Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Nous sommes tous accro à nos émotions ! Le stress est une drogue !
Nous sommes tous accro à nos émotions ! Le stress est une drogue !
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
20 décembre 2012 | 1 commentaires

Nous sommes tous accro à nos émotions ! Le stress est une drogue !

Nous sommes tous accro à nos émotions ! Le stress est une drogue !

Notre corps renforce ce qu’il fait souvent et élimine ce qui n’est pas utilisé. Cela est vrai aussi pour les émotions que nous vivons quotidiennement.

Fonctionnement :

Chacune de nos émotions produit dans notre corps et dans notre cerveau un neurotransmetteur spécifique.

Par exemple, en simplifiant, la dopamine est associée au plaisir, le glutamate avec la douleur et l’adrénaline avec la peur et la colère.

Et chacun de ces neurotransmetteurs est produit par des cellules particulières et spécifiques.

Quand ces producteurs spécifiques libèrent le neurotransmetteur particulier de cette émotion, il est ensuite capté par les récepteurs spécifiques qui produisent l’émotion en question.

Notre corps produit ce qu’il utilise !

Nous renforçons ce que nous utilisons :

Or notre corps a tendance à améliorer et à renforcer ce qu’il utilise régulièrement.

Par exemple, le principe de base de la musculation est celui-ci : plus nous utilisons nos muscles, et plus le corps va produire des cellules musculaires pour répondre à ce besoin.

De la même manière, plus nous vivrons cette émotion spécifique de façon récurrente, et plus le corps créera des cellules productrices du neurotransmetteur spécifique, et en même temps, il créera aussi plus de récepteurs spécifiques.

 

Nous faisons bien ce que nous faisons souvent !

Nous sommes en manque de ce que nous ne vivons plus :

Or, si nous arrêtons brusquement de vivre cette émotion récurrente, les récepteurs vont se retrouver en situation de manque comme un drogué.

Si nous sommes régulièrement stressés, notre corps est habitué au stress comme à une drogue !

Conséquence :

Du fait de cette sensation de manque, notre cerveau va chercher inconsciemment à le compenser en nous faisant revivre l’émotion correspondante.

Car les récepteurs qui se retrouvent en manque de leurs neurotransmetteurs peuvent produire une sensation de malaise.

Pour le stress, notre corps demande sa dose de drogue, sa dose de stress !

C’est la raison pour laquelle nous sommes souvent tentés de reprendre une mauvaise habitude.

Même si cette émotion récurrente est toxique, même si nous avons conscience que c’est une mauvaise habitude, la sensation désagréable produite par le manque suffit souvent pour nous faire replonger.

Faites régulièrement ce que vous souhaitez vivre !

Solution :

La première des solutions et la prise de conscience du phénomène, ce que vous êtes en train de faire en lisant cet article.

Ensuite, il nous faut prendre conscience qu’il faut la plupart du temps plusieurs essais avant de réussir quelque chose.

Nous devons donc accepter la récidive et le retour de l’ancienne émotion, non pas comme un échec mais comme une étape vers la réussite ultime.

Et nous devons ensuite recommencer à vivre la nouvelle émotion ou la nouvelle habitude que nous avons choisie.

Ce n’est pas grave de chuter une centaine de fois à condition de se relever et de reprendre cent et une fois.

Imaginez ce que vous voulez vivre !

Comment aller encore plus vite :

Il existe aussi un raccourci pour installer plus facilement et plus rapidement une nouvelle émotion ou une nouvelle habitude en utilisant la représentation mentale.

Pour cela, il suffit de s’imaginer en train de vivre l’émotion que l’on a choisie ou d’agir selon l’habitude que nous avons choisie.

Nous allons donc alors créer tout le circuit neuronal, les sites de production spécifique et les récepteurs spécifiques du neurotransmetteur de l’émotion choisie.

Nous allons alors devenir cette fois accro à une émotion positive plutôt qu’à une émotion négative.

Nous serons alors naturellement et automatiquement attiré pour reproduire les situations réelles qui nous feront vivre cette émotion positive que nous avons choisie.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...