Accueil du site
> Psycho & Sexo > Conseils & Solutions
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sophrologie et rêves érotiques
Sophrologie et rêves érotiques
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
18 octobre 2012
Auteur de l'article
Jean-Philippe Jason, 42 articles (Sophrologue)

Jean-Philippe Jason

Sophrologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
6
nombre de votes
4

Sophrologie et rêves érotiques

Sophrologie et rêves érotiques

Les rêves érotiques sont également une bonne preuve de l’origine cérébrale de la jouissance. Si l’idée que le cerveau puisse être le principal organe sexuel vous fait sourire ou vous étonne, prêtez-vous à cet exercice.

Ce soir dans votre lit, concentrez-vous sur votre respiration, dirigez celle-ci au niveau de votre paroi abdominale. Vivez, ressentez les mouvements respiratoires, le relâchement musculaire qui s’opère, le calme qui règne à vous… Et faîtes appel à votre imaginaire érotique, autorisez-vous à vous abandonner, à vivre votre exercice comme si vous le vivez avec votre partenaire en réel. Vous serez agréablement surpris de votre « pouvoir » mental et de l’influence qu’il a sur votre érotisme.

 
Il est important que vous ayez une image positive de vous-même. Mais parfois les circonstances, les événements de la vie peuvent détruire ou réduire votre estime et votre confiance en vous. Vous êtes capable de vous détendre complètement, adopter la position soit assise ou couché, celle qui vous convient le mieux.
 
Commencez par vous concentrer sur votre respiration. Sentez et vivez votre rythme cardiaque. Sentez l’énergie qui est en vous, votre mouvement respiratoire se fait par le ventre plutôt que par la poitrine. Le diaphragme qui monte et descend opère un massage en profondeur de vos organes internes, vous voilà de plus en plus détendu et relâché.
 
Ne vous laissez plus distraire par vos pensées. Une pensée négative surgie, dirigez votre attention sur vos inspires et expires. Aidez-vous à ‘contrôler ‘ vos pensées, évoquez mentalement sur chacune de vos inspirations, l’expression : ‘je suis tout à fait calme’ ou ‘sur chacune de mes inspirations je suis tout à fait détendu’, n’employez jamais les négations. Adoptez un rythme respiratoire régulier et respirez lentement, profondément pour mieux vous détendre mentalement. Détachez-vous du monde extérieur et de tous les stimuli environnent. Laissez-vous aller dans cet état de détente et de relâchement physique, mental et émotionnel.
 
Débarrassez-vous des pensées parasites, concentrez-vous sur une seule image positive ou bien formulez mentalement un état d’esprit que vous souhaitez acquérir et/ou développer. Lorsque la tension musculaire est éliminée, le mental se calme. Après seulement quelques minutes de relaxation, vous vous sentirez reposé et régénéré.

SOURCES

  • http://eclosion83136.canalblog.com
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté