Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sites de rencontres : des chantages menant au suicide
Sites de rencontres : des chantages menant au suicide
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
13 juillet 2012 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Sites de rencontres : des chantages menant au suicide

Sites de rencontres : des chantages menant au suicide

Les belles rencontres se font partout, et de plus en plus souvent sur des sites spécialisés. Mais ces heureux événements peuvent parfois s’accompagner d’un revers de la médaille : Inscrits sur ces sites, des femmes ou des hommes tentent d’extorquer de l’argent à des personnes en quête d’aventure ou d’une moitié pour la vie. Comme l’a rapporté le quotidien Le Monde, au moins deux suicides sont à déplorer parmi les victimes de cette escroquerie en ligne.

Les sites de rencontre sont devenus un phénomène de société permettant à chacun de construire ou de reconstruire sa vie sentimentale ou tout simplement de vivre une aventure sans lendemain. Entre personnes bien intentionnées, tout se passe bien. Mais c’est sans compter sur la criminalité qui s’adapte aux nouvelles tendances. Le sexe rapporte énormément sur Internet, et cela a conduit des bandits, femmes et hommes, à investir les sites de rencontre pour profiter de la solitude et du manque d’amour de personnes plus ou moins naïves, en majorité des hommes. Armés d’une webcam, ces faux célibataires s’inscrivent sur les sites en mentionnant des critères aguichants, parfois assortis de belles photos.
 
Tout semble parfait, comme dans un rêve. Il n’en faut pas moins pour que certaines personnes non averties tombent dans le piège. C’est le début d’un dialogue... et du traquenard. C’est trop beau pour être vrai, mais le piégé ne se méfie de rien. L’imprudent, souvent un homme donc, pense qu’il a séduit une belle femme en quelques minutes à peine. Et la belle inconnue, qui veut être "rassurée" sur toute la ligne lui demande alors son nom et son prénom, parfois même son adresse et d’autres détails du même acabit. Le pigeon, tout chamboulé, s’exécute. Vient alors la suite : Il se déshabille devant une webcam, en montrant son sexe, pour se retrouver filmé.
 
Quelques heures voire quelques minutes après ces instants de fausse complicité, l’ambiance devient pourtant glaciale : L’imprudent reçoit un mail avec des échantillons du film et la menace de voir l’ensemble publié sur Internet ou envoyé à ses connaissances, en se voyant par exemple accusé de pédophilie ou autre, dans le cas où il n’effectuerait pas un paiement. Des témoignages d’internautes ainsi piégés fleurissent sur les forums de discussion et, comme le rapporte le quotidien Le Monde, il y aurait au moins deux hommes victimes de cette forme de chantage qui se sont suicidés, terrifiés par cette douche glaciale, cédant à la honte ou à une incapacité de payer. Soyez-donc prudents. Se promener sur Internet pour y chercher l’âme sœur peut avoir une tournure dramatique.
 
Mais que l’on se rassure néanmoins : Dans plus de neuf cas sur dix, les interlocuteurs à qui on a à faire sur les sites de rencontres sont fiables. Pour s’en assurer, et écarter toute personne malveillante, ne tombez pas dans le piège de la superficialité, et entamez un dialogue ciblé avec la personne que vous convoitez. Parlez par exemple de vos goûts et de vos centres d’intérêts communs, échangez sur vos films préférés ou vos lieux de vacances et assurez-vous au détour avec tact que la personne est bien ce qu’elle prétend être, et que vos attentes convergent. Bien entendu, si vous êtes un homme trapu et obèse d’une cinquantaine d’années et que vous tombez sur une bombe plantureuse d’une vingtaine d’années qui vous annonce au bout de quelques secondes de dialogue sur un chat : « Ne t’inquiète pas, tout va bien se passer », c’est qu’il y a peut-être anguille sous roche !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
3 votes
(IP:xxx.xx7.207.212) le 14 juillet 2012 a 18H21
 (Visiteur)

Article sensationnaliste, que l’auteur lui-même tente tant bien que mal de pondérer à la fin. Niveau Voici, ou Gala.

3 votes
par Robert l’Autrichien (IP:xxx.xx8.128.99) le 16 juillet 2012 a 11H48
Robert l'Autrichien (Visiteur)

Bonjour. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec votre remarque. Peu importe l’angle sous lequel on le traite, il s’agit d’un problème sérieux qui peut avoir des conséquences dramatiques pour des personnes vulnérables. Par ailleurs, si vous mélangez Le Monde avec des titres comme Voici ou Gala, ça en dit long sur votre horizon culturel.