Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’éjaculation précoce et la dépression
L'éjaculation précoce et la dépression
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
29 novembre 2012 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Nicole Audette, 18 articles (Sexologue)

Nicole Audette

Sexologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
18
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

L’éjaculation précoce et la dépression

L'éjaculation précoce et la dépression

Combien de fois ai-je entendu dire par un client souffrant d’éjaculation précoce : « je sais bien que c’est dans ma tête… » et pourtant, lorsque j’investiguais, je réalisais, et lui aussi, que c’était son incapacité à contrôler son excitation qui le rendait de plus en plus nerveux, voire même angoissé à l’idée même de faire l’amour et non parce qu’il avait des problèmes psychologiques, bien au contraire bien souvent.

Si certains croient qu’ils vont solutionner leur problème d’éjaculation précoce en travaillant sur leur état dépressif, suite à leurs échecs répétés à savoir gérer leur excitation sexuelle, ils perdent leur temps, comme en témoigne cet homme dans la cinquantaine qui me confiait, et je le cite avec sa permission : « Je souffre d’éjaculation précoce depuis de nombreuses années. Au début, j’étais dans le déni. Mon épouse déprimait, mais je ne comprenais pas pourquoi, puisque nous nous aimions. Puis elle a commencé à me faire des reproches et sa colère s’est manifestée. L’atterrissage a été très dur ! J’ai fait une dépression sans comprendre ce qui m’arrivait. Après six mois de thérapie hebdomadaire, j’ai réussi à m’en sortir, mais sans régler mon problème d’éjaculation précoce. »

Loin de moi d’affirmer que la psychothérapie est inutile pour les personnes vivant une dépression ou autres situations psychologiques souffrantes. Je sais ce que c’est pour avoir été dans cet état, et je suis allée chercher de l’aide. Mon propos veut simplement dire aux hommes qui sont aux prises avec l’éjaculation précoce, qu’ils ne doivent pas compter sur une thérapie psychologique pour s’en sortir, parce qu’ils doivent modifier leur manière d’utiliser leur corps quand ils font l’amour. Car tant qu’ils conserveront leurs mêmes habitudes corporelles, ils vont entretenir leur problème, lequel est lié à leurs réactions physiologiques et non psychologiques. L’anxiété et la dépression découlent souvent de ce problème, mais l'inverse est rare.

Comme cet homme qui a sombré dans la dépression suite à la dynamique relationnelle qui a découlé de son problème, qu’il ne voyait pas d’abord, mais dont l’épouse lui a fait prendre conscience, sans doute bien tard. Dernièrement, il a pris connaissance de ma vidéo et il est bien décidé à consacrer un peu de temps chaque jour pour changer ses habitudes, apprendre certaines habiletés qui lui apporteront des compétences nouvelles qui lui appartiendront, puisqu’il les possèdera dans son corps. De là naîtra sans doute aussi une confiance nouvelle en lui comme chez tant d’hommes devenus compétents sexuellement et maître de leur corps. 

Nicole Audette, sexologue

Spécialiste du traitement de l’éjaculation précoce

Par l’approche sexocorporelle

Nicole Audette, M.A. sexologue Spécialiste du traitement de l'éjaculation précoce

POST-SCRIPTUM

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Active Center (IP:xxx.xx9.193.226) le 29 novembre 2012 a 14H02
Active Center (Visiteur)

Beaucup de sexologues recommande la thérapie comportementale basée sur des exercices de réeducation sexuelles pour soigner l’éjaculation précoce. Cette méthode permet d’analyser les symptomes de l’éjaculation précoce pour pouvoir les inverser et donner á votre reflexe de nouveaux reflexes éjaculatoires. Informez vous : www.activesexcenter.com/fr

0 vote
par Cedric (IP:xxx.xx4.112.149) le 10 janvier 2013 a 06H19
Cedric (Visiteur)

bonjour, c’est une bonne chose d’avoir des médicaments qui traite l’éjaculation prématurée ! mais en même temps , il serai avisé de suivre les astuces naturelles pour en guérir complètement, comme mentionné dans mon blog : http://arret-ejaculation-precoce.co... , et rappelez-vous surtout que l’éjaculation précoce n’est pas une fatalité !