Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sexualité : Les douleurs après l’accouchement
Sexualité : Les douleurs après l'accouchement
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
29 mars 2010
Auteur de l'article
A.C., 22 articles (Journaliste)

A.C.

Journaliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
22
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Sexualité : Les douleurs après l’accouchement

Sexualité : Les douleurs après l'accouchement

Après un accouchement, les femmes se posent beaucoup de questions sur le retour à une sexualité normale. Pourtant le problème des douleurs post-partum est encore bien souvent tabou.

Quels sont les principaux problèmes rencontrés par les jeunes mamans ?


Différents types de problèmes peuvent être identifiés : douleurs liées aux rapports sexuels (dyspareunie) ou problèmes relatifs au désir sexuel, qui causent parfois une véritable souffrance psychologique.


Douleurs liées aux rapports sexuels

  •  Changement hormonaux  : après l'accouchement, le niveau d'oestrogènes est souvent bas, particulièrement pour les femmes qui allaitent. Cela provoque généralement des douleurs lors de la pénétration. Utiliser du lubrifiant pourra atténuer la douleur mais ne résoudra pas le problème.
  •  Les problèmes liés à l'épisiotomie et la césarienne : normalement après six semaines, le corps a cicatrisé et les rapports sexuels devraient revenir progressivement à la normale. Si ce n'est pas le cas, cela signifie que la cicatrisation ne s'est pas bien effectuée et il est plus prudent de consulter un médecin.
  •  Le vaginisme : il s'agit de spasmes musculaires qui rendent toute pénétration douloureuse. Une consultation est recommandée.
  • La vulvodynie : sous ce terme se cache un problème d'hypersensabilité de la vulve. Le moindre effleurement de cette partie peut notamment provoquer une sensation de brûlure intense et rendre insupportable le port de sous-vêtements. Une fois encore, il est plus sûr de consulter son gynécologue.


Problèmes relatifs au désir sexuel

  • Dégoût de son propre corps : durant la grossesse, le corps de la femme subit d' importants changements qui laissent des traces même après l' arrivée du bébé. Certaines femmes ont ainsi beaucoup de mal à s' accepter et à se trouver désirables. Pour celles-ci, il est important de garder en tête que le corps met neuf mois à reprendre son apparence classique et qu'il faut l'aider pour cela en pratiquant des exercices de rééducation périnéale (aidant à lutter contre l'incontinence et à rendre sa tonicité au vagin).
  • Libido en berne : fatigue, douleurs liées à l' accouchement, peur d'avoir mal, peur de réveiller le bébé s'il dort dans la même pièce, autant de raisons qui inhibent la sexualité des jeunes mamans. Il est inutile de se forcer et encore moins de se culpabiliser ! En parlant avec votre conjoint, vous pouvez vous mettre d'accord pour vivre votre sexualité en douceur sans avoir recours à la pénétration.
  • Se découvrir parents : la naissance d'un enfant chamboule parfois l'équilibre fragile d'un couple. Passer d'amants à parents s'avère difficile à gérer dans la chambre car la mère a tendance à être en fusion avec son enfant et le père peut se sentir exclu.

SOURCES

  • http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/femmes/se_1513_sex_partum.htm

    http://www.aufeminin.com/mag/maman/d3594/x20192.html

    http://www.drspock.com/article/0,1510,5110,00.html

    http://www.examiner.com/x-4079-SF-Sexual-Health-Examiner~y2009m7d10-The-causes-of-painful-postpartum-sex
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté