Accueil du site
> Santé Des Animaux > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Agneaux pris dans la neige : l’armée en renfort
Agneaux pris dans la neige : l'armée en renfort
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 mars 2013
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Agneaux pris dans la neige : l’armée en renfort

Agneaux pris dans la neige : l'armée en renfort

Une vague de froid intense, qui prend la forme d’abondantes chutes de neige, menace les agneaux dans les campagnes du nord du Royaume-Uni. Des milliers d’agneaux sont déjà morts et quelques autres milliers sont prisonniers de la neige. Les secours sont attendus en tous points. Des hélicoptères ravitaillent les éleveurs des zones concernées qui, à leur tour, tentent de sauver les animaux.

Des équipes de secours ont été déployées dans de nombreuses campagnes pour tenter de secourir les éleveurs et leurs bêtes. Michelle O’Neill, la ministre nord-irlandaise de l’agriculture, a même du appeler en renfort la Royal Air Force, dont un hélicoptère a pu larguer du fourrage aux animaux. L’intéressée s’est émue de la situation au micro d’un journaliste du Guardian : « La situation est grave. Elle est même pire que le précédent que nous avons connu en 1963. Les éleveurs sont inquiets et en colère ». Ailleurs, la situation n’est guère plus réjouissante pour les agneaux : Des équipes d’urgence ont été dépêchées en Ecosse, au Pays de Galles et ailleurs. Les bêtes ont parfois pu être sauvées, mais pour de nombreux troupeaux les secours se sont manifestés trop tardivement.

En effet, cernés par une neige qui atteint souvent cinq mètres de haut, les brebis ont certes survécu… mais on ne peut en dire autant des agneaux qui, même aidés et recouverts par des vestes en plastiques dans le but de les réchauffer, succombent souvent. Un fermier du Shropshire a déclaré à la BBC a cet effet que « les nouveaux-nés ne peuvent survivre qu’environ une demi-heure dans ces températures glaciales. Et la neige est si épaisse que certains sont ensevelis. Par ailleurs, les brebis ne peuvent accéder à l’herbe pour se nourrir, et ne peuvent donc produire assez de lait pour les agneaux ». Les campagnes sont d’autant sinistrées que des pannes de courant ont été signalées un peu partout. Pour la première fois depuis 1987 en Ecosse, des pylônes électriques ont même été totalement endommagés.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté