Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Regarder des chatons favorise la concentration
Regarder des chatons favorise la concentration
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
5 octobre 2012
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Regarder des chatons favorise la concentration

Regarder des chatons favorise la concentration

Désormais, vous ne regarderez plus par hasard des clichés de chatons doux et mignons comme tout. Une étude conduite à l’Université d’Hiroshima par les chercheurs japonais Hiroshi Nittono, Michiko Fukushima, Akihiro Yano et Hiroki Moriva est arrivée à la conclusion que la vue d’image de chatons améliore la concentration, la dextérité et la patience. Les travaux des intéressés ont été publiés le 27 septembre dernier sur le site de la revue scientifique Plos One, et relayés en France par Direct Matin.

Regarder des photos de chatons, et plus généralement de bébés animaux, aiderait à se concentrer. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de l’Université d’Hiroshima, qui ont voulu cerner l’effet de certaines images sur notre cerveau, ont bénéficié du concours de deux groupes d’étudiants âgés de 18 à 22 ans. Ces derniers se sont ainsi vu proposer une partie de la version japonaise du "Docteur Maboul", un jeu de société qui consiste à opérer un faux patient (et de manier des organes à l’aide d’une pince sans toucher à des parties sensibles).

A la fin de la première partie, le premier groupe s’est vu remettre des photos de chatons sous les yeux, avec comme mission de regarder ces adorables petits félins. Le deuxième groupe, en revanche, n’a pas eu droit a cette vision. Lorsque le jeu a repris, la premier groupe s’est révélé bien plus performant que le deuxième. Bien plus concentrés, les premiers ont fait preuve de bien plus de tendresse et de patience pour se mettre dans la peau d’un parfait Docteur Maboul, réalisant avec soin la fausse opération proposée.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté