens, chats: attention à l'intoxication à la nicotine

Nous allons voir ,dans cet article,l’intoxication à la nicotine pour nos animaux domestiques. Mais avant toute chose, je souhaiterais préciser que je suis non-fumeur et je ne porte aucun jugement sur le monde des fumeurs. 
Le but de cet article est de vous informer sur la toxicité de la nicotine, toxicité parfois méconnue ou sous-estimée.

Les produits contenant de la nicotine

Quelle est l’origine du mot nicotine ?

Il faut remonter au XVIe siècle, un certain Jean Nicot , diplomate,philologue et également ambassadeur de France au Portugal, envoya des feuilles de tabac qu’il appela Nicotiane
A cette époque, il fut fait l’éloge de ces plantes, d’un point de vue médical, pour soigner les migraines et Jean Nicot envoya ses plantes pour soigner les migraines du fils de la reine. Cette plante aux propriétés thérapeutiques est appelée l’herbe à Nicot.
Au XVIIIe siècle, le naturaliste Carl Linnaeus choisit le nom de “Nicot” pour désigner ce genre de plante et il l’appela “Nicotiana tabacum” (—-> nicotine) .
La nicotine a été découverte en 1809 par Louis Nicolas Vauquelin , professeur de chimie à l’École de Médecine de Paris et isolée peu de temps après par deux chimistes allemand.

La nicotine

C’est un alcaloïde, c’est une molécule qui provient de végétaux tels que ,par exemple,la feuille de tabac . La nicotine a des propriétés acaricides et insecticides, c’est-à-dire elle protège la plante des insectes .Comme quoi la nature est bien faite !

Il faut savoir que l’usage de la nicotine comme insecticide est interdit en France.

La nicotine est un liquide visqueux, transparent ,qui jaunit à la lumière .
La nicotine est une drogue et induit une dépendance ( les fumeurs le savent bien par rapport au tabac ).Elle entraine une dépendance plus rapidement que la cocaïne ou l’héroïne.

Peut-être que certains vont être étonnés, mais la nicotine est trois fois plus toxique que l’arsenic et aussi toxique que le cyanure.

Quelles sont les “effets bénéfiques” de la nicotine ?

  • anxiolytique
  • antidépresseur
  • stimulant cérébral
  • relaxant

et ce grâce à une série de neuromédiateurs qui agissent au niveau du cerveau.

Les dérivés du tabac entraînent une libération rapide de nicotine dans le sang et celle-ci atteint le cerveau quelques instants après la première bouffée (six à sept secondes), cela s’appelle le “flash de nicotine”.

Voyons les produits contenant de la nicotine.

1. les cigarettes,les cigares, le tabac (pipe,shisha,à rouler ou à chiquer)

Le dosage en nicotine des cigarettes varie entre 6 à 25 mg ,mais il faut savoir qu’il y a entre 1 à 2 mg de nicotine absorbé lors de la consommation de chaque cigarette. Un cigare peut contenir jusqu’à 40 mg de nicotine !

2. les cigarettes électroniques avec ses recharges (nous en parlerons un petit peu plus loin)

3. les patchs, les chewing-gums,comprimés, inhalateurs ou spray nasal à nicotine

le dosage en nicotine dépend là aussi de la présentation : chewing-gum de 2 à 4 mg, les patchs de 5 à 21 mg et les comprimés de 2 à 4 mg .

4. certains insecticides

Molécules appartenant à la famille des néonicotinoïdes : une des molécules assez connues ,l’imidaclopride, a fait couler beaucoup d’encre dans le monde des apiculteurs .
Je veux parler de l’insecticide Gaucho* qui a fait beaucoup de dégâts envers les abeilles en Europe. Cette molécule existe aussi dans certains insecticides pour nos animaux de compagnie mais à des doses non toxiques et efficaces.

La cigarette électronique

La cigarette électronique a été commercialisée comme une alternative à la cigarette ou comme substitut pour l’arrêt du tabagisme.
La partie qui nous intéresse est la cartouche de recharge qui contient le liquide.
Voyons la composition de ce liquide :

  • du propylène glycol et de la glycérine entre 10 à 30 %
  • des composés aromatiques qui donnent les différents gouts disponibles sur le marché
  • la nicotine ( La teneur en nicotine de ces recharges peuvent varier de 0 à 36 mg /ml).

L’utilisateur peut donc contrôler la quantité nicotine délivrée par un simple réglage de la circulation du liquide .

Les recharges : On peut trouver, notamment sur le net,des recharges de 0 à 36 mg /ml . Mais en France ,le maximum autorisé est de 20 mg de nicotine .En Belgique ?seule une marque est légalement autorisée et vendue uniquement en pharmacie.

Les différents parfums constituent un véritable danger, car ils exhalent une odeur sucrée (notamment au chocolat comme on le verra plus loin ) et attire davantage les enfants et nos animaux domestiques.

En France, les flacons sont vendus avec une tête de mort, signifiant bien sa toxicité du à la présence de la nicotine.

Juste un petit calcul pour vous démontrer le degré de toxicité de la nicotine contenue dans un flacon de 10 ml dosé à 24 mg : 24 × 10 c’est-à-dire 240 mg de nicotine pure contenu dans ce flacon , c’est énorme !

Petite précision : l’usage de la cigarette électronique peut avoir des conséquences sur la santé encore méconnues, par manque d’études qui sont actuellement en cours . Il ne serait pas étonnant que prochainement des dispositions, des lois vont être prises dans le cadre de la commercialisation de ces produits notamment au niveau des recharges vendues sur le net.

 

Intoxication à la nicotine : l’histoire d’IVY (Grande Bretagne)

Pour illustrer la toxicité de la nicotine, je vais vous rappeler ou bien vous apprendre l’histoire de la chienne IVY, en Angleterre , arrivée en février 2014.

IVY est une petite chienne Staffordshire Bull terrier de 14 semaines et elle est morte en quelques heures après l’absorption de nicotine. C’est apparemment le premier animal de compagnie ,en Grande-Bretagne,à avoir succombé à une intoxication de nicotine. Dans ce cas-ci, c’était une recharge pour cigarette électronique qui en est responsable .

Le propriétaire avait laissé un FLACON de liquide sur sa table de salle à manger.
Cette recharge contenait un arôme à base de chocolat … attractif et avec un chiot, qui est comme vous le savez, très curieux ,explorateur, cette situation peut être dramatique. Elle a percé le flacon, léché le produit et à peine 30 secondes se sont écoulés que que les premiers symptômes d’intoxication à la nicotine se manifestent. Salivation, vomissements ,muqueuses bleues…les propriétaires se sont précipités chez un vétérinaire, mais malgré les soins, elle est morte le lendemain.

Cette malheureuse histoire illustre parfaitement les dangers de la nicotine et son haut pouvoir toxique . Ingérée à forte dose,elle peut agir très vite et il faut être très vigilant surtout dans le rangement de ces types de produits (flacon de recharge ,comprimés,chewing-gum,…).

Tout savoir sur l'intoxication à la nicotine par un animal de compagnie 

Les voies d’absorption

  • l’ingestion : l’animal peut lécher,mastiquer,avaler des produits tels que des mégots, des cigarettes, des fonds de cendriers,des chewing-gums à base de nicotine.
    Seule une partie de la nicotine ingérée sera absorbée par l’organisme.L’absorption est mauvaise au niveau de l’estomac ( du à l’acidité de l’estomac), par contre l’absorption est bonne au niveau de l’intestin grêle.
    C’est un élément important pour le traitement et qui confirme l’urgence dans la réalisation de ce traitement ( éviter l’absorption)
  • par contact avec la peau et les muqueuses : la nicotine est très facilement absorbée par la peau ,si par accident il y a contact avec la nicotine au niveau de la peau —>il faut rincer immédiatement à grandes eaux + un savon détergeant et ce pendant au moins 15 minutes.
  • par inhalation : la nicotine est rapidement absorbée par les capillaires sanguins des poumons, passe par le cœur sans passer par le foie (pas de filtration) et ensuite passe la barrière hémato-encéphalique pour atteindre le cerveau en quelques secondes ( flash)

Intoxication à la nicotine : métabolisme

La nicotine a une demi-vie de deux heures dans le sang, c’est le foie qui dégrade cette molécule.
Je rappelle la définition de demi-vie : c’est le temps nécessaire pour une substance pour perdre la moitié de son activité pharmacologique ou physiologique.
La demi-vie de la nicotine dans le cerveau est de 10 minutes c’est ce qui explique un peu la dépendance des fumeurs.

La nicotine ingérée est principalement absorbée au niveau de l’intestin grêle (ph neutre ou alcalin) ,car l’acidité de l’estomac ralentit cette absorption.
L’élimination de la nicotine se fait par les urines .

Intoxication à la nicotine : doses toxiques pour chien et chat

  • Dose toxique : 1mg de nicotine par kilo de poids corporel
  • Dose létale : 4 à 10 mg par kilo de poids vif

Pour un chat ou un petit chien,l’ingestion de 20 mg d’un coup de nicotine peut être mortelle !
La dose potentiellement fatale est très rapidement atteinte avec de la nicotines à au dosage et cela peu importe la voie d’absorption.

Pour l’être humain
Définition de dose létale 50 ( Dl50) : C’est un indicateur mesurant la dose d’une substance causant la mort de 50% des sujets
- pour l’enfant c’est 10 mg
- pour l’adulte c’est 40 à 60 mg

Ce sont des dosages couramment cités, mais il s’avère, d’après Bernd Mayer, que ces doses seraient sous-estimées. Chez l’adulte, la dose létale 50 se situerait au moins entre 500 mg à 1000 mg de nicotine c’est-à-dire 1 g de nicotine. Il y a déjà eu des tentatives de suicide par des personnes ayant ingéré plus de 1500mg de nicotine, sans mortalité !

La dose létale 50 chez l’homme serait plutôt entre 6,5 et 13 milligrammes/kilo


Intoxication à la nicotine : symptômes

L’apparition des signes d’intoxication à la nicotine dépendent de la voie d’absorption. Ces signes peuvent commencer dans les premières minutes après exposition.
La nicotine bloquent les ganglions autonomiques (responsables des mouvements involontaires) et les jonctions neuromusculaires en se fixant aux récepteurs de l’acétylcholine.
La nicotine stimule également le centre du vomissement.

Regardons justement ces symptômes d’intoxication à la nicotine chez les animaux domestiques :

  • les premiers signes : salivation, excitation, tachypnée ( augmentation fréquence respiratoire), tachycardie, incontinence urinaire.
  • symptômes digestifs : vomissements, diarrhées
  • symptômes neurologiques : tremblements musculaire, ataxie (trouble de la coordination des mouvements), convulsions voir même crises d’épilepsie.
  • symptômes respiratoire : respirations lente et superficielle
  • symptômes cardio-respiratoires : hypotension, arythmie, syncopes, mortalité par coma ou arrêt cardio respiratoire

Intoxication à la nicotine : diagnostic
 

  • Par l’anamnèse : si les propriétaires ont pu apercevoir l’animal ingérer ou lécher des produits à base nicotine,le diagnostic est évident .
  • La présence des signes cliniques évoqués
  • La présence de cigarettes ,de cigares ou de produits contenant de nicotine dans les vomissures ou dans le contenu stomacale.

Diagnostic différentiel : Attention , les signes cliniques peuvent évoquer d’autres intoxications, dont :

  • Strychnine
  • Xanthines (caféine ,théophylline,théobromine)
  • Organophosphorés ( pesticides )
  • Carbamates ( anxiolytiques)


Intoxication à la nicotine : traitements

L’intoxication à la nicotine est une urgence !

Important : ne cherchez pas à faire boire du lait à l’animal en cas d’intoxication à la nicotine, je sais que c’est une croyance, mais le lait est une solution avec des graisses qui améliorent la circulation des toxiques.Les graisses dans l’estomac vont au contraire mieux fixer les toxiques ! Ce conseil est aussi valable pour l’être humain.
 

  • Si absorption de la nicotine est récente : on cherchera à éviter l’absorption au niveau du système digestif

Si dans les premières minutes suite à l’ingestion, le vétérinaire cherchera à faire vomir votre animal ( par injection de produits émétisants)
Il sera pratiqué un lavement gastrique avec une solution de permanganate de potassium : 2 à 4 m l / kg solution de 1/2000 ou avec du charbon actif.
lavage_gastrique

Note : ne pas utiliser des antiacides, car l’acidité de l’estomac accélère la dégradation de la nicotine .
 

  • Si exposition cutanée : laver avec du savon + l’eau pendant au moins 15 minutes

 

  • Traitements spécifiques :

1) FLUIDOTHERAPIE : l’animal sera mis sur perfusion pour aider à éliminer plus vite le toxique ( excrétion urinaire)
2) sédation :si le chien a des problèmes neurologiques ( tremblements ou convulsions),injection de diazépam (Valium*) 2,5 à 20 mg en intraveineuse
3) l’atropine : pour lutter contre l’hypersécrétion et contre la bradycardie (diminution du rythme cardiaque) 0,5 mg par kilo
4) lutter contre l’hypotension : Phényléphrine* 0,15 mg par kilo en intraveineuse lente pour son action vasoconstricteur
5) soutien de la fonction respiratoire : mettre l’animal sous oxygène et avec un respirateur artificiel
6) mettre l’animal sous monitoring des fonctions cardio-respiratoires et espérer que les lésions sur l’animal ne seront pas irréversibles

Intoxication à la nicotine : pronostic

Une ingestion de petites quantités de nicotine chez l’animal, provoque des vomissements mais bien souvent les animaux peuvent s’auto-décontaminer.
La nicotine s’élimine assez vite ,il y a une période critique après l’ingestion qui est de quatre heures . Passé ce délai, le pronostic est meilleur mais tout est relatif !

La plupart de la nicotine ingérée est éliminée du corps dans les 16 à 20 heure.

 

Intoxication à la nicotine : mesures de prévention

Mettre tous les produits contenant de la nicotine hors de portée des enfants et des animaux domestiques (idéalement sous clé)

Tabagisme passif : effets sur nos animaux domestiques

Définition du tabagisme passif : inhaler, de façon involontaire, la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs. Chaque année en France ,le tabagisme passif cause la mort de plus de 3.000 personnes.
Oui,comme pour l’être humain , la fumée de cigarette classique est nocive pour les animaux !

Conséquences du tabagisme passif :

  • Irritation du système respiratoire
  • toxines se déposant sur le poil qu’ ils vont ingérer en se toilettant (l es bains sont recommandés )
  • maladies chroniques
  • cancers

Chez le chat :

Le Lymphome ( cancer du système lymphatique) est constaté jusqu’à 3 fois plus élevé chez les chats vivant dans un environnement de fumeurs !

Chez les chiens à museau longs et ceux à face aplatie (brachycéphales)
Ils sont également plus sensibles à développer des cancers des poumons en respirant la fumée de fumeurs .

Conclusion sur la nicotine

La nicotine est une substance hautement toxique qui peut tuer les humains et les animaux .
En 2013, les centres américains ont dénombré plus de 1300 cas d’intoxication à la nicotine, surtout chez les jeunes enfants (souvent les recharges pour les cigarettes électronique ont été incriminé .

Beaucoup de prudence également au niveau de la manipulation de la nicotine , je pense aux personnes qui font eux-même la dilution pour les recharges des cigarettes électronique. Il est prudent de mettre des gants ainsi que des lunettes durant ces manipulations.

Certains appareils ou recharges vendues sur Internet ne sont pas contrôlés et le risque de surdosage en nicotine est bien réel si le système est défaillant.

Dr Vétérinaire Patrick N.

SOURCES

  • http://conseilsveterinaire.com/lintoxication-a-la-nicotine-pour-nos-animaux-redoutable-rapide-et-sournoise/
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx1.93.158) le 26 mai 2014 a 15H12
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Merci pour cet article, car je suis non-fumeuse et ayant 3 chats, je vais désormais faire attention à eux lorsqu’il y aura des fumeurs dans mon entourage.... je n’aurais jamais pensé que la nicotine puisse les déranger.

0 vote
(IP:xxx.xx5.111.187) le 4 janvier 2016 a 13H14
 (Visiteur)

Bonjour. Votre article sur l histoire de la petite ivy est une vaste blague ! il est impossible qu’elle est succombé à une si faible dose de nicotine ! sachant qu’une ffiole est dosée 20mg/ml et que la dose létale chez le chien est à 9.2mg/kg,comment voulez vous qu’elle ait succombé rien qu’en perçant et en léchant un peu de liquide ? A moins que ses maîtres lui laissent le temps de vider toute la fiole ! Et dernière petite précision, la dose létale d’un homme adulte est entre 6.5mg/kg et 13mg/kg donc renseignez vous avant d’avancer de telles bêtises ! Cordialement