Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sexe : « Le guide du plaisir » pour les femmes
Sexe : « Le guide du plaisir » pour les femmes
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
24 février 2011 | 14 commentaires
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Sexe : « Le guide du plaisir » pour les femmes

Sexe : « Le guide du plaisir » pour les femmes

Hilda Hutchinson, est une gynécologue et obstétricienne américaine, qui intervient régulièrement pour répondre aux questions des femmes dans la presse et à la télévision. Son nouveau « manuel pratique du sexe  » à pour principal intérêt qu’il place la femme comme l’actrice de son plaisir sexuel. Sans culte de la performance. Malgré quelques clichés et maladresses, « Le guide du plaisir » constitue un bon « basic » à mettre entre les mains de toutes les femmes.

« Vous méritez d’avoir un vie sexuelle exceptionnelle »

Tel est l’ambition du Docteur Hutchinson avec ce nouvel ouvrage à l’adresse de la gente féminine. Le fait est que « la plupart des femmes se contentent d’une vie sexuelle « pas mal » comme s’il s’agissait de ce que nous pouvons espérer et mériter de mieux. » 
 
Forte de ce constat, l’auteur pointe du doigt que beaucoup de femmes éprouvent des difficultés à « recevoir » du plaisir, car elles font passer celui de leur partenaire en priorité. Parfois même, certaines femmes ont même du mal à accepter des compliments.
 
Une des première étapes pour une sexualité épanouie, est donc d’apprendre à s’aimer, sans se focaliser sur ses défauts, et respecter ses parties intimes. Pour atteindre une sexualité épanouie, il est donc primordial se demander ce qu’on l’on désire sexuellement et de partir à la découverte de soi-même. Il est nécessaire de se connaître émotionnellement avant de partir ce qui fait du bien physiquement.
 

La femme, actrice de son propre plaisir sexuel

Pour le Docteur Hutchinson, la femme est responsable de son propre plaisir. Et pour nous en convaincre elle ne lésine par sur l’auto-persuasion («  Ne demandez pas si vous êtes sexy, sachez que vous l’êtes ») , du narcissisme (« Regardez-vous tous les jours dans la glace ») et se pose en ardente partisante des « petits plaisirs solitaires » et accessoirement des sex-toys.
 
Car « pour être satisfaite sexuellement, vous devez connaître les endroits qui vous procurent personnellement du plaisir et la manière dont vous aimez être touchée » En bref, n’attendez pas que votre partenaire ait le geste magique ou qu’il lise dans vos pensées ! Demandez ce que vous voulez. Et communiquez, soit par les gestes, soit par les mots.
 

Des conseils pratiques

Le livre entame ensuite un inventaire fouillé des multiples plaisirs sexuels en passant du cunnilingus, à l’art des plaisirs manuels, ou celui de la fellation, et enfin les multiples positions possibles pendant l’acte sexuel. Bref, du B.A.B.A, avec toutefois un rappel constant : l’orgasme ne doit pas être la finalité. Il est tout à fait possible d’éprouver du plaisir sexuel en partageant des caresses et une intimité entre les deux partenaires.
 

Quelques perles 

En parcourant le livre, certains passages prêtent parfois à sourire. Même si certains conseils peuvent s’avérer vitaux. Exemple à propos du cunnilingus : « Ne maintenez pas la tête de votre partenaire vers le bas, il pourrait avoir des difficultés à respirer… » Eh oui, ce serait bête d’étouffer votre petit-ami ! Ou bien des conseils pour ne pas émousser la susceptibilité de ces messieurs par rapport au sempiternel dilemme du « J’avale ou pas » lors de la fellation. Malgré ces quelques maladresses, celles-ci n’entament en rien l’intérêt du livre. Un manuel tout public, à mettre entre toutes les mains, aussi bien des femmes que des hommes !
 
Le guide du plaisir : Manuel pratique du sexe à l’usage des femmes… de toutes les femmes
Hilda Hutcherson
336 pages
16.90 euros
Disponible en librairie, Rayon Sexualité
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
9 votes
par tarik ramadan (IP:xxx.xx3.44.21) le 25 février 2011 a 13H24
tarik ramadan (Visiteur)

la femme n est pas faite pour avoir du plaisir mais pour procréer ,c est la nature respectons la

10 votes
(IP:xxx.xx6.151.103) le 25 février 2011 a 14H36
 (Visiteur)

Et ben... j’espère que c’est une blague. Sinon on peut aussi dire : L’humain n’est pas fait pour rêver mais pour manger, baiser et mourir.

4 votes
(IP:xxx.xx7.115.124) le 25 février 2011 a 14H26
 (Visiteur)

article publicitaire

8 votes
par blablablietblablabla (IP:xxx.xx8.179.135) le 25 février 2011 a 17H07
blablablietblablabla (Visiteur)

@tarik ramadane ,

Tu porte bien ton pseudo toi tu es vraiment un crétin ,connaissant les musulmans(hommes) surtout ils baiseraient une pieuvre ,tu es affligeant et ça ne m’étonne pas que les musulmans français de ton genre prennent plein la tronche, tarés que vous êtes ça fait pitié d’entendre ça !!

5 votes
par gasty (IP:xxx.xx1.170.127) le 25 février 2011 a 18H25
gasty (Visiteur)

Tarik Ramadan est soi un extrémiste musulman, soi un FHaine vicelard, soi un crétin.

Rien de bon de toute façon.

3 votes
par tarik ramadan (IP:xxx.xx3.44.21) le 25 février 2011 a 20H08
tarik ramadan (Visiteur)

un réac et laicard , en tout cas l une des 4 est la bonne

2 votes
(IP:xxx.xx7.115.225) le 10 octobre 2011 a 11H40
 (Visiteur)

Tu dis qu’ils baiseraient une pieuvre ?....tu m’en apprends un bonne sur Farik Ramadane ! Mois qui les ai vu niquer des chèvres en Mauritanie ; plus rien de m’étonne à part le jour où j’en verrai un se limer la queue prise dans un étau afin de pouvoir baiser la mouche qui a osé pénétrer dans ses narines.

4 votes
par tarik ramadan (IP:xxx.xx3.44.21) le 25 février 2011 a 20H02
tarik ramadan (Visiteur)

vous vous fachez pas et constatez que l emancipation de la femme a coincidé avec l aliénation de la société dont notemment plein de troubles du comportements chez l enfant

0 vote
par blablablietblablabla (IP:xxx.xx8.179.135) le 25 février 2011 a 20H41
blablablietblablabla (Visiteur)

"@Tarik ramadane ,

"vous vous fachez pas et constatez que l emancipation de la femme a coincidé avec l aliénation de la société dont notemment plein de troubles du comportements chez l enfant"

Pétard et en tant que musulman que tu dit ça ,étant donné que je suis d’origine arabe ,je peut t’affirmer que c’est chez les musulmans qui les plus gros troubles chez l’enfant,sexuelle et la violent ensuite qui en découle .Y a qu’à voir en France le déficit éducatif chez les musulmans (adab) nada rien oualou alors entre nous balaie devant ta porte ,le chameau regarde toujours la bosse de son pote de devant mais jamais la sienne !!

9 votes
par TZ (IP:xxx.xx2.200.23) le 25 février 2011 a 21H05
TZ (Visiteur)

Vous n’avez pas compris que "tarik ramadan" n’est pas le vrai Tarik Ramadan, et qu’il est aussi musulman que le bouleau dans mon jardin ?

Certains ici feraient bien de se réveiller, ça peut aussi aider pour faire jouir les femmes...

2 votes
(IP:xxx.xx7.114.199) le 25 février 2011 a 22H26
 (Visiteur)

Prôner le retour sur soi, l’égocentrisme dans ce qui est une des plus belles et profondes relations que puisse connaître l’homme, c’est osé.

Mais il parait que c’est au fait qu’ils osent tout qu’on les reconnait...

4 votes
par Cockbearer (IP:xxx.xx6.35.121) le 26 février 2011 a 05H10
Cockbearer (Visiteur)

Croyez-vous vraiment que les femmes aient besoin de ce mode d’emploi pour apprendre à jouir ? Ce qu’il leur faut, c’est plusieurs amants et les plus libérées ne s’en privent pas, Dieu merci !

L’une m’a certifié que dans la même nuit, dans le même hôtel, à la faveur d’un congrès médical des plus sérieux, elle s’était allongée dans le lit de cinq partenaires, situés à des étages différents. (C’était une très belle femme visiblement lascive, il est vrai)

Au matin, ses partenaires se sont retrouvés à la même table (sauf un qui était resté endormi) au petit déj’. Avec chacun, elle avait eu au moins DEUX rapports. Elle a pris place à leur table d’un air dégagé avec un aplomb et un sang-froid dont peu d’hommes seraient capables !

Les Américains désignent sous le nom argotique de "wet duck" la femme qui entame des rapports sexuels avec un nouveau partenaire alors qu’elle n’est pas encore "sèche" du précédent. Jolie métaphore celle de la cane mouillée, non :-) ?

La capacité de la femme à jouir et son intensité sont insoupçonnées de l’homme.

Et quand elles se font l’amour entre elles, c’est encore "pire" :-) !

0 vote
par KARIBU (IP:xxx.xx6.32.8) le 27 février 2011 a 08H21
KARIBU (Visiteur)

Bien ,si j’ai bien compris ,avec ce "bouquin"je vais comprendre la sexualite feminine sous tout ces angles.hum !il me reste un doute quand meme,je ne pretend pas etre bon a l’acte proprement dit ,mais je vous assure d’une chose ,c’est que si je n’ai pas de "vibrations" ,quand je touche la peau d’une femme,il m’est impossible de passer a l’acte avec elle.Quelle soit miss monde ou non.Finalement pas besoin de ce"bouquin",trop cher pour ce que c’est d’une part,et,encombrant d’autre part ,si tu le lis ,tu ne fait pas l’amour avec ton corps et tes sensations .inutile.Et puis la decouverte physique est bien plus interessante a mon gout.baiser pour baiser pas pour moi,faire l’amour oui.exite pour etre exite,oui ,desir pour desir ,oui,un peu de romantisme que diable !! .

0 vote
par Marika (IP:xxx.xx9.193.14) le 19 janvier 2012 a 12H48
Marika (Visiteur)

merci TZ pour avoir repris un peu les rênes du "débat" (inexistant ici), encore un troll qui n’a rien à faire ici et des propos débiles sur une religion, or ici nous parlons de la sexualité féminine, du troll et des HS...

J’avoue que l’article fait très publicitaire :/

Mais s’il faut un livre avec un message simplissime pour donner du courage à celles qui ne se connaissent pas ou peu et se décomplexer en même temps...