Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le plaisir érotique
Le plaisir érotique
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
7 octobre 2013
Auteur de l'article
Richard Dansereau, 3 articles (Sexologue clinicien)

Richard Dansereau

Sexologue clinicien
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le plaisir érotique

Le plaisir érotique

Qu’est-ce que le plaisir érotique :

On le définit comme étant la connexion de deux différences (A + B) dans une unité temporaire parce que c’est le résultat de la pleine identité sexuelle et du plein désir sexuel. Ici, il n’est pas question de simple plaisir physique ou affectif, car le plaisir érotique devrait réunir et calmer, du moins temporairement, deux incomplétudes. Cette nourriture est par la suite intégrée à la personne. Ce plaisir devrait parfaire ce qui est imparfait. Pour ce faire, l’individu doit connaître ses propres imperfections pour savoir ce qu’il doit chercher dans la rencontre érotique. C’est donc lorsqu’on arrive à se connecter à l’autre dans la rencontre sexuelle érotique et échanger avec l’autre que l’on peut réellement éprouver le plein plaisir érotique. Cette rencontre peut également être le partage des rêves, fantaisies, souhaits … Ces rencontres sont l’occasion d’approfondissement, d’affirmation de soi, de confiance mutuelle et d’authenticité intime. L’accent est mit sur l’être érotique conscient et authentique.

Quelques définitions :

Le plaisir se veut un état de contentement qui crée chez quelqu’un la satisfaction d’une tendance, d’un besoin, d’un désir qui a pour but un sentiment de bien-être et de plénitude. Le plaisir ne se limite pas aux cinq sens et inclus la jouissance ainsi que la satisfaction sexuelle. D’un point de vue psychanalytique, la plaisir est perçu comme étant le principe qui régit le fonctionnement mental et tend à satisfaire les pulsions, quelles qu’en soient les conséquences ultérieures. À savoir que le principe de plaisir s’oppose au principe de la réalité.

Quelle est votre définition ?

Tant recherché, si peu éprouvé :

C’est que souvent, les partenaires ne désirent pas s’investir autant pour leur simple petit plaisir habituel (orgasme). Le développement érotique ne peut pas se faire sans investissement et ce, à travers sa propre subjectivité, par une plus grande authenticité et la ferme intention de découvrir toute la largeur de son érotisme et celui de l’autre.

Plaisir érotique, plaisir en général :

Le plaisir érotique semble être celui qui procure le sentiment le plus fort chez l’individu, sans compter la plaisir physique, car celui-ci va bien au delà. C’est la rencontre avec soi-même dans sa propre identité sexuelle comme être sexuel et sexué, dans son identité en tant que personne authentique qui rencontre une autre personne dans sa propre identité sexuelle comme être sexuel, sexué et authentique. C’est la fête la plus intime et personnelle de la rencontre de deux corps et dans le plaisir érotique, c’est la personne entière qui est impliquée. Tout aussi vulnérable que l’autre, je me découvre en même temps que je découvre l’autre. Aucune autre expérience ne peut combler autant que la rencontre sexuelle qui devient pleinement satisfaisante et donc érotique si elle est vécue pleinement. Bien entendu, il y a d’autres types et formes de plaisir puisque le plaisir érotique ne peut être le seul. Avant même d’aspirer à éprouver le plaisir érotique, il faut savoir ce qui nous fait plaisir, ce que l’on aime et ainsi se connaître mieux en vue d’être authentique. Par la suite, avec la conscience, on peut accepter d’avoir des rencontres sexuelles avec quelqu’un et en ressentir du plaisir érotique.

Questionnement :

Est-ce que l’autre est un élément essentiel au plaisir érotique.

L’autre doit-il être nécessairement du sexe opposé pour ressentir le plaisir érotique.

Comment sait-on si c’est bien du plaisir érotique que l’on ressent.

Est-ce que mon plaisir sera diminué si l’autre est moins authentique, ouvert, présent.

Quelles sont vos questions ?

Richard Dansereau (M.A.) Sexologue clinicien.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sexualité érotisme