Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’IRM d’un orgasme féminin
L'IRM d'un orgasme féminin
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
5 décembre 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Loreline Robbe, 61 articles (Rédacteur)

Loreline Robbe

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
61
nombre de commentaires
0
nombre de votes
40

L’IRM d’un orgasme féminin

L'IRM d'un orgasme féminin

Des chercheurs du New Jersey ont dévoilé les toutes premières images du cerveau lors d’un orgasme féminin. La vidéo, qui a déjà été vue plus de 530 000 fois sur Youtube, montre comment les différentes parties du cerveau « s’allument » et réagissent successivement. Les scientifiques espèrent découvrir à travers leurs recherches pourquoi certaines femmes n’arrivent pas à atteindre l’orgasme...

Au moment de l’orgasme, le cerveau féminin s’illumine tel un feu d’artifice : voilà ce que l’on peut voir sur une vidéo réalisé par l’équipe du Pr. Barry Komisaruk. Ces scientifiques travaillent depuis de nombreuses années sur l’orgasme féminin, mais c’est la première fois qu’ils arrivent à capturer le « chemin » du plaisir féminin à travers une IRM.

C’est une thérapeute sexuelle de 54 ans, Nan Wise, qui s’est portée volontaire pour l’expérience. Pour obtenir ces images, elle s’est auto-stimulée dans une IRM, des électrodes placées sur le crâne. Les clichés pris toutes les deux secondes pendant 7 minutes forment la fameuse vidéo, déjà visionnée 530 000 fois sur Youtube.

Sur la vidéo, les zones en rouge sombre représentent les parties du cerveau qui ne sont pas encore activées, et donc pauvres en oxygène. Puis tout s’accélère, et pendant la masturbation, certaines zones deviennent jaunes, puis blanches : elles indiquent les parties du cerveau qui sont stimulées. On découvre ainsi que l’activité du cerveau féminin lors de l’orgasme est phénoménale. Seule une crise d’épilepsie stimule autant un cerveau féminin.

Les scientifiques espèrent comprendre grâce à cet IRM pourquoi certaines femmes souffrent d’anorgasmie (elles ne peuvent pas atteindre l’orgasme) et ainsi, les aider.

Loreline Robbe Sciences et ...

SOURCES

  • Pour aller plus loin : Articles source ici, ici et + Vidéo ici.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Christine Ooooohhhh (IP:xxx.xx7.54.55) le 16 janvier 2012 a 13H57
Christine Ooooohhhh (Visiteur)

haha ! On le savait déjà, mais ça reste beau à voir. :)