Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Antibiotiques : Les vétérinaires en grève
Antibiotiques : Les vétérinaires en grève
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
5 novembre 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Antibiotiques : Les vétérinaires en grève

Antibiotiques : Les vétérinaires en grève

A l’appel d’un syndicat professionnel, les vétérinaires sont invités à faire grève durant la journée du 6 novembre. La profession entend ainsi protester contre un projet de loi qui a pour but de limiter le nombre de médicaments antibiotiques qu’ils pourront vendre. Un rassemblement est prévu dans la même journée à Paris. Soyez donc prévenants : en dehors des urgences, la présence d’un vétérinaire dans votre voisinage n’est pas garantie le 6 novembre.

Il y a un projet de loi qui fâche les "vétos". Le texte en question prévoit de limiter la délivrance de certains antibiotiques vétérinaires par les professions de santé animale (il s’agit du projet de loi d’avenir agricole et plus précisément de son article 20). Pour faire simple, les vétérinaires pourraient continuer à prescrire des antibiotiques mais il ne serait plus question pour eux de les délivrer. Cette mission reviendrait directement aux propriétaires des animaux qui pourraient se procurer ces produits en pharmacie. Ces antibiotiques, dont la liste n'est pas définitivement fixée à ce jour, concernent essentiellement les animaux de rente (bêtes d'élevage), mais aussi les carnivores domestiques (chiens et chats).

Les défenseurs du projet de loi mettent en avant « l’objectif de lutter contre la résistance aux antibiotiques, notamment par l’encadrement des pratiques commerciales pouvant influencer la prescription des antibiotiques vétérinaires ». En revanche, selon le Syndicat National des Vétérinaires d’Exercice Libéral (SNVEL), « l’avant-projet en question est de nature à compromettre la qualité des services rendus aux détenteurs d’animaux, et à mettre gravement en danger le réseau territorial vétérinaire ». Les vétérinaires mécontents se rassembleront à Paris le 6 novembre, à partir de 11 heures, entre la Gare Montparnasse et le Ministère de la Santé. Durant cette journée, seuls les cas d’urgence devraient être assurés. Le projet de loi devrait être débattu en conseil des ministres le 13 novembre.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté