Accueil du site
> Psycho & Sexo > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sexe : quelle est la fréquence normale des rapports ?
Sexe : quelle est la fréquence normale des rapports ?
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 avril 2008
Auteur de l'article
Valérie Cordonnier, 9 articles (Psychothérapeute - Sexologue)

Valérie Cordonnier

Psychothérapeute - Sexologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
9
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Sexe : quelle est la fréquence normale des rapports ?

Sexe : quelle est la fréquence normale des rapports ?

"Nous sommes mariés depuis 7 ans, nous faisons l'amour une fois par semaine, est ce normal ?"
"Nous vivons ensemble depuis 2 ans, nous faisons l'amour de façon très irrégulière, je suis inquiète..."
"Mariés depuis 5 ans, mon mari n'éprouve pas souvent le désir de faire l'amour, je me suis habituée, nous ne l'avons pas fait depuis 6 mois..."

Parlons-nous d'amour ou de comptabilité ? Et pourtant... La culpabilité dans laquelle nous maintient les médias si nous ne correspondons pas à la norme qui figure dans ses colonnes et telle que notre réalité nous fait nous sentir mal.
La plénitude d'un couple épanoui repose-t-elle sur de tels diktats de normes qui sous-entendent une comparaison entre les couples ; ceux qui sont au dessus, en dessous, et dans la norme ?

Il est aujourd'hui pleinement nécessaire de prendre conscience que la sexualité médiatique est complètement fantasmée, qu'elle est le résultat de considérations purement particulières de journalistes en mal de sensations et d'objectifs de vente des magasines.

Votre sexualité n'a rien à voir avec celle des magasines et c'est tant mieux ! L'échangisme, tellement à la mode et qui fait la une depuis deux ans ne concernent que moins de 1% de la population, alors cessons de culpabiliser !

Il faut cesser de considérer les injonctions de jouissance, d'orgasmes, de nouvelles pratiques, comme de véritables dogmes. La sexualité est une affaire de ressentis, de sentiments, d'émotions, avant d'être hormonale et génitale. Comment goûter à la rencontre de deux êtres si l'on se force à faire l'amour pour faire comme le voisin, ou pour se décharger du stress ? L'autre ne devient ni plus ni moins qu'un objet masturbatoire. 

Et si nous parvenions à faire confiance à nos désirs ?

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sexualité Couple Libido