Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Vaincre l’agoraphobie
Vaincre l'agoraphobie
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
18 novembre 2009
Auteur de l'article
M, 1 article (Rédacteur)

M

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Vaincre l’agoraphobie

Vaincre l'agoraphobie

L’agoraphobie touche aujourd’hui de 2 à 4% de la population. Elle se développe en principe entre la fin de l’adolescence et la trentième année environ. Elle peut s’accompagner de troubles paniques à partir de l’âge de 35 ans. De quoi parlons nous au juste ? Qu’est ce que l’agoraphobie ? Quels sont les symptômes ? Peut-on en guérir ?

L'agoraphobie est la phobie de la foule au sens littéral du terme.

Donc toute situation avec une connotation publique va être source d'angoisse voire de peur panique.

Le patient va éprouver tour à tour un mal-être physique simultanément à un mal -être psychique. Il va avoir la sensation de l'évanouissement proche mais aussi l'envie de fuir dans la minute la situation anxiogène.

D'après le psychiatre Christophe André, on en guérit grâce à une thérapie cognitive et comportementale . En résumé, il s'agit de reprogrammer le cerveau en effectuant des exercices de mise en situation face à la situation anxiogène elle-même et ce graduellement jusqu'à atténuation voire anéantissement des symptômes éprouvés par le patient.

Oui, ça fonctionne ! Quelle renaissance après !

M

SOURCES

  • psychologie de la peur:crainte, angoisse et phobies par C.André
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté