Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Peut-on venir à bout de l’éjaculation précoce ?
Peut-on venir à bout de l'éjaculation précoce ?
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
20 juillet 2011
Auteur de l'article
Dominique Letulle, 2 articles (Sexologue)

Dominique Letulle

Sexologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Peut-on venir à bout de l’éjaculation précoce ?

Peut-on venir à bout de l'éjaculation précoce ?

L’éjaculation précoce ! Ce serait une mine d’or pour l’industrie pharmaceutique si un médicament éradiquant ce fléau voyait le jour.
En effet l’éjaculation précoce toucherait près de quatre hommes sur Dix.
Temps, performance et satisfaction de l’autre sont devenus des items évaluables pour la prise en charge de l’évaluation précoce. Et si une prise en charge rapide en première intention par une petite pilule pouvait se faire cela serait encore mieux.
Et pourtant l’éjaculation précoce n’est pas une maladie et encore moins une fatalité.
Dans une approche thérapeutique d’aide au changement, plusieurs facteurs devraient être pris en compte : l’homme tout court, son apprentissage au plaisir, ses valeurs, les relations qu’il est capable de nouer avec une partenaire, ses croyances...

Mais qu'est ce que l'éjacualtion précoce ou plus précisément le syndrome du plaisir rapide chez l'homme ?

35% des hommes pensent être éjaculateurs précoces. Pour la plupart ils ne savent pas vraiment s'ils sont éjaculateurs précoces. Actuellement, de plus en plus de jeunes osent pousser la porte d'un sexologue, et c'est tant mieux. C’est une des raisons principales de consultation des jeunes chez le sexologue. Sept hommes sur dix qui consultent un sexologue le font pour le motif de l'éjaculation précoce.

Peut-on définir l'éjaculation précoce ? A partir de quand est-on éjaculateur précoce ?


Nous pouvons définir l’éjaculation précoce de plusieurs manières :

 -Le nombre de mouvements du bassin d'avant en arrière avant la décharge orgastique (30 mouvements)
 -La fréquence des orgasmes obtenue par la partenaire (un coit sur deux devrait aboutir à un orgasme)

Bien entendu ce sont des éléments objectivement mesurables que les personnes demandent lors d'une consultation. Ils ont besoin de mesurer leur performance.
La bonne définition est probablement la capacité de l’homme à avoir décidé de façon consciente le moment où il va éjaculer.

Et puis il y a tous les critères subjectifs de satisfaction des deux parties qu'il ne faut pas ignorer.

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent favoriser la rapidité de l’éjaculation comme par exemple le stress, des relation de couple difficiles, un manque d’éducation sexuelle ou encore la dépression.

Les conséquences peuvent être une angoisse importante au moment du rapport sexuel, une perte d’intérêt et des difficultés à entamer des nouvelles relations.

Quel diagnostic / quel traitement pour une éjaculation précoce ?


Les causes organiques sont rares mais il faudra les résoudre en priorité.

Puis définir si les éjaculations précoces ont toujours été présentes, si elles sont apparues après une période de fonctionnement normal, si elles sont chroniques, intermittentes ou situationnelles, si elles surviennent avant la pénétration ou après.

Le traitement est un apprentissage par le biais d’exercices réalisables seul ou avec votre partenaire.

Des guides thérapeutiques pour vous aider (ici).

Le point sur la tentation des relations extra conjugales (ici).

Dominique LETULLE SEXOLOGUE Thérapeute de couple Toulouse

POST-SCRIPTUM

  • Dans tous les cas, même si l’éjaculation précoce n’est pas une grave dysfonction sexuelle, il convient de ne pas laisser traîner ce problème sur des années. N’hésitez donc pas à consulter un sexologue

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Psycho & Sexo