Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’érotisme et les femmes âgées
L'érotisme et les femmes âgées
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 mars 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Nicole Audette, 18 articles (Sexologue)

Nicole Audette

Sexologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
18
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

L’érotisme et les femmes âgées

L'érotisme et les femmes âgées
Qu’est-ce qu’une femme âgée me suis-je demandée après avoir écrit ce titre ? De nos jours, ne vit-on pas facilement jusqu’à 90 ans et même 100 ans dans plusieurs pays ? A 75 ans, les femmes, puisqu’il s’agit d’elles, pourraient donc vivre encore 25 ans ! Quand j’étais jeune et que mes tantes avaient 75 ans, je les trouvais vieilles. Maintenant que je m’approche de cet âge, j’ai l’impression d’avoir encore des années de vie active et créatrice devant moi. 
 
Et l’érotisme, alors qu’on a passé la soixantaine depuis longtemps, a-t-il toujours sa place ? Eh bien, je dirais que si on se conserve jeune….(ce qui est relatif, puisque la jeunesse est une question de perception), que le cœur s’émerveille, que le mental ne cesse de se cultiver, qu’on prend soin de sa santé physique par l’exercice et une alimentation saine, quand on a des intérêts et des projets qui nous font vibrer, une vie affective nourrie de tendresse et d’attentions, il y a certainement place pour des activités sexuelles satisfaisantes et épanouissantes, même si notre sexualité doit parfois s’adapter à certaines circonstances.
 
Tant qu’elle est en santé, une femme peut demeurer fonctionnelle tout au long de sa vie. Dans le sens qu’elle peut être pénétrée avec plaisir, obtenir l’orgasme clitoridien et vaginal, partager des caresses sensuelles et s’abandonner à la volupté avec un partenaire. Je ne parlerai pas ici de l’impuissance des hommes qui perdent, pour la plupart, leur puissance sexuelle avec l’âge. Ce qui n’est pas le lot des femmes.
 
Vivre et partager sa sexualité avec un être avec qui on se sent unifiée, c’est-à-dire, connectée émotionnellement, sensuellement et génitalement, est très comblant même quand on prend de l’âge. Ce sont des moments de complicité merveilleux qui suscitent la joie et rendent heureux.
 
Et bien que le corps vieillissant n’a plus la même fermeté, que la peau se flétrisse, la rencontre sexuelle peut encore émouvoir et susciter le désir, pourvu que l’on s’accepte telle que l’on est et que l’autre nous accepte comme nous sommes. C’est dans notre regard sur nous-mêmes, mais beaucoup dans le regard de l’autre que nous nous sentons belles et désirables.
 
Soyons donc fières de notre capacité d’accéder au plaisir érotique tant que le sang coule dans nos veines et que nous aimons la vie. 
 
Nicole Audette, M.A. sexologue
Nicole Audette, M.A. sexologue Spécialiste du traitement de l'éjaculation précoce
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Psycho & Sexo
Commentaires
0 vote
par Pierre-Luc de ROSIÈRES (IP:xxx.xx7.209.120) le 24 mars 2012 a 08H23
Pierre-Luc de ROSIÈRES (Visiteur)

Je pense que les femmes âgées peuvent se reconvertir dans les films pour adultes. Il existe un véritable engouement fétichiste pour les films crus et explicites mettant en scène des personnes âgées. Un filon à exploiter en cette période de crise !