Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Australie : Crocodiles et serpents envahissent les villes
Australie : Crocodiles et serpents envahissent les villes
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 janvier 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Australie : Crocodiles et serpents envahissent les villes

Australie : Crocodiles et serpents envahissent les villes

Les inondations qui ont cours en Australie ont un effet collatéral assez surprenant : L’arrivée en masse d’animaux sauvages à proximité des habitations et devant cohabiter tant bien que mal avec les hommes. Dans l’Outback australien prolifèrent les animaux les plus venimeux de la planète. Et les inondations les ont contrariés au plus haut point : Le taïpan, le serpent le plus dangereux au monde, a investi le centre ville de Rockhampton, que les habitants fuient.

Les australiens n’avaient pas connu un tel déchaînement des éléments naturels depuis un demi siècle. Les inondations qui dévastent le nord-est de l’Australie depuis plus d’une semaine continuent à s’aggraver. Les crues observées dans l’Etat du Queensland recouvrent désormais une superficie équivalente à celle de l’Allemagne et de la France réunies. La ville de Rockhampton, qui compte 75 000 habitants, est littéralement coupée du reste des terres, et les services de secours craignent que le niveau des eaux reste élevé pendant au moins deux semaines. L’écosystème est totalement chamboulé. Effet direct : des animaux auxquels on ne s’attendait pas s’invitent dans le décor.

Les secouristes s’attendent bien sûr à ce que le climat humide favorise la prolifération de moustiques porteurs de maladies. Mais dans l’immédiat, ce qui inquiète le plus les autorités reste les crocodiles et les serpents venimeux. « C’est la saison des amours et ils ont été brusquement sortis de leur environnement naturel. Les serpents sont très très nerveux en ce moment » a déclaré à l’AFP Scott Mahaffey, directeur des opérations des services d’urgence. Et concernant les crocodiles, les riverains s’alarment du fait qu’il est très difficile de les repérer au milieu des débris charriés par les flots. Les journalistes sont tout aussi stupéfaits : ils ont aperçu deux policiers dans un vent de panique sautant hors de l’eau à toutes jambes après avoir reconnu une mâchoire puissante s’approcher d’eux.

Mais ils ne sont pas au bout de leur peine. Pendant que les hommes fuient le Queensland pour avoir les pieds au sec, délestant leurs habitations, ce sont des colonies d’araignées, de crocodiles et de serpents venimeux, « furieux » aux dires des observateurs, qui investissent les cités. Un habitant s’est confié au site rhinocarhire.com à ce sujet : « D’abord il y a eu une invasion de souris, puis ce fut au tour des grenouilles. On s’attendait tôt ou tard à ce que les serpents et les crocodiles débarquent. Eux aussi cherchent à se nourrir ».

A Rockhampton, des crocodiles ont investi les rues, et des serpents d’une longueur pouvant atteindre deux mètres ont été signalés dans le centre ville. Parmi eux, le taïpan, qui est le serpent le plus dangereux au monde. Le venin d’une seule de ses morsure suffit à tuer jusqu’à 100 personnes. Ils grimpent aux arbres et se cachent dans les maisons. Eux aussi sont en quête d’un refuge au sec. Comme le note le Courier Mail, des habitants des lieux réfugiés à bord de bateaux ne se hasardent à voguer au gré de l’eau que cramponnés à leur fusil. Un habitué des lieux aurait ainsi abattu quatre serpents, dont un taïpan, en l’espace d’une matinée. Les serpents et crocodiles n’auraient de leur côté fait aucune victime, mais de l’anti-venin a été acheminé par hélicoptère. Les autorités, dans tout ce marasme, penseront-elles à secourir les animaux ?
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté