Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La frustration sexuelle raccourcit l’espérance de vie
La frustration sexuelle raccourcit l'espérance de vie
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
5 décembre 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

La frustration sexuelle raccourcit l’espérance de vie

La frustration sexuelle raccourcit l'espérance de vie

Selon une étude scientifique de l’université du Michigan, aux États-Unis, les mâles frustrés sexuellement ont une durée de vie plus courte que les autres.

Les chercheurs ont en effet observé chez la mouche drosophile le fait que les mâles exposés aux phéromones sexuelles des femelles sans possibilité de s’accoupler, brûlaient plus vite leur réserve calorique. Ils résistaient ainsi moins bien à la faim et avaient un niveau de stress beaucoup plus important. La moyenne de l’espérance de vie de ce groupe de mâles frustrés a chuté en dessous de la moyenne de 60 jours de cette espèce.

Afin de conforter leurs résultats, ils les ont laissé s’accoupler après les avoir soumis à la frustration, et ils ont observé que les effets de cette restriction s’annulaient.

Concernant les hommes et les femmes, une étude a démontré que l’activité sexuelle avait des effets bénéfiques sur la santé. Selon un professeur de l'hôpital d'Edimbourg (Ecosse), trois rapports sexuels par semaine permettraient d'allonger la durée de vie de dix ans…

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté