Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les modes d’excitation sexuelle
Les modes d'excitation sexuelle
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
19 octobre 2011 | 6 commentaires
Auteur de l'article
Nicole Audette, 18 articles (Sexologue)

Nicole Audette

Sexologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
18
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

Les modes d’excitation sexuelle

Les modes d'excitation sexuelle

Saviez-vous que votre manière de vous stimuler sexuellement ou de stimuler votre partenaire détermine la qualité de votre plaisir et du sien ? Cela dépend du mode d’excitation que vous utilisez.

Le mode mécanique

La plupart des hommes et des femmes se masturbent généralement pour soulager des tensions sexuelles. Ils ne cherchent pas à prolonger leur excitation mais se dirigent automatiquement vers l’éjaculation ou l’orgasme, dès qu’ils sont suffisamment excités. Ces hommes et ces femmes utilisent un mode d’excitation « mécanique », provoqué par des mouvements rapides de leur main, d’un vibrateur, etc., qui favorisent le déclenchement automatique de la « décharge orgastique ». D’ailleurs, la plupart des éjaculateurs précoces ou rapides utilisent un mode d’excitation mécanique. Par contre, les femmes qui stimulent rapidement et sans arrêt le pénis de leur partenaire jusqu’à l’éjaculation, ou les hommes qui amènent une femme à la décharge orgastique en stimulant rapidement et sans arrêt son clitoris avec la langue ou les doigts, utilisent aussi le mode mécanique. Même si cela procure une jouissance et un soulagement, ce mode d’excitation ne permet pas de goûter la volupté. Il est réducteur de plaisir.

 

Le mode archaïque

Le mode d’excitation archaïque est souvent utilisé par de jeunes enfants, mais aussi par certaines femmes ; rarement par des hommes. Ce mode, provoqué par de très fortes contractions musculaires des fesses, des cuisses, des jambes ou par la pression des organes génitaux contre un objet ou sur le corps du partenaire, fait monter l’excitation de façon subite jusqu’à la décharge orgastique. Cette habitude nuit aux femmes qui ont conservé ce mode d’excitation quand elles sont stimulées par leur partenaire. Ses doigts ou sa langue ne peut pas remplacer l’effet des contractions et des pressions musculaires qui leur deviennent nécessaires pour atteindre la décharge orgastique. Et même si certaines femmes utilisent un mode archaïco-mécanique, cela ne leur permet pas non plus de s’abandonner à la volupté et réduit donc leur plaisir.

 

Le mode ondulatoire

Par contre, le mode ondulatoire est une source de volupté et de plaisir parce qu’il se vit dans la fluidité du corps, avec des intensités musculaires et des rythmes différents qui permettent de prolonger la jouissance avant d’atteindre l’orgasme. Si vous êtes un « gourmet érotique » ou voulez le devenir, développez le mode ondulatoire et faites durer votre plaisir.
 
 

Le mode en vague

Ce mode permet de maintenir l’excitation et le plaisir tout au long de la relation sexuelle parce que, tout comme le mode ondulatoire, on y joue avec des intensités musculaires et des rythmes, mais pour diffuser les sensations dans tout le corps et en jouir longuement avant de canaliser l’énergie sexuelle pour lâcher-prise et s’abandonner dans un orgasme puissant.


Vivre sa sexualité de manière qualitative plutôt que quantitative est une question de choix, mais aussi, d’apprentissages. Modifier ou faire évoluer ses modes d’excitation sexuelle est possible et passe par des habiletés qui s’apprennent. C’est même la première habileté qu’acquièrent les éjaculateurs précoces ou rapides qui veulent apprendre à gérer leur excitation.

Nicole Audette, M.A. sexologue Spécialiste du traitement de l'éjaculation précoce

POST-SCRIPTUM

  • http://ejaculationprecoceblog.ca
    Visitez le blog, vous y trouverez une quantité d’informations qui vous permettront de mieux cerner l’éjaculation précoce de plusieurs points de vue,.
    Références :
    Solution EP – pour en finir avec l’éjaculation précoce
    (cours vidéo en 4 étapes)
    Pour en finir avec l’éjaculation précoce et rapide – grâce à l’approche sexocorporelle (livre)

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Psycho & Sexo
Mots-clés :
Sexualité Masturbation
Commentaires
1 vote
(IP:xxx.xx4.127.122) le 20 octobre 2011 a 21H05
 (Visiteur)

Pourriez-vous décrire les modes ondulatoire et en vague ?Comment on les provoque ? Merci

1 vote
par Nicole Audette (IP:xxx.xx8.77.102) le 23 octobre 2011 a 04H29
Nicole Audette (Visiteur)

Bonjour et mercie de votre intérêt.

Ce qui décrirait le mieux ce qui suscite les modes ondulatoire et en vague, sont les mots : lenteur, accumulation de sensations, jouissances, aimer demeurer dans un climat de plaisir et de volupté. La fluidité dont il est question s’exprime lorsque le corps bouge avec lenteur. Bien sur, la sexualité nécessite de s’approprier ses sensations et parfois, le corps doit utiliser certaines tensions musculaires pour y parvenir. Mais lorsqu’il atteint un certain niveau de jouissance, là est l’art de savoir faire "durer" son plaisir. Lorsqu’on en est à ce niveau, très peu de stimulations sont nécessaires pour entretenir un très haut niveau de jouissances. Il faut alors savoir jouer avec des relâchements musculaires et des tensions pour répandre les sensations dans tout son corps, afin qu’elles ne soient pas seulement focalisées aux seules zones génitales. C’est d’ailleurs ces apprentissages qu’apprennent avec moi les hommes qui souffrent d’éjaculation précoce, et que j’offre maintenant sur vidéo.

0 vote
par nathcat (IP:xxx.xx0.101.83) le 22 octobre 2011 a 20H31
nathcat (Visiteur)

Ca m’intéresse beaucoup, comment connaître cette méthode ?

0 vote
par Nicole Audette (IP:xxx.xx8.77.102) le 23 octobre 2011 a 04H33
Nicole Audette (Visiteur)

Bonjour,

Vous trouverez ma réponse en lisant mon commentaire à une autre personne qui me posait sensiblement la même question que vous au sujet des modes d’excitation. Je vous remercie beaucoup de l’intérêt que vous portez à mes articles.

0 vote
par totine (IP:xxx.xx7.212.56) le 4 janvier 2012 a 15H45
totine (Visiteur)

Bonjour, merci pour cet article, c’est instructif ! et sur cette vidéo que vous proposez, on peut apprendre à connaitre plus de plaisir pour une femme ou c’est juste dans le cas d’un homme ejaculateur precoce ?? et ou trouver cette vidéo ? Merci

0 vote
par Nicole Audette (IP:xxx.xx5.59.114) le 5 janvier 2012 a 04H41
Nicole Audette (Visiteur)

Bonjour et merci pour votre question. Je vais y répondre en deux volets. Le premier s’adresse à la manière de caresser le corps d’une femme, ou d’un homme d’ailleurs, en utilisant des caresses, faites avec les mains, la bouche ou d’autres parties du corps avec des intensités et des rythmes appropriées, selon l’endroit où l’on caresse mais aussi, selon où en est le processus pour favoriser la montée de l’excitation. Vous trouverez des exemples de toutes ces formes de touchers dans le merveilleux document, sous forme de DVD, créé par le Dr Jean-Yves Desjardins. Il s’intitule ; Les Corps Érotiques. Vous pouvez le commander en allant sur le site www.nicoleaudette.com Quand au deuxième volet, je dirais que les modes excitatoires peuvent aussi s’appliquer durant la pénétration. Certaines mènent tout droit à la décharge orgastique, féminine ou masculine. Mais pour favoriser la volutpé dans la pénétration, un homme doit savoir gérer son excitation. C’est ainsi qu’il permettra à sa partenaire de jouir de son vagin et d’atteindre l’orgasme, si elle sait aussi s’approprier ses propres sensations, bien entendu. Tout cela est bien expliqué et démontré dans la Vidéo ; Solution pour en finir avec l’éjaculation précoce. Pour en prendre connaissance, visitez le site ejaculationprecoceblog.ca N’hésitez pas à m’écrire un commentaire. Il me fera toujours plaisir de vous répondre.