Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’haltérophilie et le jardinage, bons pour le sperme
L'haltérophilie et le jardinage, bons pour le sperme
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
23 octobre 2013
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 601 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
601
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

L’haltérophilie et le jardinage, bons pour le sperme

L'haltérophilie et le jardinage, bons pour le sperme

L’haltérophilie et le jardinage seraient bénéfiques pour la concentration des spermatozoïdes et par conséquent de la fertilité masculine. Selon des chercheurs américains, les hommes ayant une activité physique durant une heure minimum par jour, notamment dans les deux catégories citées, auraient une concentration en sperme jusqu’à 48% supérieure à celle des hommes ayant une moindre activité.

On a récemment appris que manger du bacon nuirait à la qualité du sperme et que consommer des viandes transformées pourrait faire baisser de 30% le taux de spermatozoïdes normaux. On découvre maintenant que l’haltérophilie et le jardinage sont bons pour la concentration du sperme. C’est une équipe de scientifiques de l’école de santé publique de Harvard, aux Etats-Unis, qui est arrivée à cette conclusion. Audrey Gaskins, experte en santé publique et contributrice de l’étude, s’est étendue sur le sujet pour les colonnes du Figaro : « Nous avons constaté que les hommes qui se livrent à une activité modérée ou vigoureuse pendant au moins 1 heure par jour présentent une concentration de spermatozoïdes significativement plus élevée que ceux qui sont sédentaires ».
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté