Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Chez l’animal, le stress entrainerait des modifications génétiques transmissibles aux descendants
Chez l'animal, le stress entrainerait des modifications génétiques transmissibles aux descendants
note des lecteurs
date et réactions
29 juin 2011
Auteur de l'article
Cercle Stress Info, 42 articles (Professionnel du Stress)

Cercle Stress Info

Professionnel du Stress
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Chez l’animal, le stress entrainerait des modifications génétiques transmissibles aux descendants

Chez l'animal, le stress entrainerait des modifications génétiques transmissibles aux descendants

Un article paru sur le site « MaxiSciences » le 26 juin 2011 traite d’une étude réalisée au Japon sur l’influence du stress sur l’ADN, influence responsable de modifications de l’expression de certains gènes transmissibles à la descendance.

L’équipe de Shunsuke Ishii, du RIKEN Tsukuba Institute (Japon), vient de mettre en évidence chez des insectes que le stress provoqué par le milieu entraine des modifications d’un gène appelé ATF-2, intervenant dans la synthèse de l’enveloppe de l’ADN, enveloppe qui aide certaines séquences à ne pas s’exprimer. Si cette enveloppe est altérée, ces mêmes séquences vont alors pouvoir s’exprimer et provoquer des maladies.

Le problème vient du fait que les modifications dues au stress du gène ATF-2 sont transmissibles aux descendants.

Si ces études ont été menées chez l’animal (insectes), il est toutefois important de savoir que le gène ATF-2 existe aussi chez l’Homme. A suivre, donc !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté