Accueil du site
> Psycho & Sexo > Conseils & Solutions
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sexualité : couple, routine et dialogue
Sexualité : couple, routine et dialogue
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
8 août 2011 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Jean-Philippe Jason, 42 articles (Sophrologue)

Jean-Philippe Jason

Sophrologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
6
nombre de votes
4

Sexualité : couple, routine et dialogue

Sexualité : couple, routine et dialogue

Au fil du temps, la sexualité du couple devient parfois un long fleuve tranquille. Après plusieurs années de vie commune, certains couples restent à l’écoute de leurs désirs réciproques. Tandis que d’autres s’embourbent dans un quotidien insatisfaisant ou dans des conflits permanents

Alors relancez votre libido, redécouvrez le plaisir des caresses, des massages. Le plaisir de vous séduire, soyez dans le partage, l’harmonie, l’érotisme, le désir. Dans le plaisir de faire l’amour, partager de la tendresse, de la complicité.

Les caresses comme les massages engendrent un état de plaisir et de bien-être. Un échange de caresses et de sensualité apporte détente et bien-être. La caresse ‘introduit’ un vrai dialogue. La main qui offre et le corps qui reçoit sont de véritables échanges. Le toucher à des vertus sédatives, il apaise les énervés et détend les stressés. Il favorise l’endormissement, stimule la bonne humeur, relance la joie de vivre et accroît l’énergie vitale.

Si aucun des partenaires n’est prêt à relancer le couple, il s’enlise. Que faire ?

  • Créez un climat de confiance,
  •  Ne vous laissez pas gagner par la routine,
  • Soyez créatif, imaginatif, cultivez l’érotisme
  • Dialoguez entre époux. L’harmonie du couple doit être basée sur la communication physique et verbale,
  • Echangez vos émotions, vos ressentis,
  • Parlez du plaisir éprouvé pendant la relation,
  • Exprimez votre réticence à certaines caresses, certes ces échanges ne sont pas toujours faciles !

Les variations d’humeur même dans un couple uni peuvent créer des divergences. L’un peut être contrarié et n’est pas disposé à l’échange. L’un a le désir à faire l’amour trois ou quatre fois par semaine, l’autre trouve qu’une fois c’est bien suffisant !

En ‘analysant’ à deux les désirs au lieu de les occulter, en échangeant ouvertement, librement et loyalement, chacun fait état de ses sentiments sans être accusateur envers l’autre.

Parler de sexe n’est pas toujours chose aisée. Le plus délicat est d’amorcer la conversation ! Une fois la communication établie, le couple éprouve un grand soulagement à se libérer verbalement. Ce qui ouvre les portes aux pensées, aux souhaits et aux émotions. Ainsi le couple se ‘réconcilie’ et s’engage en toute lucidité et honnêteté à unir ses désirs.

Créativité et désir :

La créativité et le désir passe aussi par la communication au sein du couple. Ce qui permet très souvent de relancer le désir et l’érotisme. Mettre du jeu, de la surprise, de l’improvisation ; s’habiller sexy, envoyer des e-mails, des SMS coquins c’est réorganiser sa vie, sa sexualité, afin que chacun puisse sortir un peu de son rôle.

La première démarche consiste à rétablir le dialogue et de cesser d’accuser l’autre.

Jean-Philippe. http://eclosion83136.canalblog.com

POST-SCRIPTUM

  • Laissez vos commentaires ici ou bien retrouvez moi sur mon blog.

SOURCES

  • extrait de mon ouvrage sorti en 2009.
    Epanouissement, désirs et sexualité.
    Exercices de sophrologie.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sexualité Couple
Commentaires
1 vote
(IP:xxx.xx1.76.108) le 9 août 2011 a 17H15
 (Visiteur)

Bravo pour cette article. Maintenant place à l’épanouissement !!

0 vote
par campella83 (IP:xxx.xx8.111.40) le 28 août 2011 a 10H01
campella83 (Visiteur)

toujours passionnants vos posts mr jason !!!!!!continuez ainsi a nous regaler de vos conseils......bonne continuation....

0 vote
par Jean-Philippe Jason (IP:xxx.xx8.36.6) le 28 août 2011 a 11H57
Jean-Philippe Jason, 42 articles (Sophrologue)

Je vous remercie de votre témoignage.

Je vous souhaite un excellent dimanche. Au plaisir de vous lire. Avec toute ma sympathie.