Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Alain Delon prend la défense des animaux
Alain Delon prend la défense des animaux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 février 2010 | 5 commentaires
Auteur de l'article
Pétim Simon, 7 articles (Rédacteur)

Pétim Simon

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
7
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Alain Delon prend la défense des animaux

Alain Delon prend la défense des animaux

« Celui qui fait souffrir les animaux est pire qu’une bête. C’est lui l’animal » : C’est Alain Delon qui fait campagne en Suisse. Son écho retentit fortement. Aux pays des Alpes le débat sur la défense des animaux prend le pas sur la question des minarets. Un référendum d’initiative populaire, le 7 mars, pourrait en effet décider de l’instauration d’avocats chargés de défendre en justice les animaux victimes de maltraitance.

Alain Delon met sa notoriété au service des animaux. Comme le révèle le quotidien helvétique Le Matin, l’acteur franco-suisse, qui réside non loin du lac Leman depuis 1985, mène actuellement une campagne farouche dans les rues de Genève en faveur du projet d’instauration d’avocats pour animaux, qui sera soumis au vote des Suisses le 7 mars prochain. Depuis 1992, dans le canton de Zurich, les avocats peuvent déjà prendre directement la défense des animaux, et le référendum propose d’étendre la mesure à l’ensemble des cantons. L’acteur, qui n’avait jamais voté en Suisse, est cette fois bien décidé à passer par l’isoloir. Il a offert son image à la société vaudoise pour la protection des animaux et donne des interviews. A la question qui sera posée aux citoyens du pays des montagnes, « faut-il instaurer des avocats chargés de défendre directement les droits des animaux ? », l’acteur de Borsalino, lui, laisse exploser son enthousiasme.

La star, qu’on peut voir sur des affiches appelant à voter « oui » indique que « jusqu’à présent, des avocats ont défendu des familles d’animaux agressés. Mais jamais les victimes elles-mêmes. Or les animaux ont droit à une défense ». Le septuagénaire poursuit en précisant que « dans certaines situations, il faut prendre la défense d’un animal. Il faut comprendre que si on est capable de torturer un chien ou un autre animal, on est capable de torturer un être humain ». Alain Delon, qui espère que « la Suisse va servir de modèle et que la France suivra », a toujours eu une passion pour les animaux. Chiens, chats et lapins ont accompagné l’acteur durant sa longue carrière. La vedette du Guépard indique à présent avoir huit chiens dans sa propriété française de Douchy (Loiret). Aucun mystère car pour lui « l’homme peut être sadique alors que les animaux n’ont pas de défauts ».

Selon l’institut GfK, le oui a de bonnes chances de l’emporter : 63% des Suisses sont favorables à la création d’avocats chargés de la protection des animaux, 81% souhaitent des punitions sévères pour les personnes maltraitant les animaux et 72% estiment qu’un avocat aurait l’avantage de renforcer la portée les lois. Alain Delon donnerait-il, même indirectement, le coup d’envoi pour le lancement d’un parti politique pour les animaux en Suisse ? Aux Pays-Bas, le Parti pour les Animaux (Partij voor de Dieren), qui milite en faveur du « bien-être animal » a effectué une percée aux élections législatives de 2006 en remportant deux sièges, et a décroché une place au Sénat l’année suivante. Ailleurs, même sans présence parlementaire, il existe des partis similaires. C’est notamment le cas en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni et au Canada. La Suisse, qui est sur le point d’instaurer une défense juridique, serait-elle prête à envoyer des défenseurs de la cause animale au parlement ?

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par leblanc (IP:xxx.xx5.0.119) le 3 mars 2010 a 16H54
leblanc (Visiteur)

c’est tres bien ce que fait alain delon !!!!!!!je l’admire mais pourra-til faire avancer les choses sur la cause animaliere !!!!! pourrat-il nou epaules les asso.....je l’espere

2 votes
(IP:xxx.xx2.53.38) le 15 avril 2010 a 19H14
 (Visiteur)

Bravo pour prendre la défense des animaux, cela me rend tellement triste de voir ses animaux se faire massacrés. Je donne régulièrement à la SPCA

Merci Alain

1 vote
par mary (IP:xxx.xx2.133.20) le 9 juin 2010 a 15H19
mary (Visiteur)

Comment ne pas remercier Alain Delon pour le courage et la détermination dont il a fait preuve afin d’essayer de faire accepter une loi, en Suisse, pour la défense des animaux, en leur permettant d’obtenir le droit d’être défendu par des avocats.

Et quelle grosse déception de constater que malgré des sondages plutôt favorables, les urnes ont révélé une indifférence face à ce problème absolument injuste et cruel : le droit de martyriser , de négliger ou d’abandonner à son triste sort, une créature sans défense, une créature dotée d’un amour inconditionnel pour l’Homme... Et là, je devrais peut-être mettre une toute petite minuscule à "homme"... car ceux qui sont capables de tels actes ne méritent pas cette honneur.

Nous sommes beaucoup de personnes consternées par l’impuissance qui règne quand il s’agit de protéger les animaux. Malgré notre implication, nos interventions, nos supplications, rien ne se passe pour sanctionner séveremment les coupables de cruauté envers les animaux. (ou tellement rarement). Cela leur permet d’agir en toute impunité et de faire perdurer des actes d’horreur , du commerce illégal, du vol d’animaux, etc.... sans retenue...

Récemment, une de mes connaissances s’est entendu dire qu’un chien n’ était ni plus, ni moins qu’un "meuble", (à propos d’un chien volé) et qu’on ne pouvait le retirer à son receleur !! ! Eh bien, à ce genre de personne je me permets de rappeler que lorsque votre meuble (d’habitation) vous est dérobé, et retrouvé chez un receleur, la loi vous permet de récupérer votre "meuble" en prouvant par des photos, des factures, qu’il vous appartient.

Comment pouvons nous comparer un animal aimant à un meuble ? Bien sûr tant qu’il y aura des personnes pour cautionner tout ce genre de trafic, tout simplement en fermant les yeux, nous ne parviendrons à rien.

Je souhaite que Monsieur Alain Delon prenne connaissance de mon message, et habitant à la frontière suisse, j’aimerais le rencontrer, ou du moins communiquer, au nom de nombreuses personnes luttant pour la cause des animaux, afin qu’il nous aide dans nos démarches.

Quoiqu’il en soit, MERCI, monsieur Delon , et surtout restez toujours cet homme de valeur !

0 vote
par MONIQUE (IP:xxx.xx9.202.94) le 12 juillet 2010 a 15H58
MONIQUE (Visiteur)

ce n’est pas pour rien que j’admire Alain DELON. C’est un type très bien et beaucoup l’envient. Son amour pour les animaux prouve qu’il a du coeur.

0 vote
par Brigitte Sarraut (IP:xxx.xx9.106.148) le 25 juin 2011 a 00H31
Brigitte Sarraut (Visiteur)

Cela fait longtemps qu’Alain DELON prend la défense des animaux et c’est magnifique ! S’il pouvait dénoncer le martyr des Galgos (lévriers) en Espagne. Les espagnols ont une manie : torturer les animaux et les chiens en particulier. Les internautes devraient aller voir sur google le site "GALGOS" -LEVRIERS, c’est une horreur absolue. Je suis sure qu’Alain DELON s’y intéressera et merci à lui.